Fil info
20:08Périgueux : Des petites voitures pour apaiser le passage à l’hôpital -> https://t.co/ztOxC0MiAL
20:02Coulounieix-Chamiers : Un marché bio chez Emmaüs -> https://t.co/2ip0ThVUlP
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW

Faire ressortir la fierté

EUROCUP : Limoges CSP - Reggio Emilia

Ce mardi 2 janvier 2018  à la fin de la rencontre d'Eurocup largement perdue 87-54, les Italiens de Reggio Emilia ne fanfaronnaient pas et les Français, eux, étaient dans un état que l'on ne pense jamais atteindre lorsque l'on pratique la compétition, au plus petit ou au plus haut niveau. Car de plus, en Italie, cela aurait été pour l'absent définitif et pourtant tant présent... le voyage dans la famille.
Depuis, si ce n'est la révolte face à Gravelines, le CSP traîne son basket comme il traîne sa peine. Pas d'âme, plus de collectif, un manque d'entraide flagrant, le départ de Zerbo (qui serait si utile rien que pour la dissuasion), la blessure de Jaiteh (où l'on regrette encore plus Zerbo) et peu à peu... cette équipe qui faisait plaisir à voir après deux années de disette collective a « tout perdu ».
Il reste pourtant un long chemin à parcourir. Certes, les Limougeauds seront à la Leaders Cup chez Mickey et comme premier adversaire des Nanterriens qui viennent de perdre chez eux face au Mans. Certes, il reste deux rencontres européennes « pour du beurre » ce soir et la semaine prochaine pour un voyage en Russie qu'il faudra bien faire...
Mais il reste surtout à finir un championnat qui est maintenant dans sa deuxième phase (la troisième, comme en rugby est celle des play-off). Alors, autant commencer dès ce soir, comme l'a souligné après avoir rangé les valises dans le bus au sortir du Chaudron portelois, « à remonter en régime. Le meilleur reste à venir » a souligné le coach qui connaît bien son groupe.
Avec qui !
On ne peut dire au moment de ces lignes (la veille, nous ne sommes pas des réseaux sociaux), Jaiteh « pourrait » être sur le terrain. Carter aussi, mais est-il encore joueur ou « fantôme ». Le grand ailier fort est quasiment devenu imperceptible. Si on rajoute Hayes qui est maladroit, Howard et Bouteille qui ont les bretelles usées d'avoir tiré dessus, Conklin qui se bat mais ne retrouve pas d'adresse, Morency capable de beaucoup mais pas souvent offensivement et le duo Joyce-Gibson qui arrive rarement à être bon... ensemble. Lydeka pour sa part peut être solide ou « non servi ». C'est aussi cela un sport collectif.
On sait, pour l'avoir apprécié, l'avoir écrit, que cette équipe peut beaucoup de choses. Ce soir face à une phalange mondiale, de taille, de talent, il faudra faire vibrer des supporters qui, légitimement, pourraient avoir laissé des places libres.
Alors, reportons nos plaisirs à plus tard... à moins que le premier déclic ne soit pour ce dernier jour d'un janvier 2018... terrible !