Fil info
22:42France : Entre rachat et Cuillère de bois -> https://t.co/1Jq4fsxsWj
22:42France : Amazon fond sur la santé... américaine -> https://t.co/AMVlXxGM0s
22:40France : Procès à huis-clos pour le repenti -> https://t.co/lHBpFQHftO
22:39Sport : Très investis dans la création trahis par leur costume -> https://t.co/Wa1sav37oP
22:38France : Corvéables les cadres ? C'est tout l’enjeu des négociations sur le statut -> https://t.co/yjALgnvS1B
20:23Région : Rue de la Boucherie, enquête et évaluations se poursuivent -> https://t.co/pd1sqnutba
19:25RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
18:32Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Modification de la circulation autour du site. Le communiqué de la Ville de… https://t.co/oMw9D8Zr19
18:32Argenton-sur-Creuse : Commune nouvelle : les élus font le point avant les réunions publiques -> https://t.co/FV7EzoxlIc
18:31Châteauroux : La Vallée d’Ebbes s’inscrit dans le paysage -> https://t.co/KrMZUdpmGN
18:29Indre : PME : comment être plus visible sur le web ? -> https://t.co/iVGwXkHsOi
18:27RT : Incendie meurtrier de la rue de la Boucherie à : l'enquête avance. Le premier homme placé en garde-à-vue a… https://t.co/9RhcFkr2g9
17:52RT : L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:40L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:27Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Evaluation des dégâts en cours, à l'aide d'un drone. Modification de la cir… https://t.co/NlDbRDrJ26
16:38RT : Prochaine édition du Festival des du 29 juin au 1er juillet 2018 !
16:30 Y a personne qui leurs à dit que ça fait bien longtemps qu' il n' y a plus personne à la préfecture ..… https://t.co/GCgX4xZeer
16:11RT : Suite accident RN141, trafic stoppé dans les 2 sens de circulation jusqu'à 17H30 Sens Limoges - S… https://t.co/XTPZMRItl2
15:54RT : met gracieusement l'un de ses drones à disposition des enquêteurs chargés de… https://t.co/NQAIHTrSRI
12:22RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
12:12Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
11:26RT : Accident au Bugue au passage piéton devant la bibliothèque. Véhicules à l’arrêt dans les 2 sens, si vous… https://t.co/Jr077DgseM
11:16Ça pourrait être intéressant qu'on puisse être relayé, si ce n'est déjà fait... https://t.co/95o3qEvNQC
11:08RT : sur la : pour , "la région devient un désert ferroviaire" https://t.co/2L4Wyy35j6
11:08RT : 📣 Dans l'histoire des il y a également qui compte quatre titres !!! 🥇🥇🥇🥇🥈🥈 Christian d'Oriola 🥇… https://t.co/BJJSCHNKfl
11:07RT : « La vraie question à laquelle ne répond pas M. Spinetta c’est quelle France je veux demain. Est-ce que je veux que… https://t.co/If5FBlfGeP
11:06RT : Vidéo. Une journaliste de France 3 pousse un "coup de gueule", Matignon lui répond https://t.co/6VrSZFpLsp https://t.co/vqHWvgjcQm
11:04RT : Transformation en société privatisable, ouverture à la concurrence, fermeture de lignes, fin du statut de cheminot…… https://t.co/Pja0DU3Zti
11:03RT : Ligne Douai-Cambrai. 12900 personnes transitent chaque jour par la gare d’Aubigny. Sur la commune de Cantin c… https://t.co/us3xsmWZvu

La 6e Républiqueou comment se doter d’un avenir en commun

FRANCE INSOUMISE. La grande marche « pour la 6e République et pour la fin de la monarchie présidentielle » organisée par la France insoumise se déroule ce samedi...

