Fil info
23:18International : Des ONG débordées qui ne baissent pas pavillon -> https://t.co/Du0JMxBn1i
23:15France : Notre Dame des Landes, le jour d’après -> https://t.co/CiDzusoOsG
23:08France : Opération séduction de Theresa May envers Emmanuel Macron -> https://t.co/4n4ZWvMIFj
23:05France : PSA opte pour les départs volontaires à la chaîne -> https://t.co/MEvVsOfNEq
20:32Saint-Ybard : La Corrèze gourmande en chemin de traverse -> https://t.co/3aX4G5EMH5
19:59Football : Gourvennec, ça ne pouvait plus durer -> https://t.co/wNqUyRVIwz
19:57Handball : Cédric Sorhaindo sort de l'ombre -> https://t.co/h7GUFrwPbH
19:44France : Le ralentissement mais aussi la précarisation de l’emploi -> https://t.co/yjHGlEmmHD
19:27Dordogne : Les efforts des communes récompensés -> https://t.co/yvapJPEjmG
18:52Châteauroux : Le square Charles de Gaulle bientôt rénové -> https://t.co/yPo7iZAgec
18:20# # - -Vienne : Un démarrage décevant -> https://t.co/XbHnGxVacZ
18:09Indre : La volière de Sainte Hélène exposée à Montréal -> https://t.co/jkslRrDy2f
17:53RT : [] Disparition inquiétante de Grégoire, 17 ans, à . Merci de vos RT pour aider les enquêteurs d… https://t.co/ahVm35h3JD
17:52 -Vienne - : La commune, deuxième ville de Limoges Métropole -> https://t.co/wgbpHdhJDH
17:49-Yrieix-la-Perche -Vienne - -Yrieix-la-Perche : Un club où il fait bon vivre -> https://t.co/BkD0OsaJO0
17:47-léonard-de-Noblat -Vienne - -Léonard-de-Noblat : Union Musicale: le président Fabien Béchameil p… https://t.co/WjXJSOhsZa
17:45 -Vienne - : Voeux: tant de choses ont changé -> https://t.co/cxFT8guDAS
17:21Carsac-Aillac : De nombreux aménagements à Aillac pour les vœux -> https://t.co/7EvVfKlHQb
17:17RT : Dans le cadre des 75 ans de L’Echo/La Marseillaise, nous recherchons des documents, anciens ou récents, photos, obj… https://t.co/4toaUSZ97N
16:32Dans le cadre des 75 ans de L’Echo/La Marseillaise, nous recherchons des documents, anciens ou récents, photos, obj… https://t.co/4toaUSZ97N
16:01Le Blanc : Des habitants exposent leur talent au centre social -> https://t.co/5U2kXD91Fv
15:57Les Petits Frères des Pauvres de Limoges recherchent des bénévoles. https://t.co/6bf4iiAkuw
15:56Valençay : Du Gers à l’Élysée en fauteuil roulant -> https://t.co/DtWZ5IiU2N
15:54La Châtre : Ton Aben narre l'histoire des moulins de La Châtre -> https://t.co/3Mo3Arc3IT
15:45RT : Les amis, INFORMATIONS IMPORTANTES ci-dessous concernant l'évènement 🏀de ce mois de Janvier. Venez tous sa… https://t.co/owXLaKOz9L
15:43Coulounieix-Chamiers : Patrick sort des rails, mais reste cheminot de cœur -> https://t.co/cJOiPyRx8C
15:40RT : INTERVIEW : Koffi Kwahulé, lauréat du Grand Prix de Littérature dramatique 2017 pour “L’Odeur des arbres”, Ed.... https://t.co/NwBSmH4MsJ
14:21RT : Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
13:54RT : L'Echo fête cette année son 75e anniversaire et recherche des documents ou autres. Voir l'appel https://t.co/Jaevpldqx5
13:47Région : On recherche des documents et autres -> https://t.co/yplM13e3Yh
13:45Soirée ciné en partenariat avec ! Places offertes aux adhérents ! https://t.co/BGuoLDIcXb
13:39L'Echo fête cette année son 75e anniversaire et recherche des documents ou autres. Voir l'appel https://t.co/Jaevpldqx5
13:24 Votre site web est HS ? Impossible de se connecter...
12:15RT : Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
11:52Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.

