Fil info
14:08RT : Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
08:33Dans le on préfère la partager et la boire 🍻😜 https://t.co/UWVUX2n94t
08:29ce matin 22/09/2018 de 08:00 à 12:00 efs - perigueux attention changement de date le théâtre est reporte au lu… https://t.co/dRuAFv8dpK
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr
15:50RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:49Périgueux : Un acheteur annoncé pour l’espace Britten -> https://t.co/V4DJG0HoBT
15:45Périgueux : 44 clubs labellisés -> https://t.co/MYcrcRWqlI
15:10RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:08RT : La Région débloque plus de 4 millions d'euros pour aider les victimes des intempéries https://t.co/NTUi0rr4Fx
14:57RT : Le Val de l'Aurence en fête les 22 et 23 septembre - Esplanade et Parc Pavillon du Mas-Jambost https://t.co/ax79ZbnlnB
14:53A20. Fermeture de la bretelle de sortie de l’échangeur n°26 « La Crouzille » dans le sens Province- Paris du 24 au… https://t.co/iSPBHiGxXO

Perturbateurs endocriniens : un rapport choc

SANTÉ

La France a déjà capitulé au niveau européen sur les perturbateurs endocriniens.
Un rapport déplore vendredi le tarissement des financements pour la recherche et la médiocrité des surveillances.
Ils sont dans les jouets ou dans les produits cosmétiques, dans les pesticides vaporisés sur les fruits ou les emballages plastiques, dans les gels douches ou les textiles… Les perturbateurs endocriniens : des substances chimiques capables d’interférer avec le système hormonal, de contaminer aussi bien l’environnement que les organismes humains.
Vendredi, le Monde a divulgué un rapport remis en janvier au gouvernement, réalisé par trois institutions : l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS), le Conseil général de l’environnement et du développement durable et le Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux. Un rapport qui dit explicitement que « un certain nombre d’affections de la santé humaine sont aujourd’hui suspectées
d’être la conséquence d’une exposition aux PE : baisse de la qualité du sperme, augmentation de la fréquence d’anomalies du développement
des organes ou de la fonction de reproduction, abaissement de l’âge de la puberté, détaille le rapport. Le rôle des PE est aussi suspecté dans la survenue de certains cancers hormonodépendants, ainsi que des cas de diabète de type 2, d’obésité ou d’autisme ».
Un rapport qui se penche également sur le plan national mis en oeuvre depuis 2014, qui a le mérite d’être une des rares démarches menées dans ce sens au niveau européen, avec celles de la Suède et du Danemark. Si ce plan a donné « des résultats positifs », le rapport estime cependant que ces résultats « restent le plus souvent à amplifier ». Et les auteurs de s’alarmer notamment du « tarissement des crédits » affectés à la recherche et de la médiocrité des surveillances des sols et de l’air. Et d’appeler à une montée en puissance précisant qu’il en va de « la crédibilité
des pouvoirs publics », crédibilité déjà très entamée à l’échelon européen qui, selon les auteurs, n’a pas pris « la mesure du problème ».
A.S.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.