Fil info
09:38 Attention, suite à un accident de la circulation, la route entre Périgueux et Sarlat (D 710) es… https://t.co/FbdhHNMpss
09:38Corrèze : Ils veulent créer un collectif pour « sauver Ruffaud » -> https://t.co/dp595UDUgj
19:32Indre : Maternité : fermeture ferme -> https://t.co/GdP4BoIPjQ
19:30Indre : Un nouveau président et des renforts au tribunal -> https://t.co/5AFCstHdg3
19:28Châteauroux : Fermeture de deux bureaux de Poste avant la fin de l’année -> https://t.co/nd969VVeyK
18:56 - : Blocage payant à La Poste -> https://t.co/zZE2HafxmG
18:49 Hallyday pays c’est l’amour - : Un peu de Cloître dans le dernier « Hallyday » -> https://t.co/Ls6UhnqwTc
17:48# # - -Vienne : Les chauffeurs de bus lassés d’être insultés, voire agressés -> https://t.co/p26dVi5KOB

Incendie meurtrier dans un petit village du Nord

FAIT DIVERS

Quatre jeunes gens, deux adolescents et deux sapeurs-pompiers volontaires,sont décédés dans l’incendie fulgurant d’une maison sur la commune d’Estrée-Blanche.
« Bouleversés d’apprendre le décès en service commandé de deux pompiers du SDIS62 lors d’un feu d’habitation à Estrée-Blanche où deux adolescents ont également péri.
Nos pensées fraternelles accompagnent les familles, nos camarades, notamment les blessés. » Dans un tweet, les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône rendent hommage à leurs deux camarades volontaires qui tentaient d’éteindre l’incendie d’une maison dans le Pas-de-Calais, et y ont laissé leur vie. Quatre jeunes gens au total sont morts dans la nuit de samedi à dimanche, trois autres sont blessés, dont un autre pompier sérieusement brûlé.
Selon le préfet du département Fabien Sudry, le feu s’est déclaré aux alentours de 2h30 dans une maison individuelle mitoyenne, pour une raison encore inconnue. Il n’a été circonscrit qu’à 5h, au bout de deux heures et demi d’efforts. Agés d’une cinquantaine d’années, les parents des deux jeunes qui se trouvaient dans la maison sont vivants. Mais l’épouse, lourdement handicapée et qui se déplace en fauteuil roulant, selon le maire de la commune Bernard Deletré, a été admise « en urgence absolue » au service des grands brûlés du CHRU de Lille. Le père a été plus légèrement atteint et hospitalisé à Saint-Omer.
Quant au sapeur-pompier blessé, dirigé sur le CHRU de Lille, il se trouvait en fin de matinée « dans un état stationnaire », a affirmé sur place le lieutenant-colonel des pompiers Dominique Guilhem. « C’est atroce », a commenté Bernard Deletré, arrivé presqu’aussitôt sur les lieux. « Tout était en flamme, ça sortait de partout, c’était impressionnant. » Les enfants du couple qui ont péri sont une fille de 20 ans et son frère qui allait avoir 16 ans Quant aux deux pompiers tués, affectés au centre de Lillers, ils étaient âgés respectivement de 20 et 32 ans. AFP