Fil info
19:06Indre : Rentrée littéraire : c’est parti ! -> https://t.co/VNBhCnj3hY
19:04Châteauroux : Deux semaines dans un monde merveilleux -> https://t.co/88ddYugPid

Des proches des Troadec en garde à vue

FRANCE

La soeur et le beau-frère de Pascal Troadec, disparu avec son épouse et ses deux enfants depuis le 16 février près de Nantes, ont été placés en garde à vue hier à Brest, un rebondissement peut-être décisif pour élucider le mystère de leur disparition.
Les enquêteurs de la police judiciaire de Nantes s’intéressent désormais à ces deux proches des parents Troadec, une famille apparemment sans histoire, selon leurs voisins à Orvault, au nord de Nantes, où elle résidait.
Déjà entendus au début de l’enquête, la soeur et le beau-frère de Pascal Troadec ont habité quant à eux un temps à Plouguerneau, non loin de Brest.
C’est dans ce secteur, dans la localité de Dirinon (Finistère) qu’ont été retrouvés des effets personnels des membres de la famille Troadec : mercredi un jean gris avec dans une poche, la carte bancaire, la carte vitale et une carte de fidélité de la fille, Charlotte, 18 ans; le lendemain, deux livres de jeunesse ayant appartenu à Pascal Troadec, à 500 mètres de là.
Selon plusieurs médias, les enquêteurs s’intéressent notamment à un différend familial, autour d’une « histoire d’héritage ». Contacté par l’AFP, le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès n’a pas souhaité à ce stade commenter cette information.
Les premiers soupçons des enquêteurs s’étaient d’abord portés sur le fils, Sébastien Troadec, 21 ans, décrit comme « fragile ». Néanmoins, le procureur de Nantes, Pierre Sennès, avait invité les médias à la prudence, n’écartant aucune hypothèse.
La voiture de l’étudiant avait disparu avant de réapparaître jeudi garée près d’une église à Saint-Nazaire, à plus d’une soixantaine de kilomètres du domicile familial d’Orvault, au nord de Nantes.
Depuis sa découverte, elle est passée au crible par la police technique et scientifique, à la recherche d’éventuels indices sur ce qui est arrivé aux quatre membres de la famille. Selon Le Parisien, des traces d’ADN du beau-frère y ont été découvertes.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.