Fil info
10:44Dans l' de ce mardi 18 décembre, un article sur l'inauguration de la Salle Roland Pierrot au l… https://t.co/kllgoeoOfh
07:54Région : Ils défendaient seulement une petite ligne -> https://t.co/WBXAcRuG7n
07:53Région : Conseil régional: budget maîtrisé? -> https://t.co/P4ei2EH00Q
07:50 agriculteurs # - -Vienne : Les JA dénoncent le déficit d’image et de revenus -> https://t.co/5DAdEmXrVp
18:47Châteauroux : Les belles pochettes de Stéphane Merveille -> https://t.co/wSM86UN2F0
18:00Coulounieix-Chamiers : Jacqueline Gourault vient donner le coup d’envoi de l’opération Anru -> https://t.co/hpvF1NKwIt
17:54Roussines : Les aînés choyés par la commune -> https://t.co/Ctyn1nzf6A
17:28Dordogne : Le procès des Gilets jaunes renvoyé -> https://t.co/Sx4dKJlzXp
17:27Dordogne : Le laboratoire départemental veut reprendre au plus vite -> https://t.co/fc2PxlHpw1
17:25Argenton-sur-Creuse : Les collégiens se mobilisent pour les orphelins de Kinshasa -> https://t.co/mdiAyh0j8V
17:06RT : Georges Abdallah militant communiste libanais est incarcéré depuis tr… https://t.co/p8geECOjVC
16:52Terrasson-Lavilledieu : L’office de tourisme lance son nouveau site -> https://t.co/ZR5POr1SVy
16:18# # - -Vienne : Toutes les communes de Haute-Vienne reconnues au titre de calamités agricoles -> https://t.co/jujzlq6Bjp
15:57Corrèze : Des éoliennes dans les Monédières ? -> https://t.co/UloVUCgBzF
15:55Bergerac : Gilets Jaunes moins nombreux, mais déterminés -> https://t.co/woDVrRQUoc
15:52Bergerac : Le PCF fédère autour de ses revendications -> https://t.co/nbQZTffZR0
14:35Ribérac : La rupture de l’égalité -> https://t.co/UZNvv9NDs8
13:59 Georges Abdallah militant communiste libanais est incarcéré depuis tr… https://t.co/p8geECOjVC

Première étape du tour de France des hôpitaux par les communistes

SANTÉ. Lyon hier, Longjumeau jeudi... Sénateurs et députés communistes réalisent la tournée des hôpitaux en lutte pour porter leur combat et construire avec les personnels une loi qui sera déposée à l’Assemblée nationale.

CAMPAGNE
« Dans tout le pays, les hôpitaux publics sont malades. Pas une semaine
ne se passe sans que nous soyons alertés depuis un coin de France : déficits
abyssaux, fermetures de lits, fermetures
de services, fermetures d’hôpitaux,
externalisations, personnels au bout du rouleau, bâtiments en manque de rénovation... » Hier, le député
des Bouches-du-Rhône Pierre Dharréville était à Lyon pour le lancement
du tour de France des hôpitaux
en lutte par les parlementaires communistes.
« Un mouvement populaire fort est en train de naître autour de cet enjeu.
Nous voulons y contribuer, le donner
à voir et à entendre. Nous voulons que ce mouvement populaire obtienne des victoires, qu’il devienne irrésistible
et que l’aspiration profonde dont il est le témoignage oblige le pouvoir à prendre des décisions qui ne sont pas inscrites dans ses plans » poursuit le député. A ses côtés, d’autres députés et des sénateurs qui visitent l’hôpital psychiatrique du Vinatier, l’hôpital gériatrique Pierre Garaud et les hôpitaux
Henry Gabrielle et de la Croix-Rousse afin de discuter avec les personnels.
Des hôpitaux lyonnais qui ont commencé l’année sur les chapeaux de roue : des urgentistes en grève et qui ont lancé une pétition nationale
pour obtenir le recrutement de brancardiers, des infirmières du matériel défectueux, des syndicats qui réclament une expertise extérieure en raison de la souffrance du personnel, des patients condamnés à l’attente, au retard, au manque d’hygiène...
« On se bat dans l’hémicycle contre les baisses de budgets de la sécurité sociale.
Nous avons entamé ce tour de France pour fédérer les luttes et porter les paroles alternatives » plaide la sénatrice Laurence Cohen. « L’objectif est de co-écrire une loi avec les personnels soignants pour la déposer à l’Assemblée nationale » renchérit le député du Nord Alain Bruneel, lui aussi de la délégation. « On a besoin de témoigner, besoin de se dire ce qui ne va pas, besoin d’être force de propositions et besoin d’un véritable service public
de la santé » ajoute-t-il. Le tour de France entamé hier va se poursuivre jusqu’au 22 juin. Jeudi prochain, le sénateur et secrétaire national du PCF Pierre Laurent se rendra à l’hôpital de Longjumeau situé dans un département où un projet de fusion prévoit ni plus ni moins que la suppression de 600 lits et 900 emplois ainsi que la fermeture d’un hôpital.
Angélique Schaller