Fil info
21:07Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
20:06RT : T belle cérémonie républicaine remise diplômes au Merci Maire de à M Reliat… https://t.co/ppb98mLr5D
19:58Aubusson a célébré ce week-end le centenaire du retour de ses tapissiers. https://t.co/GQzBckvxgt
19:17Indre : Le Poinçonnet sort vainqueur d’un duel haletant -> https://t.co/4dEprcBmRD
19:16Châteauroux : L’étonnant destin d’Edmond Augras -> https://t.co/5MmvRaRuf3
19:15Châteauroux : Années folles et gousses d’ail pour la cinquième Nuit Polar -> https://t.co/j8aOEW3qZM
19:13Indre : Un millier pour arrêter un train -> https://t.co/RBB4y17rSF
18:49Sarlat-la-Canéda : Le groupe Fred Zeller rend hommage à Denise Larivière -> https://t.co/wBxP5tNsBe
18:48Périgueux : Blebolex dans tous ses états -> https://t.co/6mC28Xfhz6
18:45Périgueux : Tout l’art de rouler de belles mécaniques -> https://t.co/1X8oYaLY1u
18:23Dordogne : De la friture sur les lignes TER -> https://t.co/adYUYjsnpJ
18:21Dordogne : Les Périgourdins s’engagent en faveur de la paix -> https://t.co/1FkZMxZa6T
18:04Retour en images sur la sixième édition de la Course des serveuses et garçons de cafés. A lire demain dans l'Echo H… https://t.co/K6dzQHj7LK
16:09Ussel : Les vieux métiers à l’honneur pour la 30e Journée de l’Elevage -> https://t.co/wScIWDfYPd
15:03don du sang Le 24/09/2018 de 15:00 à 19:00 théâtre - perigueux attention changement de date suite aux travaux d… https://t.co/JvCpVsnYOg

Alstom : bataille contre la fusion avec Siemens

INDUSTRIE

Le PCF mène aujourd’hui des actions sur tous les sites d’Alstom pour refuser la fusion avec Siemens et proposer des alternatives. Lundi, c’est du CESE que sera lancé un appel « contre le bradage » signé par des économistes.
Aujourd’hui à 8h30, le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, est devant le site d’Alstom de Saint-Ouen. Nombre d’autres militants sont également devant les onze autres sites Alstom partout en France. Comme le sénateur Fabien Gay l’était hier devant celui du Creusot. Les communistes veulent en effet faire de la décision de fusion entre Alstom et Siemens une bataille nationale. « Après avoir laissé le groupe General Electric s’emparer de la branche énergie du groupe Alstom, Emmanuel Macron voudrait laisser Siemens faire main basse sur ses activités ferroviaires et notamment le TGV », pose le tract diffusé avant de s’inquiéter pour l’emploi mais aussi pour l’avenir industriel du pays. Si la fusion est bien entamée, le PCF estime cependant qu’un autre choix est encore possible, consistant à identifier les coopérations entre Alstom et Siemens puis à créer les structures permettant « les coopérations entre égaux ». Et de soumettre les propositions à signature.
De fait, cette fusion a du mal à passer. Chez les syndicats tout d’abord qui ont notamment pu s’exprimer devant la commission d’enquête du Sénat sur le cas spécifique d’Alstom. Mais aussi chez les parlementaires de tous bords politiques comme on a pu l’entendre durant les auditions de la commission d’enquête sur les choix industriels du gouvernement à l’Assemblée nationale. Et enfin chez des économistes comme le montrera une rencontre ouverte au public organisée par Frédéric Boccara, personnalité qualifiée dans cette discipline au Conseil économique, social et environnemental (CESE) le 15 janvier en présence de confrères comme Henri Sterdyniak, Hervé Defalvard et Denis Durand mais aussi de syndicalistes, sociologues, élus… qui, ensemble, concluront par un appel « Contre le bradage d’Alstom et pour un avenir industriel au service de l’écologie, du social et des territoires ». A.S.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.