PARIS
Dans le climat particulier de cette campagne, « monopolisée par les affaires provoquant désaveu et désintérêt pour l’élection, le rejet des formes politiques traditionnelles », la marche pour la 6e République organisée ce samedi par la France insoumise permet de dire « on ne se résigne pas et on propose une sortie positive de cette crise démocratique, par constituante et 6e République » pose Manuel Bompard, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon. Organisée un 18 mars, elle fait écho à celle organisée ce même jour de 2012 où, celui qui était alors candidat pour le Front de gauche, réunissait 120 000 personnes sur le même thème. S’en est même une prolongation symbolique puisque ce samedi
elle part de la Bastille, point de chute de l’époque, pour partir… vers la place de la République.
Mais pas que, car les symboles sont nombreux. Le 18 mars est également le jour du soulèvement populaire, en 1871, qui conduira à la commune de Paris. C’est aussi le jour où devait être publiée la liste des candidats à la présidentielle. « C’est un tournant » explique encore Manuel Bompard, « on sait qu’à partir de maintenant de nombreux citoyens vont commencer à s’intéresser. Sachant qu’une personne sur deux dit ne pas encore avoir fait son choix voire hésiter à se déplacer le 23 avril, il nous faut désormais convaincre les indécis ».
Mais cette marche est encore plus que cela. « Ce n’est pas la marche d’un mouvement ou d’un parti, c’est une démonstration de force » insiste Manuel Bompard. La raison pour laquelle l’événement met en avant les citoyens : un défilé thématique, une large place laissée aux artistes et personnalités pour des prises de parole et des concerts. Sont ainsi annoncés Gérard Miller, Sam Karmann, François Ruffin, Agnes Bihl, Macadam Bazar, Thomas Dolié… Un « carré de tête » est cependant prévu avec des personnalités associatives, syndicalistes, culturelles et politiques dont certaines livreront des messages via des vidéos pré-enregistrées. Ainsi Pierre Laurent secrétaire national du PCF ou Clémentine Autain d’Ensemble !
Un événement de type révolutionnaire
« Ce 18 mars est à l’intérieur de la campagne mais c’est un événement de type révolutionnaire, une révolution citoyenne qui pour moi est la stratégie révolutionnaire du 21e siècle » affirme également Jean-Luc Mélenchon, « mettre des milliers
de personnes dans la rue qui demandent, ensemble, un changement de constitution. Ce n’est pas un petit mot d’ordre ». Un point de vue confirmé par Raquel Garrido, oratrice nationale de la France insoumise, spécialiste de la 6e République.
« Cette manifestation est le début du processus de constituante, le moment où on se retrouve et on dit qu’on veut un avenir en commun ».
Absentéisme, corruption, népotisme, renoncement, impunité, irresponsabilité, confusion des missions, personnalisation… Vendredi, cette avocate a organisé le procès contre la 5e République. Les arguments sont nombreux mais c’est sur un point précis qu’elle attire l’attention : « une constitution est forte dès lors qu’elle n’est pas débattue mais qu’elle permet le débat. Or, aujourd’hui, même les acteurs de premier plan de la 5e débattent de la légitimité d’un article, le 49.3. La constitution est tombée de son piédestal ».
Une première bataille de la remise en cause de la 5e République étant gagnée selon elle, la prochaine est celle de « convaincre que chacun à la légitimité pour donner son avis ». Pour Juan Branco, conseiller juridique chez wikileaks ayant participé à la présentation de cette marche, l’enjeu est celui de la « reconstitution d’un espace politique sain ». Un enjeu sur lequel la France insoumise n’est pas la seule positionnée. « Il y a ceux qui veulent le faire avec une réponse de type fascisante, de manière très verticale : nous contre eux, comme Marine Le Pen. Ceux qui veulent choisir à notre place la classe politique de demain : Emmanuel Macron. Et il y a la constituante, la proposition de la France insoumise. La plus horizontale». Et la plus généreuse. « Nous allons dire que nous voulons faire peuple ensemble » est l’expression de Raquel Garrido.
Angélique Schaller

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.