Fil info
21:05Sport : Guillaume Porche, en bolide devance Clément Christen -> https://t.co/nzb0oHRXSW
21:04Cyclisme : Yates, Froome: les transformations d'un Giro -> https://t.co/Ay8WPoPhPh
20:14RT : Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
20:13Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
19:47Tulle : La Manu reconstituée à l'échelle 1/500e -> https://t.co/emWX2ae3CL
18:40Indre : 1000 km pour les résidents des EHPAD -> https://t.co/xDG5N6LNFf
18:39Le Blanc : Retour en images sur Chapitre Nature -> https://t.co/GIg96myR5j
18:38Les travaux des bâtiments communaux de Saint-Sulpice-le-Dunois ont été inaugurés samedi sous l’œil du ministre de l… https://t.co/4hEXfbp2VP
17:58Périgueux : De l’information et des rencontres -> https://t.co/BnJBV3mSSZ
17:00Grignols : Trouver une solution technique autre que le comblement -> https://t.co/Qt84hICQJS
16:47Thenon : Les cheminots s’invitent au péage -> https://t.co/rAuNF80OcW
11:51RT : Un terrible orage de grêle le 8 mai a mis l’avenir de Raulhac en péril. La totalité de la récolte 2018 et probablem… https://t.co/e8BgivOY02

Droits de l’homme : défaillances des Etats et sursauts citoyens

AMNESTY

L’ONG publie son rapport annuel sur l’état des droits humains dans le monde. Y compris en France où elle déplore des actes pas à la hauteur des discours électoraux d’Emmanuel Macron. Notamment pour les migrants et les réfugiés.
Amnesty international publie aujourd’hui son rapport annuel sur l’état des droits humains dans le monde. Comme chaque année. Et le « cru » 2018 est à double facette. Côté sombre, l’ONG ne peut que constater que « des dirigeants de premier plan ont multiplié des discours de haine pour attiser les peurs et diviser ». Mais le rapport met également en avant les sursauts citoyens, « les centaines de milliers de personnes qui se sont mobilisées partout dans le monde » et l'ONG souligne qu'elles ont été parfois payantes : « levée de l’interdiction totale de l’avortement au Chili, avancée vers l’égalité face au mariage à Taiwan, victoire contre les expulsions forcées au Nigéria... »
Passant au crible 159 pays, l’ONG a examiné le cas de la France. S’il précise que le bilan « n’est pas comparé avec celui de pays évoqués précédemment », il le trouve néanmoins « inquiétant ». « Emmanuel Macron a porté des messages forts en faveur des droits humains durant sa campagne. Plus de sept mois après son entrée en fonction, force est de constater que la mise en oeuvre concrète est loin d’être convaincante » synthétise Cécile Coudriou, présidente d’Amnesty international France.
Parmi les sujets de préoccupations figure évidemment le sort réservé aux migrants et aux réfugiés (lire page suivante). Et de pointer les 28 000 personnes interceptées dans les Alpes-Maritimes dont 95 % ont été renvoyés en Italie, le sort réservé aux Afghans parfois renvoyés dans leur pays avec « une violation du principe de non-refoulement » en cas de dangers potentiels dans le pays d’origine.
Le rapport s’attarde particulièrement sur le cas de Calais, sur les « mesures punitives » des autorités à l’encontre des migrants ou les attaques à l’endroit de ceux qui les aident. Ce dernier sujet de la criminalisation de l’aide aux migrants les inquiète particulièrement.
A.S.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.