Fil info
21:05Sport : Guillaume Porche, en bolide devance Clément Christen -> https://t.co/nzb0oHRXSW
21:04Cyclisme : Yates, Froome: les transformations d'un Giro -> https://t.co/Ay8WPoPhPh
20:14RT : Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
20:13Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
19:47Tulle : La Manu reconstituée à l'échelle 1/500e -> https://t.co/emWX2ae3CL
18:40Indre : 1000 km pour les résidents des EHPAD -> https://t.co/xDG5N6LNFf
18:39Le Blanc : Retour en images sur Chapitre Nature -> https://t.co/GIg96myR5j
18:38Les travaux des bâtiments communaux de Saint-Sulpice-le-Dunois ont été inaugurés samedi sous l’œil du ministre de l… https://t.co/4hEXfbp2VP
17:58Périgueux : De l’information et des rencontres -> https://t.co/BnJBV3mSSZ
17:00Grignols : Trouver une solution technique autre que le comblement -> https://t.co/Qt84hICQJS
16:47Thenon : Les cheminots s’invitent au péage -> https://t.co/rAuNF80OcW
11:51RT : Un terrible orage de grêle le 8 mai a mis l’avenir de Raulhac en péril. La totalité de la récolte 2018 et probablem… https://t.co/e8BgivOY02

Forte poussée des nationalistes au pouvoir en Corse

POLITIQUE

La coalition nationaliste sortante de Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni arriverait hier soir largement en tête du premier tour des élections territoriales en Corse avec 47,35% voix, selon des résultats partiels.
La majorité nationaliste au pouvoir depuis 2015 sur l’île est en passe d’enfoncer le clou si l’on en croit les premières tendances de ce 1er tour.
La gauche, elle, semble en difficulté et le candidat Corse insoumise-PCF n’était pas en mesure de se maintenir au second tour. Une liste devant obtenir 7% au 1er tour.
Selon ces résultats partiels, la droite régionaliste de Jean-Martin Mondoloni arrive en seconde position avec 13,01%, suivie par la liste de la République en Marche de Jean-Charles Orsucci (12,37%) et celle de Valérie Bozzi, soutenue par Les Républicains (11,61%).
Le parti indépendantiste U Rinnovu, partisan d’une ligne nationaliste plus dure, ferait plus de trois fois mieux qu’en décembre 2015 en obtenant 7,27% des voix.
La liste Corse insoumise/PCF obtient 5,77% des voix, selon ces résultats partiels.
Le Front national voit quant à lui son score divisé par quatre, réunissant, toujours selon ces résultats partiels, 2,63% des suffrages.
Une estimation Ipsos pour France 3 Corse Via Stella et France Bleu RCFM donne les mêmes tendances que ces résultats partiels.
Selon cette estimation Ipsos publiée peu avant 20h, la coalition nationaliste des autonomistes de Gilles Simeoni et des indépendantistes de Jean-Guy Talamoni obtient 45% devant la droite régionaliste de Jean-Martin Mondoloni (15,8%), celle de Valérie Bozzi, soutenue par Les Républicains (12,4%), puis la République en Marche de Jean-Charles Orsucci 11,7%. Toujours selon l’estimation Ipsos, U Rinnovu obtiendrait 6,4% des voix, celle de Corse insoumise/PCF 5,7% et celle du FN 3%.
Les 234.000 électeurs corses votent pour choisir les 63 élus d’une nouvelle instance qui naîtra le 1er janvier de la fusion des deux conseils départementaux et de la collectivité territoriale (région).
AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.