Fil info
22:42France : Entre rachat et Cuillère de bois -> https://t.co/1Jq4fsxsWj
22:42France : Amazon fond sur la santé... américaine -> https://t.co/AMVlXxGM0s
22:40France : Procès à huis-clos pour le repenti -> https://t.co/lHBpFQHftO
22:39Sport : Très investis dans la création trahis par leur costume -> https://t.co/Wa1sav37oP
22:38France : Corvéables les cadres ? C'est tout l’enjeu des négociations sur le statut -> https://t.co/yjALgnvS1B
20:23Région : Rue de la Boucherie, enquête et évaluations se poursuivent -> https://t.co/pd1sqnutba
19:25RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
18:32Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Modification de la circulation autour du site. Le communiqué de la Ville de… https://t.co/oMw9D8Zr19
18:32Argenton-sur-Creuse : Commune nouvelle : les élus font le point avant les réunions publiques -> https://t.co/FV7EzoxlIc
18:31Châteauroux : La Vallée d’Ebbes s’inscrit dans le paysage -> https://t.co/KrMZUdpmGN
18:29Indre : PME : comment être plus visible sur le web ? -> https://t.co/iVGwXkHsOi
18:27RT : Incendie meurtrier de la rue de la Boucherie à : l'enquête avance. Le premier homme placé en garde-à-vue a… https://t.co/9RhcFkr2g9
17:52RT : L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:40L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:27Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Evaluation des dégâts en cours, à l'aide d'un drone. Modification de la cir… https://t.co/NlDbRDrJ26
16:38RT : Prochaine édition du Festival des du 29 juin au 1er juillet 2018 !
16:30 Y a personne qui leurs à dit que ça fait bien longtemps qu' il n' y a plus personne à la préfecture ..… https://t.co/GCgX4xZeer
16:11RT : Suite accident RN141, trafic stoppé dans les 2 sens de circulation jusqu'à 17H30 Sens Limoges - S… https://t.co/XTPZMRItl2
15:54RT : met gracieusement l'un de ses drones à disposition des enquêteurs chargés de… https://t.co/NQAIHTrSRI
12:22RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
12:12Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
11:26RT : Accident au Bugue au passage piéton devant la bibliothèque. Véhicules à l’arrêt dans les 2 sens, si vous… https://t.co/Jr077DgseM
11:16Ça pourrait être intéressant qu'on puisse être relayé, si ce n'est déjà fait... https://t.co/95o3qEvNQC
11:08RT : sur la : pour , "la région devient un désert ferroviaire" https://t.co/2L4Wyy35j6
11:08RT : 📣 Dans l'histoire des il y a également qui compte quatre titres !!! 🥇🥇🥇🥇🥈🥈 Christian d'Oriola 🥇… https://t.co/BJJSCHNKfl
11:07RT : « La vraie question à laquelle ne répond pas M. Spinetta c’est quelle France je veux demain. Est-ce que je veux que… https://t.co/If5FBlfGeP
11:06RT : Vidéo. Une journaliste de France 3 pousse un "coup de gueule", Matignon lui répond https://t.co/6VrSZFpLsp https://t.co/vqHWvgjcQm
11:04RT : Transformation en société privatisable, ouverture à la concurrence, fermeture de lignes, fin du statut de cheminot…… https://t.co/Pja0DU3Zti
11:03RT : Ligne Douai-Cambrai. 12900 personnes transitent chaque jour par la gare d’Aubigny. Sur la commune de Cantin c… https://t.co/us3xsmWZvu

La négociation vire au «coup de tonnerre»

ROUTIERS. Les syndicats claquent la porte devant un gouvernement escobar et un patronat intangible.

ORDONNANCES
Les routiers se sont pris en pleine figure jeudi soir ce que dénoncent depuis des mois syndicats contestataires et gauche radicale : les ordonnances Macron n’ont pour unique but que de mettre en musique la marche funèbre des droits sociaux . Tous les droits sociaux !
Les syndicats de la profession - en grève depuis le début de la semaine-avaient rendez-vous avec la ministre des Transports, Elisabeth
Borne, et les fédérations patronales pour discuter des conséquences de la réforme du travail lancée à marche forcée. Au programme
notamment, les dérogations aux 35h, la durée légale du travail ou encore le seuil de déclenchement des heures supplémentaires actuelles. Mais alors qu’ils n’obtenaient aucune concession sur ces sujets, quelle ne fut pas leur «stupeur », racontera Jerôme Vérité, quand ils apprirent en plus que les ordonnances viendraient impacter les frais de route. Un véritable «coup de tonnerre» pour le représentant CGT, «effaré» à la sortie du ministère.
«Remettre un grand coup dès la semaine prochaine»
Ces indemnités (repas, frais de découcher,...) peuvent en effet représenter jusqu’à «1.000 euros par mois sur la fiche de paie pour un conducteur zone longue», a-t-il expliqué à l’AFP, FO évoquant même jusqu’à «1.200 euros par mois» selon le type de mission. En fait, les ordonnances permettent la remise en cause, entreprise par entreprise, de «toutes les primes» qui jusqu’à présent étaient garanties
par les conventions collectives, expliquera Christian Cottaz (CFDT) : primes d’ancienneté, 13e mois où ... frais de route. Un anéantissement méthodique qui a pour but de mettre les entreprises en concurrence via leurs salariés et sur la base de ce nivellement social par le bas. De quoi signer la fin de tout acquis ou revendication sociale puisqu’ils feront irrémédiablement chuter sa compétitivité. Les syndicats sont immédiatement montés au front pour réclamer la sanctuarisation de ces primes, mais le patronat n’a «rien (voulu) lâcher», a assuré Patrice Clos de FO. «Très énervée», la CFDT a claqué la porte au cours de la réunion, décrivant elle aussi des «discussions très tendues avec un patronat qui ne veut lâcher absolument rien». La CGT, elle, a prévu de faire «le tour des troupes» pour décider des suites à donner au mouvement reconductible qu’elle a lancé lundi avec FO, selon son représentant qui imagine «remettre un grand coup dès la semaine prochaine ». Quant à FO, il «n’appelle pas à lever la grève» en cours, a simplement indiqué M. Clos. Surtout,
la CFDT et CFTC, pour le moins hésitantes jusqu’à là, ont décidé d’appeler à leur tour à débrayer à partir du 10 octobre.
Nouveau rendez-vous le 4 octobre De son coté, le gouvernement a programmé une nouvelle rencontre le 4 octobre. Dans un communiqué, la ministre a «pris acte» du fait que «de nouveaux sujets sont apparus lors de la discussion ». Ils «vont être expertisés, et le dialogue doit se poursuivre», a-t-elle indiqué. Le document ajoute que Mme Borne a «proposé par ailleurs que les accords d’entreprises sur les rémunérations dans le transport routier fassent l’objet d’un suivi par les observatoires de la négociation, prévus par les ordonnances ».
Bel exercice de novlangue qui ne calmera pas une colère devenue désormais contagieuse.
Frédéric Dutilleul

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.