Fil info
01:13 Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
22:42Basket : Regarder obligatoirement devant -> https://t.co/5sJEGOFU16
22:38Football : Pour le PSG, ça ne pouvait pas être pire! -> https://t.co/4Ijgp2EN5j
19:00France : Le président du conseil départemental Germinal Peiro ne doute plus que la préfète va signer l’arrêté préfe… https://t.co/d7MI1hbo26
18:57Région : Paroles de jeunes lectrices du «Renaudot des lycéens» -> https://t.co/ukKd81Z6Mv
18:53# # - -Vienne : Une collecte de jouets de salariés pour que personne ne soit oublié -> https://t.co/GiuYdfokar
18:40Périgueux : Tous les services à 10 minutes -> https://t.co/TADgCXt0cG
18:39Région : Honneur à des salariés engagés -> https://t.co/evv9jVI9c4
18:25Bergerac : Préavis de grève à la plateforme D’Aucy -> https://t.co/BLCktmYWJw
18:21Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour -> https://t.co/97U6fCrCaL
18:19# # - -Vienne : L’Historail de Saint-Léonard a besoin de vous -> https://t.co/SK0V2OKtAj
18:18Indre : Déserts médicaux : un nouveau zonage plus favorable -> https://t.co/Xj5CIHt4DJ
18:15Indre : Quel est le prix de la vitrine de Noël ? -> https://t.co/ccxGVZcGjC
18:14Indre : L’US Le Blanc gifle Jeu les Bois 8 à 2 -> https://t.co/Xz6lXECUsO
18:02RT : [ Communiqué ] La mortalité routière en hausse de 8,9% en novembre 2017 ➡️ https://t.co/enekqoFedb https://t.co/zWnsVXGuly
17:44RT : | Opération nettoyage ce week-end au lac de Saint-Pardoux. Bravo aux bénévoles ! 👏 La vidange touche à sa… https://t.co/tpuegiV9cD
17:39RT : venue d' à Chanteix le 14 décembre : merci https://t.co/XI2wuSk6fU
17:36RT : a placé la en vigilance Jaune pour ❄️ et de ce soir… https://t.co/Bmcxdi0S1F
17:23# # - -Gence : Repas des aînés: convivialité échanges et danses de salon -> https://t.co/IHkY9r2cve
17:17# # - -Yrieix-la-Perche : Solutions pour réduire l’usage des phytos -> https://t.co/0lZJC2h1v8
17:15# # - Croisille-sur-Briance : La commune revêt ses habits de lumière -> https://t.co/Xs2GSvcmNW
17:12# # - Dorat : L'Harmonie sur tous les fronts -> https://t.co/hh15Mc2vH7
16:18RT : Il existe 25 centres de rétention administratives répartis sur le territoire français. Mais savez-vous ce qu’est un… https://t.co/YuLJ0RWFps
15:50France : Une base nautique flambant neuve -> https://t.co/cEdWh9XMJZ
14:37Egletons : Les 2e Foulées gourmandes attirent des centaines de coureurs et marcheurs | L'Echo https://t.co/fINZXlV3Tf via
14:34Egletons : Des manifestations en marge de la visite d'Emmanuel Macron | L'Echo https://t.co/wZo8Yep94o via
14:11 Ben merde alors, je pensais que était partie intégrante du programme .… https://t.co/ZqAjVTgw6d
14:00Corrèze : Projet d'usine à pellets torréfiés : sous le feu ardent de la critique https://t.co/6xlk2fU8X1
12:58Le snes Limousin dénonce le coup de rabot sur les subventions de fonctionnement des lycées généraux et technologiqu… https://t.co/QWA08GjBEu
12:11 sera au marché de Noël de Velles Dimanche 17 décembre https://t.co/kWortviE8Q
11:23Corrèze : Sous le feu ardent de la critique -> https://t.co/hqqTGXs67B
07:23"Sa dernière évasion"... fiscale ? Eh ben, ... https://t.co/uoeKefDQeH

La préparation de la « déclaration de Rome » patine

CONSEIL EUROPÉEN. Proposant la défense et une Europe à deux vitesses pour toute perspective de relance du projet, les dirigeants européens s’enlisent dans leurs contradictions et leurs oppositions.