Les fainéants par dizaine de milliers dans les rues de l’hexagone

MANIFESTATIONS. Galvanisés par le cynisme d’Emmanuel Macron, les salariés ont répondu par dizaines de milliers à l’appel lancé par la CGT à refuser la casse du droit du Travail.

LOI TRAVAIL
Des forêts de drapeaux CGT, une marée de ballons de Sud, du Snes, de la FSU... A Paris, hier après-midi, la mobilisation est telle que la queue du cortège doit patienter presque deux heures avant de pouvoir commencer à défiler. Malgré les pronostics du porte-parole du gouvernement Christophe Castaner qui disait craindre les débordements, la manifestation se déroule dans une ambiance festive depuis la place de la Bastille au son d’une fanfare animée par des forains, certains déguisés en clowns, venus rejoindre les manifestants pour défendre leur profession. Les derniers propos de Macron à Athènes - « Fainéants, cyniques et extrémistes » - ont été intégrés dans de nombreuses pancartes aux côtés de slogan qui dénoncent la casse du droit du Travail programmée dans les ordonnances. D’abord discrètes, les forces de l’ordre finissent cependant par sortir le canon à eau et gaz lacrymogènes peu avant la place d’Italie.
Au final, avec plusieurs dizaines de milliers de manifestants, ce premier rendez-vous est une réussite. Si l’appel à manifester n’a pas été unanime, une partie de des militants FO ont décidé de défiler, affichant ostensiblement leur ballon rouge. Tout comme certaines sections CFDT, CFE-CGC, CFTC ou Unsa.
En province également le défi a été relevé et dans des proportions qui suscitent beaucoup d’espoir pour la suite. A Nice où la CGT décèle un niveau de mobilisation que la ville n’avait pas connu depuis 2006 et la bataille contre le contrat première embauche. A Saint-Nazaire, le nombre de manifestants, compris entre 3.000 et 4.000 selon les sources, est plus important que lors du premier rassemblement contre la loi Travail au printemps 2016 selon la CGT. Ils étaient 4.800 à Rennes, selon la préfecture, 10.000 selon la CGT, entre 4.850 et 12.000 selon les sources à Bordeaux. Caen, Saint-Nazaire, Tours, Briançon... au total quelques 200 manifestations se sont déroulées au quatre coins du pays permettant à Philippe Martinez, numéro un de la CGT, de se féliciter « de la très forte mobilisation déjà en province. A midi on était plus de 100.000 (...) Ça fait la démonstration du fort mécontentement,
confirmé par les sondages ».
Malgré la vigueur de la première salve, majorité LREM et gouvernement veulent montrer un front serein. « On est sûrs qu’on va dans le bon sens mais on reste attentifs » a ainsi déclaré Cendra Motin, vice-présidente de l’Assemblée nationale.
D’autant que le Parlement sera appelé dans les prochains mois à ratifier les ordonnances.
« Nous tiendrons » a lancé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire quand Christophe Castaner a souligné que « le débat social ne se mesure pas seulement à la rue et à la manifestation ». Quant à la ministre du Travail Muriel Pénicaud, elle n’a rien trouvé de mieux en ce jour de manifestation que d’aller inaugurer un colloque du très libéral think thank institut Montaigne où elle a lâché que le pays était « mûr pour inventer une flexisécurité à la française ». Elle a même encore poussé le bouchon en assurant que « l’enjeu est autant dans ce qui va arriver après » que dans la réforme du Code du travail, évoquant « le deuxième volet de la rénovation du modèle social » et les concertations à venir sur « la sécurisation des parcours professionnels » ainsi que sur la réforme de l’assurance chômage.
De quoi donner du grain à moudre pour les prochaines mobilisations du 21 à l’appel de la CGT et du 23 par la France insoumise.
Angélique Schaller

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.