Fil info
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal
00:31[Europe] Homologues danois reçus par l'école hôtelière du Périgord ! 👉 https://t.co/byHmj6wWCM
21:13 Visiblement, ce n'est pas pour tous les élèves...

Un déplacement délicat

Petit déplacement pour les Castelroussins à Clermont pour cette première journée. L’occasion de faire le point face à une équipe ressemblant fort aux Berrichons.

Terminées les vacances, les matchs de préparation, ce soir on entre dans le dur, ce que les joueurs attendent avec impatience. Rien de tel pour bien démarrer une saison que de s’imposer lors de la première journée.
L’effectif berrichon n’est pas au complet, il peut y avoir des départs et des arrivées, Il faut faire avec les joueurs présents ayant fait les matchs de préparation. C’est à l’occasion du premier match de préparation que Berrichons et Clermontois se sont rencontrés, la victoire revenant aux joueurs du Puy-de-Dôme (3-0). Un résultat vite oublié. Depuis les Castelroussins se sont rassurés, un groupe a été constitué avec une défense à quatre, un grand changement par rapport à l’année dernière ou cinq défenseurs formaient le dernier rempart.
Après la montée, la saison dernière a été belle. Il se dit que c’est plus dur la saison suivante. C’est pour cela que Jean-Luc Vasseur ne met pas la barre trop haute. « Oui après une bonne saison c’est souvent compliqué. C’est la trente neuvième année que le club est en Ligue 2 ; pourquoi pas une quarantième ? L’objectif est clair, c’est le maintien en priorité, ce n’est pas la langue de bois, on est obligé de dire comme cela. Il faut prendre rapidement des points pour passer à l’étage supérieur ». Un objectif qui ne peut être plus clair.

EN RECONSTRUCTION

Comme chaque année il faut refaire une équipe. C’est le lot de tous les clubs n’ayant pas de gros moyens. C’est le cas pour Châteauroux... et Clermont. Des joueurs sont partis en fin de saison, les prêtés sont retournés dans leur club respectif.
A ce jour le recrutement se solde par trois arrivées. José Contreras, un gardien international vénézuélien, Sékou Condé défenseur central international guinéen et Valentin Vanbaleghem qui lui aussi occupe un poste en défense. Tous les trois sont qualifiés pour la rencontre de ce soir. Des jeunes peuvent venir compléter l’effectif ; d’autres joueur peuvent venir porter les couleurs berrichonnes, pour cela il faut attendre.
Les conditions climatiques peuvent jouer un grand rôle face à cette équipe de Clermont qui produit du jeu, avec beaucoup de qualités techniques et qui ne lâchera rien. Donc cette équipe auvergnate sera un adversaire de taille. La mission, pour les Castelroussins, est difficile mais pas insurmontable. La base sportive est bonne, l’ossature est solide.
C’est suffisant pour faire un bon match et ramener une première victoire.
Daniel LIMOUSIN (CLP)