Après l’élection mouvementée de Donald Tusk à la présidence du Conseil européen qui a provoqué un « nous savons maintenant c’est une UE sous le diktat de Berlin » de la part du ministre des Affaires étrangères polonais d’extrême droite Witold Waszczykowski, les chefs d’État et de gouvernement des désormais 27 pays de l’Union européenne ont planché hier sur ce qui deviendra la « Déclaration de Rome » à l’occasion de la célébration des 60 ans du traité éponyme le 25 mars prochain. Ou plutôt des traités puisque figurent en fait un texte créant la communauté économique européenne et un autre la communauté européenne de l’énergie atomique ; l’idée étant de relancer une construction européenne bloquée suite à l’échec du projet politique de Communauté européenne de défense (CED).
Les 27 ont donc travaillé hier sur un texte aux formules suffisamment prudentes et floues pour ne vexer personne du type travailler « ensemble pour promouvoir le bien commun ». Pourtant, ce document préparé dans ces réunions dites « informelles » à Bratislava puis à Malte ambitionne de fixer des priorités et un calendrier parmi lesquelles la constitution d’une Europe de la Défense, ce qui consiste à remettre sur le métier un ouvrage refusé hier. Comme il s’agit, tout comme en 1957, de relancer une Europe à la peine si ce n’est qu’elle est désormais contestée par les peuples. Puisque le fond du problème est bien l’avenir de l’UE dans un contexte de post-Brexit, de montée des populismes et de rejet par les tenants d’une Europe sociale.
Or, la réponse proposée est celle d’une Europe à « plusieurs vitesses » pour reprendre la formule désormais consacrée. « La devise est que nous sommes unis, mais unis dans la diversité » a plaidé la chancelière allemande Angela Merkel. « Il faut que l’on soit capable d’avancer plus vite à quelques-uns » a renchéri François Hollande, car l’Europe a « montré qu’elle n’était pas capable de prendre des décisions au bon moment ». Et de citer la défense, la zone euro, l’harmonisation fiscale et sociale comme autant de domaines dans lesquels des groupes de pays doivent être « capables d’aller plus vite, plus loin, sans fermer la porte à qui que ce soit ».
Si la Belgique, le Luxembourg ou l’Espagne ont apporté leur soutien à ce concept, ce n’est pas le cas des pays de l’Est et de l’Europe centrale, craignant d’être exclus d’un « club » qu’ils ont par ailleurs largement critiqué pour une gestion jugée laxiste des migrants. Ce scénario n’instaure pas « un nouveau rideau de fer entre l’Est et l’Ouest » a voulu rassurer le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Donald Tusk a lui eu recours à un proverbe pour exprimer sa pensée : « si vous voulez aller vite, partez seuls. Si vous voulez aller loin, partez à plusieurs » avant de plaider pour un « maintien de l’unité politique entre les 27 ».
Si hier rien de concret n’est sorti de la réunion, il ne faut cependant pas trop attendre du texte prévu pour le 25 mars. Il y a 10 ans, à l’occasion des 50 ans des traités de Rome, la déclaration de Berlin avait déjà pondu un écrit où se succédaient les formules lénifiantes sur une Europe ayant « apporté la paix et la prospérité ». Certaines d’entre elles montrent l’abîme qu’il y a entre les promesses faites par l’Europe et la réalité. « Marché unique et euro nous rendent forts », « nous lutterons ensemble contre le terrorisme », « nous nous mobilisons pour que les conflits dans le monde se règlent de manière pacifique »… Quoique, abîme ou… échec ?

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.