Fil info
17:11Saint-Hilaire-Luc : Ouverture du festival 1000 Sources -> https://t.co/zAIzfm0sk2
12:13Lacelle : L'agriculture familiale en fête | L'Echo https://t.co/09WKKrOVwA via
10:06Région : Avec Sculpturama, L'art se taille une place en Haute-Corrèze -> https://t.co/4ufiHUgv65
23:32France : Réforme constitutionnelle : débat contradictoire -> https://t.co/DThFHi3iMx
23:31France : Benalla : l’affaire qui éclabousse le pouvoir -> https://t.co/n5bsFJfr1I
19:56Cyclisme : Sagan reprend ses habitudes -> https://t.co/QyUioFTe0t
19:02Saint-Robert : Classique et virtuosité en harmonie au festival de Saint-Robert -> https://t.co/1Nw6LfoxCt
18:47Corrèze : La Luzège met théâtre et culture en partage -> https://t.co/4RHmfw7SoI
17:56L’Espace Monet-Rollinat de Fresselines a eu droit pour fêter ses vingt ans à une seconde inauguration : celle de la… https://t.co/O82uQo4fON

Hulot se donne un an pour voir s’il est utile

GOUVERNEMENT. Le ministre de la Transition écologique et solidaire présentera dans le premier semestre 2018 un « green deal ».

ÉCOLOGIE
« Les transformations que je porte sont sociétales, culturelles, profondes. Si l’on veut qu’elles aboutissent, il faut les organiser et ne pas les mener de manière brutale », plaide le ministre Nicolas Hulot dans un entretien au Monde. « Je ne me suis pas fixé de date pour un bilan, mais je me donne un an pour voir si je suis utile, si j’ai réussi à créer des convergences, à insuffler une forme de cohérence dans l’action du gouvernement en faveur de la transition écologique », déclare le ministre. « Je suis là pour être utile. Je sais aussi que je ne peux pas faire de miracle du jour au lendemain ». Sur la réduction de la part du nucléaire dans la production d’électricité de 75% à 50% à l’horizon 2025, Hulot, qui avait évoqué cet été la fermeture éventuelle de 17 réacteurs, déclare qu’« il va falloir fermer un certain nombre de réacteurs, et je préciserai le nombre et les étapes au moment de la programmation pluriannuelle de l’énergie fin 2018 ». Il présentera « dans la première partie de 2018 » un « green deal » pour soutenir « la transition énergétique, l’efficacité énergétique, le développement des renouvelables, les nouvelles filières industrielles ».
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.