Fil info
23:52 — International : Attaque contre l’ambassade des USA -> https://t.co/a71zVTgqb0
23:50 — France : Un train d’ordonnances pour le rail -> https://t.co/qZpozHYtFC
23:47 — France : Les zadistes présentés comme des hors-la loi et expulsés -> https://t.co/jGnjKn9vZU
23:44 — France : Salaire : la colère des premiers de corvées -> https://t.co/gwlrg5zvcu
22:51 — Sport : Le biathlon régale, et la France égale son record de médailles -> https://t.co/Xl8WiR8428
22:50 — France : Continuer le bonne série! -> https://t.co/9QjccZ2xc1
22:48 — Rugby : Le XV de France dos au mur -> https://t.co/jLcyPWeHdL
20:38 — # # - -Vienne : Contre l’absurdité -> https://t.co/ZHHA1VD3Kg
19:50 — # # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/SmgV3kd1ed
19:50 — # # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/IOpxUc6CbN
19:37 — # # - : Aux soins des droits des accidentés de la vie -> https://t.co/9tJQohVVht
19:36 — # # - -sur-Gartempe : Tout pour la petite reine à «Vélo Concept 87» -> https://t.co/WYkaMgxBUG
19:34 — # # - -Yrieix-la-Perche : Lutte : un titre de champion de France -> https://t.co/6PnGtbFcc5
19:32 — # # - -Bonneval : Finale nationale des Ovinpiades : Pierre Mazeau représentera La Faye -> https://t.co/YSPJWNrakf
19:30 — France : Bénédicte Martin visite Saica Pack et AFC Emballages -> https://t.co/C3RgOOYO5F
19:24 — # # - -Jouvent : Une soirée avec «Musiqu’à deux» -> https://t.co/T8MnE6DxzD
19:08 — Tulle : Le grand orgue de la cathédrale relevé -> https://t.co/Nb68h1azz7
18:57 — Brive-la-Gaillarde : Le jeune conducteur lance une course poursuite avec la police -> https://t.co/Zi835pmxim
18:54 — Indre : La Région Centre soutiendra les équipements de visioconférence -> https://t.co/xjiXKS0CzT
18:47 — Brive-la-Gaillarde : Les Jardins de Rivet cherchent de la laine -> https://t.co/4WX7fCiCFl
18:31 — RT : Les élèves de Treignac chantent devant le premier poids lourd 4x4 X Truck de fabrication 100% française. Dans une c… https://t.co/VgKIlgH2iw
17:46 — Appel de la France Insoumise, partout en France, à rassemblement. En Dordogne, il se déroule ce soir à 18h 30 devan… https://t.co/E1wq9VqFPX
17:43 — Elle n’y tenait plus, ça devait sortir... Le 26 juin, de bon matin, au lendemain d’un accident qui a coûté la vie... https://t.co/TECAtar9Uu
17:19 — RT : Alerte pollution : la vitesse réduite de 20km/h sur les routes de Gironde https://t.co/sjai0IHfA3
17:19 — RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
17:19 — RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:18 — RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:05 — RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:00 — RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:00 — RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
16:56 — RT : 10 ème jour de grève ! Mobilisés, déterminés et si solidaires !! On ne lâchera pas ! On veut une VRAIE juridiction… https://t.co/zEkzvHYw0A
16:29 — RT : J’étais mardi en Creuse, voilà la réalité. Guéret-Felletin, Guéret-Montluçon, Guéret-Limoges menacées de fermeture… https://t.co/qktHlLFXQQ
16:26 — Ribérac : La faim pour crier sa colère -> https://t.co/RCKz9r2EQK
16:24 — Dordogne : Le premier conseiller de l’ambassade de Palestine attendu le 28 février -> https://t.co/iYXfTSpCb3
15:49 — Région : L’œuf ou la poule ? Les deux ! -> https://t.co/9PAwxRFijt
14:31 — Chaillac : La Compagnie du Cheval bleu présente sa pièce « Ruades » dimanche -> https://t.co/jvpOIC8Fye
14:30 — La Châtre : L’ouverture de la pêche à la truite se prépare -> https://t.co/uDMLDRl6mi
13:05 — RT : « La simplification et la suppression des frontières en Europe a été une véritable opportunité criminelle ! » - Lor… https://t.co/gbi4jDYKAu
10:18 — RT : ⚠️ Les sapeurs-pompiers sont actuellement engagés pour un accident de circulation sur la commune de Lolme au lieu d… https://t.co/DwYTgRCMBy
09:39 — RT : ❄️ CP - Activation du plan grand froid niveau 1 : Ouverture de 7 places d'hébergement d'urgence à Périgueux et Berg… https://t.co/R01BmX2nrQ
09:29 — Activation du plan grand froid niveau 1 A la suite des températures négatives prévues pour les jours prochains,... https://t.co/rAmopDOKa6
08:51 — Limoges : Une aide pour utiliser les outils informatiques | L'Echo https://t.co/qgNF9Xwjgx via

