Fil info
20:50Brive-la-Gaillarde : Ils ont des chapons bien ronds -> https://t.co/Rdbcp7yXFh
20:29Corrèze : Des lanternes vraiment éclairantes ? -> https://t.co/GWu4PM1g5r
19:26 Quels sont les matchs qu'il faut perdre? ;-)
19:25Indre : Le Poinçonnet se sort du piège -> https://t.co/X8iPrtYkY8
19:22Argenton-sur-Creuse : Le Comité de défense de la gare toujours en colère -> https://t.co/17cx454dXi
19:22 Cc .
19:21Châteauroux : Saint-Denis : les habitants ne désarment pas -> https://t.co/140zpPbZ8H
19:21Indre : Acte V : 150 à 200 manifestants dans le froid -> https://t.co/z2o1ekVOlP
19:03Les Gilets jaunes sur la RN145 et au Monteil-au-Vicomte https://t.co/QQb4K4ZdF5
18:59Et un acte V. La détermination des gilets jaunes de la Creuse unie ne faiblit pas. Ils poursuivaient la mobilisati… https://t.co/MOksBVlhkr
18:39Coulounieix-Chamiers : Éco-responsabilité : la Dordogne veut montrer l’exemple -> https://t.co/T0zkgGmhqG
18:13Périgueux : Une boutique pleine de couleurs et de saveurs -> https://t.co/DtJI4a4Iwz
18:12Sarlat-la-Canéda : Des dossiers techniques et divers -> https://t.co/9oKO7Eut2C
18:06 la place du Civoire se fait Agora. Prises de paroles appel à signature pour le référendu… https://t.co/dfl60aFI9B
17:44 dépôt de bougies place du Civoire en mémoire des victimes de l'attentat de Strasbourg et des G… https://t.co/0XFkJ1jGZo
17:21Neuvic : «Je filme le métier qui me plaît» -> https://t.co/q8BgC4x8Gn
17:01 à peine 17h sous la halle Brassens une centaine de personnes se prépare à marcher dans les ru… https://t.co/1efHVajX5Y
17:00Périgueux : Les Gilets jaunes restent mobilisés -> https://t.co/01RuEzIp1S

Sourde oreille de la ministre aux milliers de voix pour les Ehpad

MOBILISATION

Mouvement très suivi hier à l’appel de l’intersyndicale CGT, CFDT, FO, Unsa, CFTC, CFE-CGC et Sud qui réclame des moyens afin que les personnels puissent travailler, et les résidents être accueillis, décemment.
Ils étaient en colère et ils le sont toujours. « On ressort mécontents des réponses et inquiets que ce gouvernement ne réponde pas à notre demande de moyens supplémentaires », a ainsi déclaré Mireille Stivala (CGT), à l’issue de l’entrevue d’hier au ministère de la Santé sur l’avenir des Ehpad.
A l’occasion de cette journée d’action nationale sans précédent, notamment en raison de son caractère unitaire, une intersyndicale a été reçue
par le cabinet de la ministre. Sans obtenir gain de cause. Interpellée à plusieurs reprises à l’Assemblée, Agnès Buzin s’est contentée d’annoncer
la nomination prochaine de Pierre Ricordeau comme médiateur afin d’« expertiser » les effets de la réforme controversée du financement des maisons de retraite.
Le gouvernement est ainsi resté sourd au message qui s’exprime avec force depuis des mois et que des milliers de manifestants, dans tout l’Hexagone, ont scandé hier dans les rues. « Pour la dignité et le respect de nos aînés et des professionnels, exigeons plus de moyens », «Assez de la maltraitance », pouvait-on lire ou entendre dans les cortèges.
Familles de résidents, retraités, salariés s’étaient joints aux personnels de ces établissements qui dénoncent les cadences infernales et la carence chronique de moyens auxquels ils sont soumis. Ils réclament a minima un soignant pour un résident afin d’être en mesure d’accomplir correctement leurs tâches.
Le dossier des Ehpad s’est donc également invité ce mardi à l’Assemblée nationale. « Nous sommes aujourd’hui dans un pays qui n’assume
pas la mission de solidarité élémentaire qui est la sienne à l’égard des plus anciens », a déploré Pierre Dharréville (PCF), appelant à « un grand plan en faveur des Ehpad ».
Dans l’hémicycle, François Ruffin (LFI) a brandi son chéquier en invitant la ministre Agnès Buzin à faire de même dans un contexte où « les hôpitaux craquent, les médecins s’alarment ».
A.M. avec AFP