Fil info
01:13 Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
22:42Basket : Regarder obligatoirement devant -> https://t.co/5sJEGOFU16
22:38Football : Pour le PSG, ça ne pouvait pas être pire! -> https://t.co/4Ijgp2EN5j
19:00France : Le président du conseil départemental Germinal Peiro ne doute plus que la préfète va signer l’arrêté préfe… https://t.co/d7MI1hbo26
18:57Région : Paroles de jeunes lectrices du «Renaudot des lycéens» -> https://t.co/ukKd81Z6Mv
18:53# # - -Vienne : Une collecte de jouets de salariés pour que personne ne soit oublié -> https://t.co/GiuYdfokar
18:40Périgueux : Tous les services à 10 minutes -> https://t.co/TADgCXt0cG
18:39Région : Honneur à des salariés engagés -> https://t.co/evv9jVI9c4
18:25Bergerac : Préavis de grève à la plateforme D’Aucy -> https://t.co/BLCktmYWJw
18:21Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour -> https://t.co/97U6fCrCaL
18:19# # - -Vienne : L’Historail de Saint-Léonard a besoin de vous -> https://t.co/SK0V2OKtAj
18:18Indre : Déserts médicaux : un nouveau zonage plus favorable -> https://t.co/Xj5CIHt4DJ
18:15Indre : Quel est le prix de la vitrine de Noël ? -> https://t.co/ccxGVZcGjC
18:14Indre : L’US Le Blanc gifle Jeu les Bois 8 à 2 -> https://t.co/Xz6lXECUsO
18:02RT : [ Communiqué ] La mortalité routière en hausse de 8,9% en novembre 2017 ➡️ https://t.co/enekqoFedb https://t.co/zWnsVXGuly
17:44RT : | Opération nettoyage ce week-end au lac de Saint-Pardoux. Bravo aux bénévoles ! 👏 La vidange touche à sa… https://t.co/tpuegiV9cD
17:39RT : venue d' à Chanteix le 14 décembre : merci https://t.co/XI2wuSk6fU
17:36RT : a placé la en vigilance Jaune pour ❄️ et de ce soir… https://t.co/Bmcxdi0S1F
17:23# # - -Gence : Repas des aînés: convivialité échanges et danses de salon -> https://t.co/IHkY9r2cve
17:17# # - -Yrieix-la-Perche : Solutions pour réduire l’usage des phytos -> https://t.co/0lZJC2h1v8
17:15# # - Croisille-sur-Briance : La commune revêt ses habits de lumière -> https://t.co/Xs2GSvcmNW
17:12# # - Dorat : L'Harmonie sur tous les fronts -> https://t.co/hh15Mc2vH7
16:18RT : Il existe 25 centres de rétention administratives répartis sur le territoire français. Mais savez-vous ce qu’est un… https://t.co/YuLJ0RWFps
15:50France : Une base nautique flambant neuve -> https://t.co/cEdWh9XMJZ
14:37Egletons : Les 2e Foulées gourmandes attirent des centaines de coureurs et marcheurs | L'Echo https://t.co/fINZXlV3Tf via
14:34Egletons : Des manifestations en marge de la visite d'Emmanuel Macron | L'Echo https://t.co/wZo8Yep94o via
14:11 Ben merde alors, je pensais que était partie intégrante du programme .… https://t.co/ZqAjVTgw6d
14:00Corrèze : Projet d'usine à pellets torréfiés : sous le feu ardent de la critique https://t.co/6xlk2fU8X1
12:58Le snes Limousin dénonce le coup de rabot sur les subventions de fonctionnement des lycées généraux et technologiqu… https://t.co/QWA08GjBEu
12:11 sera au marché de Noël de Velles Dimanche 17 décembre https://t.co/kWortviE8Q
11:23Corrèze : Sous le feu ardent de la critique -> https://t.co/hqqTGXs67B
07:23"Sa dernière évasion"... fiscale ? Eh ben, ... https://t.co/uoeKefDQeH

De nouveaux progrès avérés dans la lutte contre le cancer

RECHERCHE. Un essai clinique français, publié dans la revue « Cancer discovery », démontre l’efficacité de thérapies ciblées, axées sur la carte d’identité génétique de la tumeur.

SANTÉ
Des thérapies ciblées innovantes contre le cancer, sélectionnées grâce à la carte d’identité génétique de la tumeur, ont permis d’améliorer la survie de patients à un stade avancé de la maladie, selon un essai clinique français, publié ce samedi.
L’étude Moscato dirigée par l’Institut Gustave Roussy (Villejuif, près de Paris), parue dans la revue américaine Cancer discovery , a porté
sur les cancers les plus fréquents (poumon, sein, colon, prostate...) et plus d’une vingtaine moins fréquents.
« Cette approche fait pour la première fois la preuve de son efficacité » sur cette grande variété de cancers, selon le professeur Jean-Charles Soria (Gustave Roussy/Inserm/Université Paris-Sud), co-auteur de l’étude.
Cette « médecine de précision » est basée sur l’hypothèse qu’on peut optimiser le traitement en s’appuyant sur les caractéristiques génétiques (mutations ou autres altérations) de la tumeur pour mieux la combattre. Ces anomalies peuvent être décelées dans des cancers touchant différents organes.
Les analyses du matériel génétique (génome) de la tumeur permettent de repérer ses points de vulnérabilité, (mutations ou autres altérations), en quelque sorte son tendon d’Achille, contre lequel on peut agir et proposer une thérapie ciblée, essentiellement
des médicaments expérimentaux, explique-t-il.
L’étude s’est déroulée à Gustave
Roussy entre novembre 2011 et mars 2016, en incluant 1 035 patients adultes atteints d’un cancer avancé, non opérable ou métastatique, dont la maladie continuait de progresser malgré les traitements.
Une durée de vie augmentée sans progression de la maladie
Les chercheurs ont pu obtenir une biopsie de la tumeur chez 948 patients et ont pu établir la carte génétique tumorale pour 843 patients, ce qui représente l’analyse de milliers de gènes. Chez environ la moitié des patients, des mutations contre lesquelles il est possible d’agir ont été trouvées. « Au final, environ un quart des patients a pu recevoir une thérapie ciblée et chez un tiers d’entre eux, elle a augmenté la durée de vie sans progression de la maladie », selon le Pr Soria.
Le bénéfice clinique correspond à une survie sans progression de la maladie, sous thérapie ciblée, au moins 1,3 fois plus longue que celle observée avec le traitement précédent.
Dans l’ensemble, la médiane de survie globale était de près d’un an (moins pour la moitié des patients, plus pour les autres), contre une médiane de survie en général de 3 à 6 mois, relève le Pr Soria ajoutant que des patients de l’étude sont vivants 3 ans après le traitement.
Sur la base de cette étude, un nouvel essai Safir02, comparant le traitement standard au traitement ciblé guidé par la biologie, avec tirage au sort des patients a été lancé.
L’essai, qui concerne le cancer du sein et le cancer du poumon devrait regrouper quelque 2 000 patients au total, ajoute le spécialiste. Les résultats sont attendus en 2020.
AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.