Fil info
23:52International : Attaque contre l’ambassade des USA -> https://t.co/a71zVTgqb0
23:50France : Un train d’ordonnances pour le rail -> https://t.co/qZpozHYtFC
23:47France : Les zadistes présentés comme des hors-la loi et expulsés -> https://t.co/jGnjKn9vZU
23:44France : Salaire : la colère des premiers de corvées -> https://t.co/gwlrg5zvcu
22:51Sport : Le biathlon régale, et la France égale son record de médailles -> https://t.co/Xl8WiR8428
22:50France : Continuer le bonne série! -> https://t.co/9QjccZ2xc1
22:48Rugby : Le XV de France dos au mur -> https://t.co/jLcyPWeHdL
20:38# # - -Vienne : Contre l’absurdité -> https://t.co/ZHHA1VD3Kg
19:50# # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/SmgV3kd1ed
19:50# # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/IOpxUc6CbN
19:37# # - : Aux soins des droits des accidentés de la vie -> https://t.co/9tJQohVVht
19:36# # - -sur-Gartempe : Tout pour la petite reine à «Vélo Concept 87» -> https://t.co/WYkaMgxBUG
19:34# # - -Yrieix-la-Perche : Lutte : un titre de champion de France -> https://t.co/6PnGtbFcc5
19:32# # - -Bonneval : Finale nationale des Ovinpiades : Pierre Mazeau représentera La Faye -> https://t.co/YSPJWNrakf
19:30France : Bénédicte Martin visite Saica Pack et AFC Emballages -> https://t.co/C3RgOOYO5F
19:24# # - -Jouvent : Une soirée avec «Musiqu’à deux» -> https://t.co/T8MnE6DxzD
19:08Tulle : Le grand orgue de la cathédrale relevé -> https://t.co/Nb68h1azz7
18:57Brive-la-Gaillarde : Le jeune conducteur lance une course poursuite avec la police -> https://t.co/Zi835pmxim
18:54Indre : La Région Centre soutiendra les équipements de visioconférence -> https://t.co/xjiXKS0CzT
18:47Brive-la-Gaillarde : Les Jardins de Rivet cherchent de la laine -> https://t.co/4WX7fCiCFl
18:31RT : Les élèves de Treignac chantent devant le premier poids lourd 4x4 X Truck de fabrication 100% française. Dans une c… https://t.co/VgKIlgH2iw
17:46Appel de la France Insoumise, partout en France, à rassemblement. En Dordogne, il se déroule ce soir à 18h 30 devan… https://t.co/E1wq9VqFPX
17:43Elle n’y tenait plus, ça devait sortir... Le 26 juin, de bon matin, au lendemain d’un accident qui a coûté la vie... https://t.co/TECAtar9Uu
17:19RT : Alerte pollution : la vitesse réduite de 20km/h sur les routes de Gironde https://t.co/sjai0IHfA3
17:19RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
17:19RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:18RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:05RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:00RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:00RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
16:56RT : 10 ème jour de grève ! Mobilisés, déterminés et si solidaires !! On ne lâchera pas ! On veut une VRAIE juridiction… https://t.co/zEkzvHYw0A
16:29RT : J’étais mardi en Creuse, voilà la réalité. Guéret-Felletin, Guéret-Montluçon, Guéret-Limoges menacées de fermeture… https://t.co/qktHlLFXQQ
16:26Ribérac : La faim pour crier sa colère -> https://t.co/RCKz9r2EQK
16:24Dordogne : Le premier conseiller de l’ambassade de Palestine attendu le 28 février -> https://t.co/iYXfTSpCb3
15:49Région : L’œuf ou la poule ? Les deux ! -> https://t.co/9PAwxRFijt
14:31Chaillac : La Compagnie du Cheval bleu présente sa pièce « Ruades » dimanche -> https://t.co/jvpOIC8Fye
14:30La Châtre : L’ouverture de la pêche à la truite se prépare -> https://t.co/uDMLDRl6mi
13:05RT : « La simplification et la suppression des frontières en Europe a été une véritable opportunité criminelle ! » - Lor… https://t.co/gbi4jDYKAu
10:18RT : ⚠️ Les sapeurs-pompiers sont actuellement engagés pour un accident de circulation sur la commune de Lolme au lieu d… https://t.co/DwYTgRCMBy
09:39RT : ❄️ CP - Activation du plan grand froid niveau 1 : Ouverture de 7 places d'hébergement d'urgence à Périgueux et Berg… https://t.co/R01BmX2nrQ
09:29Activation du plan grand froid niveau 1 A la suite des températures négatives prévues pour les jours prochains,... https://t.co/rAmopDOKa6
08:51Limoges : Une aide pour utiliser les outils informatiques | L'Echo https://t.co/qgNF9Xwjgx via

