Fil info
08:58RT : merci à de l pour le bel article sur notre opposition à l'arme nucléaire https://t.co/19iYzofajV
23:35La une du Jeudi 27 Juillet 2017 https://t.co/lriYQ630fb

Dernier conseil des ministres de la mandature Hollande

ÉLYSÉE

François Hollande a présidé mercredi son ultime conseil des ministres. Lui qui a imposé la loi Travail a fait l’éloge du dialogue social.
Un message adressé à son successeur qui sera investi dimanche.
Pas de dossiers majeurs à l’ordre du jour du conseil des ministres mais des embrassades et des applaudissements. Et pour cause, le gouvernement se réunissait ce mercredi 10 mai pour la dernière fois autour de la grande table du salon Murat de l’Élysée. François Hollande a estimé que « le dialogue social avait été un sujet, un marqueur très fort » de son quinquennat,
ajoutant qu’« à chaque fois qu’on l’oubliait cela pouvait coûter cher », a indiqué le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll alors qu’Emmanuel Macron entend légiférer par ordonnances cet été sur le droit du travail. L’intéressé parle en connaissance de cause lui qui a imposé au pays la loi Travail s’attirant une fronde sociale sans précédent (13 journées de manifestation
durant le printemps 2016) et une impopularité record au point d’être empêché de briguer un second mandat.
François Hollande s’est rendu ensuite au Jardin du Luxembourg pour les commémorations de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, auxquelles assistait également Emmanuel Macron.
Lors de ce qui devrait rester comme son dernier discours officiel comme chef de l’Etat, François Hollande a jugé « plus que jamais nécessaire de faire la paix des mémoires », invitant son successeur à « porter » à son tour ce message.
C’était la seconde fois depuis l’élection du leader d’En Marche! que les deux présidents se retrouvaient côte à côte pour une commémoration officielle, après celle du 8 Mai 1945, et avant la passation des pouvoirs dimanche. « C’était aussi une transmission », a commenté l’actuel chef de l’Etat devant la presse, à l’issue de la cérémonie. « Il y a l’approche de la transmission effective, qui viendra dimanche et qui scellera sa prise de fonctions. Il était aussi témoin de ce passage, puisque lui-même aura l’occasion de poursuivre ce que j’ai engagé », selon lui.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.