Fil info
22:42France : Entre rachat et Cuillère de bois -> https://t.co/1Jq4fsxsWj
22:42France : Amazon fond sur la santé... américaine -> https://t.co/AMVlXxGM0s
22:40France : Procès à huis-clos pour le repenti -> https://t.co/lHBpFQHftO
22:39Sport : Très investis dans la création trahis par leur costume -> https://t.co/Wa1sav37oP
22:38France : Corvéables les cadres ? C'est tout l’enjeu des négociations sur le statut -> https://t.co/yjALgnvS1B
20:23Région : Rue de la Boucherie, enquête et évaluations se poursuivent -> https://t.co/pd1sqnutba
19:25RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
18:32Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Modification de la circulation autour du site. Le communiqué de la Ville de… https://t.co/oMw9D8Zr19
18:32Argenton-sur-Creuse : Commune nouvelle : les élus font le point avant les réunions publiques -> https://t.co/FV7EzoxlIc
18:31Châteauroux : La Vallée d’Ebbes s’inscrit dans le paysage -> https://t.co/KrMZUdpmGN
18:29Indre : PME : comment être plus visible sur le web ? -> https://t.co/iVGwXkHsOi
18:27RT : Incendie meurtrier de la rue de la Boucherie à : l'enquête avance. Le premier homme placé en garde-à-vue a… https://t.co/9RhcFkr2g9
17:52RT : L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:40L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:27Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Evaluation des dégâts en cours, à l'aide d'un drone. Modification de la cir… https://t.co/NlDbRDrJ26
16:38RT : Prochaine édition du Festival des du 29 juin au 1er juillet 2018 !
16:30 Y a personne qui leurs à dit que ça fait bien longtemps qu' il n' y a plus personne à la préfecture ..… https://t.co/GCgX4xZeer
16:11RT : Suite accident RN141, trafic stoppé dans les 2 sens de circulation jusqu'à 17H30 Sens Limoges - S… https://t.co/XTPZMRItl2
15:54RT : met gracieusement l'un de ses drones à disposition des enquêteurs chargés de… https://t.co/NQAIHTrSRI
12:22RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
12:12Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
11:26RT : Accident au Bugue au passage piéton devant la bibliothèque. Véhicules à l’arrêt dans les 2 sens, si vous… https://t.co/Jr077DgseM
11:16Ça pourrait être intéressant qu'on puisse être relayé, si ce n'est déjà fait... https://t.co/95o3qEvNQC
11:08RT : sur la : pour , "la région devient un désert ferroviaire" https://t.co/2L4Wyy35j6
11:08RT : 📣 Dans l'histoire des il y a également qui compte quatre titres !!! 🥇🥇🥇🥇🥈🥈 Christian d'Oriola 🥇… https://t.co/BJJSCHNKfl
11:07RT : « La vraie question à laquelle ne répond pas M. Spinetta c’est quelle France je veux demain. Est-ce que je veux que… https://t.co/If5FBlfGeP
11:06RT : Vidéo. Une journaliste de France 3 pousse un "coup de gueule", Matignon lui répond https://t.co/6VrSZFpLsp https://t.co/vqHWvgjcQm
11:04RT : Transformation en société privatisable, ouverture à la concurrence, fermeture de lignes, fin du statut de cheminot…… https://t.co/Pja0DU3Zti
11:03RT : Ligne Douai-Cambrai. 12900 personnes transitent chaque jour par la gare d’Aubigny. Sur la commune de Cantin c… https://t.co/us3xsmWZvu

16 339 « relocalisés » sur les 98 255 annoncés

DEMANDEURS D’ASILE. Rapport discret hier, de la Commission européenne sur les relocalisations et réinstallations de réfugiés. Les engagements - déjà maigres - pris en 2015 sont loin d’être remplis. Mais le commissaire européen concerné veut rester...

