Fil info
22:42France : Entre rachat et Cuillère de bois -> https://t.co/1Jq4fsxsWj
22:42France : Amazon fond sur la santé... américaine -> https://t.co/AMVlXxGM0s
22:40France : Procès à huis-clos pour le repenti -> https://t.co/lHBpFQHftO
22:39Sport : Très investis dans la création trahis par leur costume -> https://t.co/Wa1sav37oP
22:38France : Corvéables les cadres ? C'est tout l’enjeu des négociations sur le statut -> https://t.co/yjALgnvS1B
20:23Région : Rue de la Boucherie, enquête et évaluations se poursuivent -> https://t.co/pd1sqnutba
19:25RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
18:32Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Modification de la circulation autour du site. Le communiqué de la Ville de… https://t.co/oMw9D8Zr19
18:32Argenton-sur-Creuse : Commune nouvelle : les élus font le point avant les réunions publiques -> https://t.co/FV7EzoxlIc
18:31Châteauroux : La Vallée d’Ebbes s’inscrit dans le paysage -> https://t.co/KrMZUdpmGN
18:29Indre : PME : comment être plus visible sur le web ? -> https://t.co/iVGwXkHsOi
18:27RT : Incendie meurtrier de la rue de la Boucherie à : l'enquête avance. Le premier homme placé en garde-à-vue a… https://t.co/9RhcFkr2g9
17:52RT : L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:40L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:27Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Evaluation des dégâts en cours, à l'aide d'un drone. Modification de la cir… https://t.co/NlDbRDrJ26
16:38RT : Prochaine édition du Festival des du 29 juin au 1er juillet 2018 !
16:30 Y a personne qui leurs à dit que ça fait bien longtemps qu' il n' y a plus personne à la préfecture ..… https://t.co/GCgX4xZeer
16:11RT : Suite accident RN141, trafic stoppé dans les 2 sens de circulation jusqu'à 17H30 Sens Limoges - S… https://t.co/XTPZMRItl2
15:54RT : met gracieusement l'un de ses drones à disposition des enquêteurs chargés de… https://t.co/NQAIHTrSRI
12:22RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
12:12Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
11:26RT : Accident au Bugue au passage piéton devant la bibliothèque. Véhicules à l’arrêt dans les 2 sens, si vous… https://t.co/Jr077DgseM
11:16Ça pourrait être intéressant qu'on puisse être relayé, si ce n'est déjà fait... https://t.co/95o3qEvNQC
11:08RT : sur la : pour , "la région devient un désert ferroviaire" https://t.co/2L4Wyy35j6
11:08RT : 📣 Dans l'histoire des il y a également qui compte quatre titres !!! 🥇🥇🥇🥇🥈🥈 Christian d'Oriola 🥇… https://t.co/BJJSCHNKfl
11:07RT : « La vraie question à laquelle ne répond pas M. Spinetta c’est quelle France je veux demain. Est-ce que je veux que… https://t.co/If5FBlfGeP
11:06RT : Vidéo. Une journaliste de France 3 pousse un "coup de gueule", Matignon lui répond https://t.co/6VrSZFpLsp https://t.co/vqHWvgjcQm
11:04RT : Transformation en société privatisable, ouverture à la concurrence, fermeture de lignes, fin du statut de cheminot…… https://t.co/Pja0DU3Zti
11:03RT : Ligne Douai-Cambrai. 12900 personnes transitent chaque jour par la gare d’Aubigny. Sur la commune de Cantin c… https://t.co/us3xsmWZvu

