Fil info
20:16Indre - Apprendre à écouter les autres avec Alma 36 https://t.co/BUgpQjEEsg
20:11Indre - L’UDAF en recherche de bénévoles https://t.co/yWgotDl8yN
20:07Indre - La CGT Educ’action multiplie les critiques https://t.co/eCzm84j8Zl
20:02Indre - La CGT dépose une motion https://t.co/y1CQExaCh0
19:18Champcevinel - Vestiaires pose son sac à l’Aquacap https://t.co/v0Scd5eZgW
19:16Dordogne - La Macromania reste à la porte https://t.co/Lb45tkVbmq
19:10Dordogne - Bernard Cazeau se met en marche https://t.co/2MkXoPtOJN
19:01Région - Le sauvetage en mer depuis la terre https://t.co/GSV0eXXmPU
18:45RT : les salariés attendent toujours des avancées des négociations à Bercy. La colère monte. https://t.co/8tm4FWo19U
18:43 les salariés attendent toujours des avancées lors des négociations à Bercy. La colère monte. https://t.co/YiWExAjFfU
18:00L’antenne creusoise de Réseau Bulle, réseau national d’entraide et de solidarité aux familles et aux personnes... https://t.co/mCZuxedN8u
18:00Aubusson - La réalité de l'autisme mise en avant https://t.co/m5hLjoLDD5
17:57Le 70e anniversaire de la MGEN avait donné lieu, le 7 juin dernier à une journée particulière au sein du centre... https://t.co/9oNuN1CEIB
17:55Sainte-Feyre - Quand les personnels tiennent le premier plan https://t.co/v3Eax5fhDg
17:44Le Rugby-Club-Guéret-Creuse (RCGC) a tenu samedi matin son assemblée générale dont l’ambiance était entre le noir... https://t.co/b7Bc0gSNgU
17:41Creuse - Une assemblée générale aux couleurs du club https://t.co/OTi5dupvMR
17:34Haute-Vienne - ça démarre ce matin https://t.co/Itm3toI0w0
17:32Haute-Vienne - Les collégiens de Guy-de-Maupassant ont la main verte https://t.co/7NRNmOXPLz
17:31Haute-Vienne - Laissez circuler les caisses à savon https://t.co/QkVtwGvMmv
17:01A La Souterraine, des commerces ferment, d’autres ouvrent, certains déménagent mais restent dans la cité de... https://t.co/M2fCES3EbS
16:40 la fumée sort de partout. https://t.co/LUYlb42E5Q
16:17 les négociations tournent mal à bercy. Les salariés commencent à mettre le feu à l'usine.
16:13 les négociations tournent mal à bercy.... Les salariés haussent le ton et commencent à mettre le feu à… https://t.co/nY0ezoElaG
15:46Argenton-sur-Creuse - En attendant le cinquantenaire... https://t.co/5UWPd7XSkK
12:12RT : Corrèze : Orages et grêle dans le ciel ce mardi -> https://t.co/4MNS0z2q28
12:11La Creuse en vigilance «orange orages» dès 18h. Les orages s'accompagneront de violentes averses, de fortes rafales de vent et même de grêle
09:08Dans notre édition aujourd'hui : - Toujours pas d'inflexion nette pour les chiffres du chômage. - Région : Juste... https://t.co/mtFNewiJk0
23:49La une du Mardi 27 Juin 2017 https://t.co/FpvD5bl2Mi

Entre deuil et colère

EGYPTE. Les coptes enterraient leurs « martyrs » hier tout en critiquant les forces de sécurité.

ATTENTATS
Des centaines de chrétiens égyptiens participaient lundi aux funérailles douloureuses de leurs « martyrs » au moment où l’Egypte s’apprêtait à vivre de nouveau dans l’état d’urgence au lendemain des attentats contre deux églises coptes qui ont fait 45 morts.
L’État islamique (EI), qui avait récemment menacé de multiplier les attaques contre la communauté chrétienne en Egypte, a revendiqué
les attaques ayant visé dimanche en pleine célébrations des Rameaux deux églises à Alexandrie et à Tanta, dans le nord du pays. Ces violences interviennent à quelques semaines seulement de la visite du pape catholique François, qui a décidé de maintenir son déplacement au Caire les 28 et 29 avril, a indiqué lundi un haut responsable du Vatican.
Dans le monastère de Mar Mina à l’ouest d’Alexandrie, l’église était pleine à craquer de fidèles venus présenter leurs derniers hommages aux membres de leur communauté. Les corps des victimes, placés dans des cercueils en bois recouverts d’une croix dorée, ont été déposés près de l’autel, sous les applaudissements des fidèles saluant leurs «martyrs ».
Censure
Mais au moment de l’enterrement, la foule en colère a aussi dénoncé les manquements des forces de sécurité, réclamant la démission du ministre de l’Intérieur, en scandant « Dégage, dégage (Magdy) Abdel Ghaffar ». Un quotidien pro-étatique, Al-Bawaba, avait par ailleurs indiqué sur son site internet que son édition papier de lundi, qui dénonçait les manquements des forces de sécurité, avait été interdite de parution.
Au Caire, le gouvernement a annoncé que l’état d’urgence devait entrer en vigueur à 11h GMT. Il n’était toutefois pas possible dans l’immédiat de savoir s’il était véritablement appliqué. Pour Mustapha Kamel al-Sayyid, professeur de sciences politiques à l’Université du Caire, son adoption sur tout le territoire relance les inquiétudes au moment où toutes les voix d’opposition sont réprimées.
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.