Fil info
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

La France insoumise veut se structurer en «collectif» durable POLITIQUE La 3e convention du mouvement avait pour objectif de le structurer. Trois campagnes nationales vont être lancées en 2018 : contre la pauvreté, le nucléaire et les paradis fiscaux. Pou

POLITIQUE

La 3e convention du mouvement avait pour objectif de le structurer. Trois campagnes nationales vont être lancées en 2018 : contre la pauvreté, le nucléaire et les paradis fiscaux.
Pour la France insoumise, la 3e convention du mouvement qui s’est tenue ce week-end à Clermont-Ferrand marque le lancement officiel d’un processus de structuration.
Jean-Luc Mélenchon a ouvert les débats samedi en qualité de président du groupe des députés LFI précisant qu’il entendait de cette manière «marquer le passage officiel, cette fois-ci incontestable, au collectif».
Pour Emmanuel Bompard, qui a conclu dimanche les débats, c’est «une première étape dans un travail d’enrichissement qui va se poursuivre.
On va essayer de construire cette forme d’organisation qui correspond à l’état de la société aujourd’hui.
» Sur la philosophie, «le point de départ de l’insoumission c’est la lutte, c’est la résistance. Le refus de se résigner. Tout commence par la lutte, la lutte individuelle qui se transforme en lutte collective», a expliqué Danielle Simonnet.
«Nous allons engager trois campagnes importantes contre le capitalisme, pour la planète et pour la dignité humaine», complète Emmanuel Bompard. Pour cela LFI, s’organise : plus petite structure du «réseau insoumis», les «groupes d’action» locaux, au nombre de 5.000 actuellement et composés chacun de 12 militants actifs maximum, seront la cheville ouvrière. Parallèlement, LFI est organisée autour de deux équipes, opérationnelle et programmatique, et de plusieurs espaces, dont celui des luttes et l’espace politique. Dans ce dispositif, Jean-Luc Mélenchon, souhaite se limiter à ses fonctions de président du groupe parlementaire.
«Je ne suis que ça dans l’organigramme », assure-t-il même si de l’avis général, le député des Bouches-du-Rhône conserve son «magistère» sur le mouvement. Il a annoncé une liste LFI aux élections européennes en 2019 et la présence partout de candidats LFI lors de législatives partielles.
Françoise Verna (avec AFP)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.