Fil info
23:48France : Hausse persistante des précaires -> https://t.co/OkEOh25inX
23:46France : Marseille se veut pionnière de l’éolien flottant -> https://t.co/f2SozAcrW5
23:44France : Cap sur le droit aux vacances avec le Secours populaire -> https://t.co/PBImgo4R0o
23:29RT : Région : Drame de Saint-Jal (19) : La thèse criminelle retenue pour le décès de la policière -> https://t.co/oAjqMPOPf6
22:38Région : Drame de Saint-Jal (19) : La thèse criminelle retenue pour le décès de la policière -> https://t.co/oAjqMPOPf6
22:33Uzerche : les belles rutilantes s'exposent à La Papeterie -> https://t.co/Tvy16pSFkp
21:34Bergerac : Michel Delpon, le député loin d’être En Marche forcée -> https://t.co/8C5ARkSFDy
19:16RT : Pensée du jour 🤔 https://t.co/b8pCsy9VnN
19:15RT : Dernière minute .La Coordination Syndicale Départementale CGT fonction publique territoriale du Cher dépose un préa… https://t.co/MlpSYC3wgU
19:10RT : France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
18:56France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
16:50Saint-Gaultier : Les pompiers domptent les feux de forêts -> https://t.co/klmLJOgfYp
16:49Mézières-en-Brenne : Métal Brenne armée pour l’avenir -> https://t.co/YrSsy3YVvo
16:43Saint-Geniès : Le projet d’abattoir sur la table -> https://t.co/qmjTVZwz4b
15:58Saint-Marcel : Le Secours immédiat espère une reconnaissance d’utilité publique -> https://t.co/Jnsnnm2ZMp
15:47Boulazac : L’avenir à dessiner en commun -> https://t.co/287HUexjGT
13:55Périgueux : La gendarmerie investit l’espace virtuel -> https://t.co/HlzxjpEwWe
13:53Saint-Laurent-sur-Manoire : « Pour nous, nos enfants, ce ne sont pas des lieux agréables » -> https://t.co/Dkgd1eoIJD
13:24Dordogne : L’impôt qui ne coule pas de source -> https://t.co/IfCsHckH46
12:00 Si quelqu'un est arbitre officiel dispo dimanche à 13h30 du côté de Marcillac La Crois… https://t.co/JDcYo8wK2L
11:52Commandez et achetez des produits fermiers pour soutenir https://t.co/68VmuXA6Lk
11:36RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:28RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:24RT : Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr
11:18Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
10:18Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr

Entre deuil et colère

EGYPTE. Les coptes enterraient leurs « martyrs » hier tout en critiquant les forces de sécurité.

ATTENTATS
Des centaines de chrétiens égyptiens participaient lundi aux funérailles douloureuses de leurs « martyrs » au moment où l’Egypte s’apprêtait à vivre de nouveau dans l’état d’urgence au lendemain des attentats contre deux églises coptes qui ont fait 45 morts.
L’État islamique (EI), qui avait récemment menacé de multiplier les attaques contre la communauté chrétienne en Egypte, a revendiqué
les attaques ayant visé dimanche en pleine célébrations des Rameaux deux églises à Alexandrie et à Tanta, dans le nord du pays. Ces violences interviennent à quelques semaines seulement de la visite du pape catholique François, qui a décidé de maintenir son déplacement au Caire les 28 et 29 avril, a indiqué lundi un haut responsable du Vatican.
Dans le monastère de Mar Mina à l’ouest d’Alexandrie, l’église était pleine à craquer de fidèles venus présenter leurs derniers hommages aux membres de leur communauté. Les corps des victimes, placés dans des cercueils en bois recouverts d’une croix dorée, ont été déposés près de l’autel, sous les applaudissements des fidèles saluant leurs «martyrs ».
Censure
Mais au moment de l’enterrement, la foule en colère a aussi dénoncé les manquements des forces de sécurité, réclamant la démission du ministre de l’Intérieur, en scandant « Dégage, dégage (Magdy) Abdel Ghaffar ». Un quotidien pro-étatique, Al-Bawaba, avait par ailleurs indiqué sur son site internet que son édition papier de lundi, qui dénonçait les manquements des forces de sécurité, avait été interdite de parution.
Au Caire, le gouvernement a annoncé que l’état d’urgence devait entrer en vigueur à 11h GMT. Il n’était toutefois pas possible dans l’immédiat de savoir s’il était véritablement appliqué. Pour Mustapha Kamel al-Sayyid, professeur de sciences politiques à l’Université du Caire, son adoption sur tout le territoire relance les inquiétudes au moment où toutes les voix d’opposition sont réprimées.
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.