Burn-out : la majorité LREM ne veut même pas en discuter

ASSEMBLÉE. Rendre responsable les entreprises des burn-out causés par des managements agressifs : une option insupportable pour la majorité qui tente, sans succès, de noyer le poisson dans la « complexité » du sujet.

LFI
C’est par le projet de loi sur la reconnaissance du burn-out comme maladie professionnelle que le groupe de La France insoumise a commencé sa niche parlementaire hier. Un sujet qui a pris toute la matinée.
Pas par volonté de discuter puisque la majorité La République en Marche a d’emblée posé une motion de rejet préalable : « vue qu’il n’y a pas d’inconstitutionnalité, c’est que vous considérez qu’il n’y a pas lieu à délibération : circulez, y’a rien à voir » a déploré Boris Vallaud du groupe Nouvelle Gauche qui a voté contre cette motion, tout comme le groupe LR et bien sûr ceux communiste et LFI : au total 34 voix contre et 86 pour.
Pas de débat donc mais un sujet suffisamment important pour s’imposer dans l’hémicycle. François Ruffin, rapporteur, ouvre le bal avec un discours plein d’humanité faisant la part belle aux témoignages de tous ceux qui, de Lidl à la Caisse d’Epargne, se sont retrouvés cassés par « un management mortifère » mais dans l’incapacité de le faire reconnaître puisque la seule option dérogatoire passe par des comités régionaux qui sont un véritable parcours du combattant. Inscrire les conséquences de ce burn-out dans le tableau des maladies professionnelles transférerait leur coût aux entreprises, ce qui selon François Ruffin constituerait la meilleure des préventions : « l’argent, c’est le seul langage qu’ils comprennent ». Bien loin du « pari hasardeux de l’autorégulation » qui est celui du gouvernement et de la majorité LREM et que dénonce Pierre Dharréville, député communiste des Bouches-du-Rhône.
Car gouvernement et députés LREM n’ont de cesse de faire croire qu’ils se préoccupent du burn-out mais que l’option proposée par la France insoumise n’est pas viable, car le phénomène est « protéiforme », « complexe », « multiforme », « flou »… Christophe Castaner,
en charge des relations avec le Parlement, donne le la : « les ministères du Travail et de la Santé ont lancé une consultation sur la santé au travail qui rendra un état des lieux et des propositions le 30 avril » et c’est dans ce cadre qu’il entend traiter le sujet qu’il rebaptise « bien-être au travail ».
Les députés LREM interviennent ensuite pour décliner le sujet avec certains d’entre eux qui ne peuvent s’empêcher d’aborder ce qui est finalement le fond du sujet.
« Dans cette PPL, vous vous débrouillez pour régler le débat sans fin de l’opposition entre employeur et salarié : c’est à la charge de l’employeur ! » lâche en effet non sans soupirer Caroline Janvier. Mais il faudra attendre l’intervention du député UDI Francis Vercarmer pour que les choses soient dites clairement : « votre proposition fragilisera la position des employeurs, ce qui serait à contre-courant des mesures prises par le gouvernement qui veut justement donner un cadre stable aux employeurs ». Le fiel de la majorité prendra ensuite la voix de Julien Borowczyk qui, après avoir dit combien mesurer le burn-out était impossible, affirme qu’il existe en prenant pour exemple Jean-Luc Mélenchon, qualifié de « leader Maximo » raté et dès lors victime d’un « épuisement professionnel qui créé isolement et irritabilité ». Ayant soutenu la proposition, le groupe Nouvelle Gauche a annoncé représenter une proposition de loi prochainement sur le sujet, « pour abaisser les taux d’incapacité exigés pour ouvrir un dossier dérogatoire de 25 à 10 % » a expliqué Régis Juanico.
Angélique Schaller

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.