Le coup de pression des nationalistes

MANIFESTATION. « Déçus » par Paris, les dirigeants corses appellent les insulaires à manifester samedi à Ajaccio. Mais le ton du président de l'exécutif Gilles Simeoni se tempère avant la venue d’Emmanuel Macron.

CORSE
Ni « contre le gouvernement » ni « dans une logique de bras de fer » ou de « tension ». L’autonomiste Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de la Collectivité territoriale unique de Corse, a précisé vendredi l’état d’esprit qui est le sien à la veille de la manifestation qui doit se tenir le samedi 3 février à Ajaccio. « Ce n’est pas une manifestation contre le gouvernement, c’est une manifestation de mobilisation, qui s’inscrit aussi dans une logique d’espoir, dans une dynamique de changement profonde qui porte l’ensemble de la société
corse, qui ne vient pas seulement des nationalistes », a-t-il indiqué.
L’appel à investir la rue avait été lancé au lendemain de la rencontre, mi-janvier à Paris, des deux leaders nationalistes Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni avec le Premier ministre Edouard Philippe et le président du Sénat Gérard Larcher. Au terme de ces échanges, les élus insulaires avaient fait part d’une certaine irritation. « Après nos entretiens d’hier et d’aujourd’hui, notre conviction est faite : l’Etat refuse de reconnaître et de prendre en compte la dimension politique de la question corse. Dans ces conditions, nous appelons dans les prochains jours à la tenue d’une grande manifestation populaire », avait ainsi vivement réagi Gilles Simeoni à travers un Tweet.
Changement de ton, donc, alors que le Président de la République doit se rendre en Corse, le mardi 6 février, à l’occasion de la commémoration du vingtième anniversaire de l’assassinat du préfet Erignac à Ajaccio. La visite du chef de l’Etat se prolongera le lendemain et les dirigeants
corses espèrent visiblement trouver en lui un interlocuteur plus favorable à leurs revendications.
« Nous ne voulons pas nous retrouver dans une situation de blocage ou de crise politique. C’est la raison pour laquelle nous attendons beaucoup de la venue du Président de la République », a d’ailleurs commenté Gilles Simeoni.
« Spécificité »
Car, jusqu’ici, le dialogue réclamé par les nationalistes au soir de leur victoire en décembre dernier ne s’est pas, de leur point de vue, véritablement instauré. Ils estiment qu’il n’y a pas eu « pour l’instant de la part de l’Etat la volonté de dialogue, de signe tangible d’une volonté de prendre en compte le message des électeurs ».
Pour Gilles Simeoni, si des « blocages » demeurent quant à certains dossiers (co-officialité du corse, statut de résidant, question des prisonniers dits « politiques »), rien n’empêche de « discuter » sur d’autres points tels que la révision de la Constitution pour « consacrer la reconnaissance de la spécificité de la Corse », et de sujets relevant des domaines de la santé, du développement économique ou de la mise en oeuvre de la nouvelle collectivité.
Les nationalistes ont-ils entrevu une brèche dans les propos, mercredi dernier, du président LREM de l’Assemblée nationale François de Rugy ? Celui-ci a en effet affirmé : « Il faut reconnaître la spécificité de la Corse, la Corse c’est une île, la Corse a une identité forte, a une langue
qui est encore parlée par beaucoup de monde. »
Reste à savoir ce qu’en dira Emmanuel Macron qui, pour l’heure, ne s’est pas exprimé sur la question.
A.M. avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisĂ©e.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformĂ©es en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont Ă  la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.