Fil info
15:54 Entre le FN, ET le DPS. Pourquoi relativiser ???. On sait tous que la plupart des jeunes neo-nazis sont violent....
15:46Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS | L'Echo… https://t.co/RMKcwppxMF
11:57RT : 🤽🏼‍♂️🤽🏻‍♀️Ce soir à L’Aquapolis de . Rencontres Waterpolo France/Suisse ! 18h : match équipe feminine,… https://t.co/Qad8x4x2Bb
11:42RT : L' reçoit ce soir à 19h au stade municipal de Beaublanc 💪 https://t.co/6A6H29J9tX
11:37RT : Au moins 27 femmes sont incarcérées au Salvador pour fausse couche. La loi prévoit une peine de 2 à 8 ans de prison… https://t.co/WPKjviVPbZ
11:34RT : Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
11:33RT : Plan grand froid : renforcement de la vigilance Compte-tenu des températures très basses qui vont se prolonger à... https://t.co/T5mMpLp3gi
11:22Plan grand froid : renforcement de la vigilance Compte-tenu des températures très basses qui vont se prolonger à... https://t.co/T5mMpLp3gi
23:16International : Le sort des civils en débat -> https://t.co/XtVXKgp6in
22:42France : Déradicalisation : un peu d’humilité pour un énième plan -> https://t.co/gjVtpMYoJN
22:40France : Négociez, il en restera peut-être quelque chose -> https://t.co/Onm4Rza19Q
22:29Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
22:23RT : Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
22:22RT : Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
22:22RT : Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn
22:21RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
21:23 Pour le 15 MARS à PARIS il faut AIDER les RETRAITÉS à s’organiser pour CE DÉPLACEMENT CAPITAL! Personnelleme… https://t.co/kzj0ogHFto
20:43Région : Territoires ruraux : le Limousin veut être pilote de la téléjustice -> https://t.co/TIQlYfUgi2
20:41Région : Le salon, une histoire de famille -> https://t.co/olJKMOGE3o
19:09La Ville de a désormais son compte twitter officiel : ! https://t.co/pa4pocbEbB
18:53Périgueux : Dénoncer les violences policières contre les Zadistes -> https://t.co/94Pbif6zd3

Réouverture de la chasse aux fonctionnaires

ASSEMBLÉE

Piètre discours de politique générale du Premier ministre Edouard Philippe réduit à emprunter les mots des autres pour parler après Emmanuel Macron. Sauf pour la doctrine économique. Ce sera « long », « lent » mais « j’ai confiance ». Ainsi le Premier ministre Edouard Philippe a-t-il commencé et clôturé hier son discours de politique générale. Avec les mots d’une autre, de Simone Veil. Tout comme il a emprunté les termes de discours du même type précédents, en l’occurrence Jacques Chaban-Delmas et Michel Rocard - pour faire un diagnostic - « fragilité (…) archaïsme (…) conservatisme » du Premier ministre de Georges Pompidou et d’une méthode - « assez du faire et défaire » du chef de gouvernement de François Mitterrand. Sans oublier les propos repris au président Macron lui-même censés donner le « cap » : « dire la vérité (…) travailler avec tous ceux de bonne volonté (…) obtenir
un résultat rapide ».
Mais ce Premier ministre a cependant quelques formules à lui qu’Emmanuel Macron n’aurait certes pas renié ; trois adjectifs
autour desquels il va articuler tout son discours. Une France « confiante » tout d’abord, chapitre dans lequel il a mis pèle-mêle l’action publique, la santé, la sécurité sociale, la famille, la protection des plus faibles, mais aussi les territoires, la laïcité et la culture.
Une France « courageuse » ensuite à propos de laquelle il a abordé les questions du terrorisme, de la justice, des migrations, de l’école, de la rénovation du modèle social et des finances. Une France « conquérante » enfin pour parler économie, entreprise, investissement mais aussi transition écologique.
Dans ce discours d’une heure les annonces sont cependant rares tant ce propos ne fait qu’articuler les promesses d’un Macron candidat et les décisions d’un Macron président.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.