Fil info
21:44Corrèze : Plus de 2.000 gilets jaunes expriment leur ras le bol -> https://t.co/HysZpjfPQQ
19:38RT : Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:52Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:16Pour des raisons de sécurité, les gilets jaunes ont décidé l'interruption de la mobilisation pour la nuit sur Guére… https://t.co/YQ0CIqR5mS
15:55Quand tu arrives à la soirée et que tu n'as pas été très attentif au indiqué sur le carton d'invitation.… https://t.co/MwWTY0K7Rn
14:49A La Croisière, les gilets jaunes se sont positionnés côté Haute-Vienne et côté Creuse occasionnant des bouchons ju… https://t.co/JLiHNklhDn
14:3017 novembre 2017 : "Concentré de colère" / L'Echo https://t.co/viSNBqz2a2
13:06RT : Nouvel incident a . Une femme a été renversée par un automobiliste qui a voulu forcer le barrage au rond-… https://t.co/JPyW1g73zL
13:05RT : rond point de Souilhac bloqué avec barrage filtrant. Sono et casse croûte pour les https://t.co/xOBqquPYSJ
12:31Manifestation des gilets jaunes : d'après la préfecture une quinzaine de barrages filtrants sont toujours actifs po… https://t.co/MlaXUSBfih
12:20Les colonnes de évoquent la position du de l’ https://t.co/kIGBDMaIDs
10:24 Bjr, avez-vous quelqu’un de chez vous à Thiviers? Avez-vous une adresse email que les personnes sur p… https://t.co/ooFFbJeel4
10:20RT : les véhicules passent sur le rond-point des Balladours toutes les 30 min. "On est pas là pou… https://t.co/mlEPqHekqZ
10:20RT : il s agit en fait d un barrage filtrant au rond point des balladours. Agriculteurs, commerça… https://t.co/A0aJtBva68
10:20RT : rond point des balladours complètement bloqué https://t.co/tgGvLo3OQe
10:11Mobilisation des gilets jaunes ce matin : La goutte d'essence qui a fait déborder le vase. https://t.co/YmmQ5s9NjL
10:06 Plus grand que le stade Amedee Domenech à Brive où joue le CAB ... créer un stade… https://t.co/8zaQfKOXS1
08:36Rdv samedi 24/11, pour un moment d’échange et de partage avec , autour d’un footing Ouve… https://t.co/Z4wkQbfKWp

Des armes de torture interdites mais présentes au salon Milipol

AMNESTY

L’ONG avait obtenu que la promotion des instruments de torture soit interdite par l’UE mais découvre à Milipol que ce n’est pas respecté et que des armes interdites peuvent être importées et se retrouver sur un stand.
Un des plus grands salons européens dans le domaine de la sécurité se déroule jusqu’à aujourd’hui à Villepinte, où se bouscule acheteurs, prescripteurs ou vendeurs, nationaux et internationaux, d’uniformes, armes légères mais aussi véhicules blindés ou encore les technologies permettant la surveillance.
Il a été inauguré par le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb qui y a vanté le poids du secteur, ses capacités d’innovation et le partenariat « public-privé » qu’il veut « plus proactif ». Sauf qu’il vient d’être contraint de mettre le doigt sur les limites de l’organisation
privée. Une équipe d’Amnesty international a en effet purement et simplement découvert en exposition sur le stand d’une entreprise chinoise ou dans les catalogues de diverses sociétés des entraves électriques pour les chevilles, des fourches anti-émeute à pointes envoyant des décharges électriques, des appareils à décharge électrique pour les cuisses… Bref, « des instruments
de torture ou susceptibles d’être utilisés comme tel, dont le commerce est interdit par l’Union européenne depuis 2006 et dont la promotion est également interdite depuis l’an dernier sur pression des ONG » explique Aymeric Elluin, chargé de plaidoyer Armes et justice internationale avant d’ajouter : « depuis septembre, la France est signataire d’une charte à l’échelle de l’ONU pour promouvoir cette nouvelle législation.
Ce salon est le premier à se tenir depuis et les règles sont déjà bafouées ». Les organisateurs ont depuis fermé le stand chinois et fait procéder à l’enlèvement des catalogues litigieux ou à l’arrachage des pages problématiques. « Mais la question reste de savoir comment l’objet interdit à l’export et l’import à partir ou vers l’UE a pu se retrouver dans le salon. Quel est le maillon qui n’a pas fonctionné » interroge Aymeric Elluin, l’ONG ayant expressément demandé aux autorités françaises d’enquêter sur l’importation de ces armes illicites. A.S.