Un assaillant tue deux jeunes femmes en gare Saint-Charles

Terrorisme

L’attaquant au couteau de boucher a tué deux jeunes femmes sur le parvis de la gare Saint-Charles.
Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb s’est rendu sur place. Il a dénoncé un « acte barbare ».
MARSEILLE
Deux jeunes femmes ont été tuées à coups de couteau de boucher dimanche sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille par un homme qui a crié « Allah Akbar » avant d’être abattu par des légionnaires du dispositif Sentinelle.
Le parquet antiterroriste s’est rapidement saisi de l’enquête. Les faits se sont produits vers 13h45 sur le grand parvis de la gare. L’une des jeunes femmes aurait été égorgée, et l’autre poignardée. Aucun militaire n’a été blessé. L’assaillant, âgé d’une trentaine d’années, ne portait pas de papiers d’identité sur lui. « Ses empreintes le rattachent à des faits de droit commun. » Inconnu des services antiterroristes, il l’est néanmoins pour des trafics de stupéfiants  et des vols à l’étalage sous divers alias. Il a été abattu quelques minutes après par des militaires de Sentinelle. Des témoins évoquent trois coups de feu. L’attaque a été suivie d’un mouvement de panique des passagers à qui ordre a été donné de descendre des rames et d’évacuer la gare. « J’ai entendu crier et une personne s’est effondrée », décrit Mélanie Petit, une étudiante de 18 ans qui explique qu’elle attendait une correspondance sur l’esplanade
quand l’attaque a eu lieu.
« Il a attrapé la fille par le cou »
« J’ai entendu crier « Allah Akbar », et j’ai vu un homme vêtu tout en noir, il me semble ». « Il y a eu un temps de latence avant que les gens se mettent à courir », a raconté cette étudiante.
Robert, salarié de la SNCF, a été confiné avec des voyageurs dans les bureaux de la compagnie. Après l’attaque, « des flics sont arrivés de partout, immédiatement », a-t-il décrit. « Des gens, pas en treillis, peut-être des policiers en civil, nous criaient de partir. Beaucoup dans la foule restaient sur place », a complété Jeanne, une voyageuse de 33 ans. « Il avait l’air bizarre, il avait un couteau
dans la manche. Il l’a bombardée de coups de couteau. Il a crié Allah Akbar. A 10 mètres ça aurait pu être moi » témoignait choquée une mère de famille sur France Info.
Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête pour assassinats et pour tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique.
Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, qui s’est rendu sur place aux côtés du procureur de la République de Marseille et du préfet
de police a dénoncé « une attaque odieuse, un crime lâche et abject ». Le président de la République Emmanuel Macron s’est dit «profondément en peine avec les familles et les proches des victimes de Marseille. Je salue les militaires de Sentinelle et les policiers qui ont réagi avec sang froid et efficacité. »
« Marseille pleure avec ses pauvres victimes »
Plus de 200 policiers ont été mobilisés pour boucler la gare Saint-Charles tandis que la police judiciaire effectuait les premières constatations et procédait aux auditions des témoins dans la gare. « Nous ne baissons pas la garde », a réagi le Premier ministre Edouard Philippe. « Pensées et soutien aux proches des victimes lâchement assassinées Bravo à nos militaires pour leur réactivité et leur courage » déclarait le sénateur-maire Bruno Gilles. Adressant « ses pensées aux familles des deux victimes », la présidente du conseil départemental Martine Vassal a « salué le professionnalisme des militaires de l’opération Sentinelle qui ont abattu le terroriste. Aucune faiblesse, aucun compromis. Cette guerre se gagne à l’extérieur et à l’intérieur ». Renaud Muselier, président de la Région Paca dénonce « un acte barbare qui nous rappelle que la menace est permanente. » « Marseille pleure avec ses pauvres victimes. L’assassin aussi répugnant que ses motifs » a tweeté Jean-Luc Mélenchon, député de Marseille. Sur le même réseau
social, la sénatrice socialiste Samia Ghali estimait que « le risque Zéro n’existe plus et que le projet de la loi antiterrorisme doit nous permettre d’être plus efficace. La vraie liberté, c’est la sécurité. »
Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a fait part de la « mobilisation totale de l’État aux côtés des Marseillais ».
D.C avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.