Fil info
21:44Corrèze : Plus de 2.000 gilets jaunes expriment leur ras le bol -> https://t.co/HysZpjfPQQ
19:38RT : Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:52Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:16Pour des raisons de sécurité, les gilets jaunes ont décidé l'interruption de la mobilisation pour la nuit sur Guére… https://t.co/YQ0CIqR5mS
15:55Quand tu arrives à la soirée et que tu n'as pas été très attentif au indiqué sur le carton d'invitation.… https://t.co/MwWTY0K7Rn
14:49A La Croisière, les gilets jaunes se sont positionnés côté Haute-Vienne et côté Creuse occasionnant des bouchons ju… https://t.co/JLiHNklhDn
14:3017 novembre 2017 : "Concentré de colère" / L'Echo https://t.co/viSNBqz2a2
13:06RT : Nouvel incident a . Une femme a été renversée par un automobiliste qui a voulu forcer le barrage au rond-… https://t.co/JPyW1g73zL
13:05RT : rond point de Souilhac bloqué avec barrage filtrant. Sono et casse croûte pour les https://t.co/xOBqquPYSJ
12:31Manifestation des gilets jaunes : d'après la préfecture une quinzaine de barrages filtrants sont toujours actifs po… https://t.co/MlaXUSBfih
12:20Les colonnes de évoquent la position du de l’ https://t.co/kIGBDMaIDs
10:24 Bjr, avez-vous quelqu’un de chez vous à Thiviers? Avez-vous une adresse email que les personnes sur p… https://t.co/ooFFbJeel4
10:20RT : les véhicules passent sur le rond-point des Balladours toutes les 30 min. "On est pas là pou… https://t.co/mlEPqHekqZ
10:20RT : il s agit en fait d un barrage filtrant au rond point des balladours. Agriculteurs, commerça… https://t.co/A0aJtBva68
10:20RT : rond point des balladours complètement bloqué https://t.co/tgGvLo3OQe
10:11Mobilisation des gilets jaunes ce matin : La goutte d'essence qui a fait déborder le vase. https://t.co/YmmQ5s9NjL
10:06 Plus grand que le stade Amedee Domenech à Brive où joue le CAB ... créer un stade… https://t.co/8zaQfKOXS1
08:36Rdv samedi 24/11, pour un moment d’échange et de partage avec , autour d’un footing Ouve… https://t.co/Z4wkQbfKWp

Harcèlement scolaire : briser le silence pour le combattre

ÉDUCATION

Pas d’annonces spécifiques hier à l’occasion de la Journée nationale de mobilisation de la part du ministre de l’ Éducation semble emboîter le pas de la politique initiée par ses prédécesseurs.
C’est au lycée René Auffray, à Clichy, que le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a choisi de se rendre hier pour marquer la Journée nationale de mobilisation contre le harcèlement à l’école. L’occasion d’échanger avec les acteurs concernés, la communauté éducative et les élèves, sur un sujet hautement sensible qui toucherait près de 700 000 jeunes en milieu scolaire.
Jean-Michel Blanquer n’a pas annoncé de mesures particulières, semblant inscrire son action dans la politique initiée depuis 2015 par Najat Vallaud-Belkacem. Selon lui, la sensibilisation passe essentiellement par la libération de la parole. Il affirme ainsi : « Le harcèlement, pour l’arrêter, il faut en parler. »
Outre le fait que la lutte en la matière se heurte en effet très fréquemment au silence, ce fléau est également souvent difficile à appréhender en raison des multiples formes qu’il peut revêtir (intimidations, insultes, moqueries). Sans compter que l’irruption massive des réseaux sociaux dans le quotidien des jeunes a considérablement amplifié le phénomène : « Propagation de rumeurs ; piratage de comptes et usurpation d’identité digitale ; création d’un sujet de discussion, d’un groupe ou d’une page sur un réseau social à l’encontre d’un camarade de classe ; publication d’une photo ou d’une vidéo de la victime en mauvaise posture », relève par exemple le ministère. Des pratiques qui peuvent avoir – et qui ont d’ailleurs déjà eu – des conséquences dramatiques.
Au chapitre des différents dispositifs de prévention pour enrayer le problème, un clip a été réalisé par des élèves de Bourg-en-Bresse, lauréat du prix « Non au harcèlement », dans le cadre d’un concours lancé par le ministère de l’Éducation nationale. Il est intitulé « Harcèlement scolaire : entre cauchemar et réalité » et visible à l’adresse suivante : http://www.nonauharcelement.
education.gouv.fr/
L’idée étant de faire des élèves eux-mêmes des acteurs de sensibilisation dans ce domaine. A.M.