Fil info
19:10Thenay : L’incroyable résurrection du calvaire d’Usseau -> https://t.co/e00UXRflgJ
19:08Châteauroux : Un air de rentrée à la librairie -> https://t.co/5MpJzmxxlP
19:06Châteauroux : Des cours de français pour profiter au mieux du stage -> https://t.co/3wdQwk9Ngf
18:32Favars : La Croix Rouge, citoyenne et festive | L'Echo https://t.co/1qf140gvWm via
18:08Favars : La Croix Rouge, citoyenne et festive | L'Echo https://t.co/XlpIgXlahp via
18:05Dordogne : La SPA arrivée à saturation -> https://t.co/t4vmfDX8DX
17:31Favars : La Croix Rouge, citoyenne et festive -> https://t.co/HaWRhfR7EZ
16:05Bergerac : Elles font un périple cyclo pour vaincre la mucoviscidose -> https://t.co/Q5lQL7iNJm
16:01 peut- t-il y vivre? Se prétendre 2eme force de l'opposition française fait 😂😂😂… https://t.co/vjtt2BtWEM
11:26https://t.co/h3Hxzp6wkW la fête en 2018 c'est à Lacelle, Corrèze https://t.co/8Mhuxs3GQR
22:44International : Gênes : 43 morts et la société d'autoroute en accusation -> https://t.co/otWSJ3qcDj

La France insoumise veut se structurer en «collectif» durable POLITIQUE La 3e convention du mouvement avait pour objectif de le structurer. Trois campagnes nationales vont être lancées en 2018 : contre la pauvreté, le nucléaire et les paradis fiscaux. Pou

POLITIQUE

La 3e convention du mouvement avait pour objectif de le structurer. Trois campagnes nationales vont être lancées en 2018 : contre la pauvreté, le nucléaire et les paradis fiscaux.
Pour la France insoumise, la 3e convention du mouvement qui s’est tenue ce week-end à Clermont-Ferrand marque le lancement officiel d’un processus de structuration.
Jean-Luc Mélenchon a ouvert les débats samedi en qualité de président du groupe des députés LFI précisant qu’il entendait de cette manière «marquer le passage officiel, cette fois-ci incontestable, au collectif».
Pour Emmanuel Bompard, qui a conclu dimanche les débats, c’est «une première étape dans un travail d’enrichissement qui va se poursuivre.
On va essayer de construire cette forme d’organisation qui correspond à l’état de la société aujourd’hui.
» Sur la philosophie, «le point de départ de l’insoumission c’est la lutte, c’est la résistance. Le refus de se résigner. Tout commence par la lutte, la lutte individuelle qui se transforme en lutte collective», a expliqué Danielle Simonnet.
«Nous allons engager trois campagnes importantes contre le capitalisme, pour la planète et pour la dignité humaine», complète Emmanuel Bompard. Pour cela LFI, s’organise : plus petite structure du «réseau insoumis», les «groupes d’action» locaux, au nombre de 5.000 actuellement et composés chacun de 12 militants actifs maximum, seront la cheville ouvrière. Parallèlement, LFI est organisée autour de deux équipes, opérationnelle et programmatique, et de plusieurs espaces, dont celui des luttes et l’espace politique. Dans ce dispositif, Jean-Luc Mélenchon, souhaite se limiter à ses fonctions de président du groupe parlementaire.
«Je ne suis que ça dans l’organigramme », assure-t-il même si de l’avis général, le député des Bouches-du-Rhône conserve son «magistère» sur le mouvement. Il a annoncé une liste LFI aux élections européennes en 2019 et la présence partout de candidats LFI lors de législatives partielles.
Françoise Verna (avec AFP)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.