Fil info
00:21Corrèze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet | L'Echo https://t.co/gvkVOiQeFE via
23:38France : Les syndicats agricoles réunis par Macron -> https://t.co/L3fgBJztod
23:36International : Israël : la Knesset vote le racisme d’État -> https://t.co/IBnged6nWB
23:34Région : Une certaine vision du service public -> https://t.co/SBSJItKgUW
21:05Cyclisme : Geraint Thomas gagne au sprint à l'Alpe d'Huez -> https://t.co/IdsdrsVO8t
20:50Périgueux : Table rase sur les services publics | L'Echo https://t.co/lTpdUYjk5T via
20:39Corrèze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet -> https://t.co/1RYpAAYfyE
18:58Châteauroux : [intégral] L’alphabet façon Ghe2toBlaster -> https://t.co/fO7oDLMchp
18:55Périgueux : Table rase sur les services publics -> https://t.co/aqdzO3YvCY
18:54Indre : Les Familles Rurales manquent d’aides à domicile -> https://t.co/JXSqdlxTG1
18:51Ambrault : Demain soir, rendez-vous pour la 5e édition de Bluesberry -> https://t.co/zCK67Oecok
18:50Salagnac : Ils vont vadrouiller en attendant La Grande Vadrouille -> https://t.co/vsYGdKsbZo
18:19RT : Surprise! Le gvt espagnol lutte pour enlever les restes de Franco de son mausolée. Mais les moines qui gèrent ce li… https://t.co/657GDNJp2D
18:18RT : La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
18:11La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
17:37RT : Ce Macron qui a privatisé l'équipe de France à son seul profit, c est le même qui a baissé de 7… https://t.co/S2NrXG0GLk
17:37RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
17:35RT : Affaire , les réitèrent leur demande d’une commission d’enquête sur les violences qui ont eu li… https://t.co/P0mXDaKayi
16:04Lubersac : Yannick Icebe a rencontré les jeunes rugbymen stagiaires -> https://t.co/unH00Vgu6q
14:51RT : 19/07 grille Châteauroux ST SEBASTIEN Limoges https://t.co/AkBdJFGs4C . Pour le Vendredi 20 juillet, s… https://t.co/hoQP9TL9MI
14:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
14:50RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
12:38RT : Affaire . J’avais déposé une commission d’enquête sur les incidents du 1er mai refusé par la majorité ⁦… https://t.co/bFWqBdcrqm
12:37RT : Insupportable ! On apprend ce soir que le collaborateur d’ Alexandre Benalla déguise en policier s’e… https://t.co/9S2GJNLAYh
12:37RT : A Nice Estrosi coupe l'eau aux SDF, des commerçants se mobilisent et leurs viennent en aide ... Ici Mme Baerts phar… https://t.co/1s39tHS4Qh

L’État sommé d’investir dans les transports

RAPPORT

L’Agence de financement des infrastructures de transport estime que l’État devra beaucoup augmenter son budget s’il veut rénover l’existant, améliorer les déplacements et réaliser de grands projets.
Voilà un rapport qui tombe à pic alors que la France fait partie des pays de l’Union européenne à dépasser les limites d’émissions de particules fines ou le dioxyde d’azote. Ce qui lui vaut la menace de comparaître devant la cour de justice de l’UE si elle n’avance pas des solutions concrètes dans un délai d’une semaine.
Parmi elles, la réalisation des infrastructures de transports, notamment ferrés, pourrait peser, les transports étant la principale source d’émission de gaz à effet de serre. D’où l’importance du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures (COI) remis jeudi à la ministre des transports Elisabeth Borne par son président Philippe Duron qui dirige l’agence de financement des infrastructures de transports.
Trois scénarios sont mis sur la table: le premier porte sur un budget de 48 milliards sur 20 ans, soit le budget actuel; le deuxième préconise
60 milliards et le troisième, plus ambitieux, 80 milliards, toujours sur 20 ans. L’État se fera-t-il stratège en investissant massivement?
Le COI préconise au gouvernement de trouver des fonds supplémentaires en affectant aux transports une part plus importante des recettes de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) et/ou «une application accrue du principe pollueur payeur» et, pour les transports publics, une mesure socialement très discutable : l’augmentation des prix des billets.
Mais quelque soit le scénario retenu, le COI propose de saucissonner les travaux des infrastructures
envisagées. C’est le cas du projet de Ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse et de la ligne nouvelle de Marseille à Nice. La ministre des transports tranchera à la fin du mois de février et une loi d’orientation des mobilités est promise pour avril. Au parlement de trancher ensuite.
F.V avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.