COMMISSION EUROPÉENNE
C’est sans tambour ni trompette que la Commission européenne a adopté hier son onzième rapport sur l’état d’avancement des programmes de l’Union européenne en matière de relocalisation et de réinstallation. Des programmes votés en septembre 2015 pour les relocalisations et faisant alors état de « 98 255 personnes ». Concernant les réinstallations, elles ont été votées en juillet 2015 et concernaient la prise en charge de 22 504 personnes, pour « aider » les pays voisins de la Syrie à gérer le flux de réfugiés, soit la Jordanie,le Liban... Des chiffres auxquels il faut ajouter, depuis septembre 2016, « 54 000 places » pour remplir l’accord alors signé avec la Turquie dit « de 1 pour 1 » : accueillir un Syrien n’ayant pas essayé de passer de force pour tout Syrien renvoyé vers Istanbul après avoir tenté de passer en Grèce.
Des chiffres qui étaient apparus bien maigres au moment de leur annonce et qui se révèlent finalement très... ambitieux. Que disent les tableaux diffusés hier ? Que 11 339 relocalisations ont été effectuées à partir de la Grèce, 5000 de l’Italie. La France a, pour sa part, accueilli... 2830 personnes à partir d’Athènes et 327 de Rome. Ce piteux bilan n’est guère relevé par les chiffres concernant les réinstallations : 15 492 sur les 22 504. Pour la France, le chiffre est de 1425 alors qu’elle s’était engagée sur 2375.
Ce qui n’empêche par le commissaire européen chargé des migrations, Dimitris Avramopoulos, de commenter : « la solidarité européenne n’est donc pas un vain mot et ces chiffres prouvent que toutes les parties prenantes ont pris leurs responsabilités ». Mais, une fois les obligations diplomatiques passées, le discours se fait un peu plus concret sur les nombreux manquements.
« J’appelle instamment les pays qui ne participent pas encore à cet effort commun à en prendre part ».
Hongrie et Pologne : le refus
Dans le détail, Bulgarie, Croatie et Slovaquie n’ont ainsi procédé « à des relocations que dans une mesure très limitée ». Si l’Autriche dit officiellement vouloir s’y mettre, « Hongrie et Pologne continuent de refuser purement et simplement de participer au programme de relocalisation » souligne le rapport. In fine, seuls deux Etats-membres sont « en bonne voie pour satisfaire à leurs obligations
dans les délais impartis » : Malte et la Finlande. Et le commissaire européen d’agiter l’index : « la Commission n’hésitera pas à faire usage des pouvoirs que lui confèrent les traités à l’égard de ceux qui n’ont pas respecté les décisions du Conseil ». Avec le même zèle que celui mis à faire respecter les obligations budgétaires et les règles du 3% ?
L’état des lieux global n’est guère plus reluisant concernant les réinstallations et notamment celles en provenance de Turquie. Le programme est « en bonne voie » veut assurer la Commission. Et pourtant, « certains membres n’ont procédé à aucune réinstallation et n’ont pas davantage pris de mesures pour procéder à des réinstallations au départ de la Turquie ». Derrière ce pudique « certains membres », la liste est longue : Chypre, le Danemark, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, Malte, la Pologne, la Slovaquie, la Slovénie et... le Royaume-Uni.
Comme de coutume, la Commission n’est pas avare de « préconisations » pour améliorer la situation : prendre des engagements sur des bases mensuelles, « éviter les préférences trop contraignantes » (sic) ou encore, « donner la priorité aux demandes concernant les personnes vulnérables, en particulier les mineurs non accompagnés ».
Ces derniers font l’objet de toutes les inquiétudes car leur nombre de cesse de s’accroître, chacun connaissant les risques de violence,
de traite ou d’exploitation dont ils sont victimes. La Commission annonce d’ailleurs « des mesures devant être prises en priorité pour les protéger ». En espérant qu’elles soient plus efficaces que le dernier « plan d’action pour les mineurs non accompagnés » de... 2010/2014.
Angélique Schaller

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.