Fil info
19:17Dordogne : Radio Vallée Vézère lance un appel aux dons pour sa survie -> https://t.co/cIkF4e02f2
19:16Dordogne : Sarlat à l’heure du 7e art -> https://t.co/9tYXZ0u5BF
18:52Indre : Trois jours de fête et de partage autour des arts et de la culture -> https://t.co/4dKcbwvm2q
18:51Indre : Santé : un référendum d'initiative locale en janvier -> https://t.co/aGWxifLuEP
18:50Indre : Redonner des couleurs aux idéaux communistes -> https://t.co/mQXSjCmdZk
18:48Châteauroux : Un temps de partage en musique -> https://t.co/s92abKZKih
18:02# # - -sur-Gartempe : Les Bandafolies c’est reparti -> https://t.co/x4lhxRI6zR
18:00# # - -Junien : Quelques secrets de fabrication des gants de luxe Agnelle -> https://t.co/dm7qgkpiu3
17:28Secours Populaire : les enfants creusois se mobilisent pour les enfants d'Haïti https://t.co/XEAP9d9t0h
16:26Sarlat-la-Canéda : Concert Arthur H, un « amour de chien fou » -> https://t.co/uO8A7f0BD1
16:06Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front | L'Echo https://t.co/tPXuXizLhG via
15:41Périgueux : Un programme ambitieux en faveur du logement social -> https://t.co/8hIv15CfPA
11:55Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front -> https://t.co/kqVfcpbUNs
10:09RT : Nouvelle AG des . On fait le point sur l'avancée des procédures en cours. Nous décidons ce jour de poursuivre l… https://t.co/beesvl7sjd
09:46RT : Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV
09:13Dans notre édition aujourd'hui : - Centenaire 14-18 : les communes invitées à sonner les cloches de l'armistice - L… https://t.co/btkBoljzOe
09:04Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV

Continuer le bonne série!

LIGUE 2 : Châteauroux - Gazélec Ajaccio

En recevant le GFC Ajaccio, les Castelroussins peuvent jouer libérés de la pression du maintien. Maintenant il faut qu’ils se lâchent n’ayant plus à regarder dans le rétroviseur.

Recevoir une équipe de la deuxième partie du championnat, aurait peut-être été un problème en début de saison. Les hommes de Jean-Luc Vasseur étant dans une série de match sans victoire, les Corses en avaient profité pour s’imposer sur leur pelouse (2-1). Depuis beaucoup de chose ont changé à Châteauroux. Le travail fait à l’entraînement porte ses fruits.
Aujourd’hui les Castelroussins font des résultats aussi bien face à des équipes placées devant que derrière. Le bon point pris à Clermont ne peut que les rassurer. Occupant la huitième place au classement, le maintien en poche, sauf catastrophe, Châteauroux peut se permettre de regarder devant ; le deuxième, Nîmes, n’a que quatre longueurs d’avance. Châteauroux peut rêver ; les matchs à venir ne seront que du bonus.

Garder le cap
Battu au match aller, il y a une revanche à prendre. Jean-Luc Vasseur a tout fait pour que le groupe sur la feuille de match soit le plus compétitif. « On va prendre ce match face au GFC Ajaccio comme on a pris les derniers. En Corse
on avait fait un non match avec, pourtant, une bonne entame. On était dans une période un peut dure, compliquée. J’ai rappelé aux joueurs qu’il n’y a pas si longtemps on était dans cette situation, que l’on en est sorti. Aujourd’hui on est dans une autre situation ». Cinq matchs sans défaite cela parle. « Il faut perdurer là-dessus prendre des points, avancer. Je prends match par match. Il faudra nous étalonner face à cette équipe qui a pris de nouveaux joueurs. On va pouvoir voir comment on a évolué par rapport à eux. A nous de remettre les pendules à l’heure et continuer à prendre des points ».
Aujourd’hui il faut que les joueurs prennent du plaisir, pour eux bien sûr mais pour les supporters et tout le monde autour du club. Ce syndrome de se présenter fébrile face a des équipes mal classée à disparu, mais il faut se le rappeler et pas tomber dans la facilité. Les Corses ne gagnent pas mais il ne faut pas s’attendre a les voir résignés sur le terrain. Il y aura un combat à mener. Pour cela l’entraîneur a retenu un groupe de dix-huit joueurs dans le quel il  y a Mouez Hassen comme seul gardien, Oumare Tounkara tout comme Yann Mabella n’ont pas été retenus. Font leur retour dans le groupe, Mehdi Merghem et Maxime Barthelmé, deux milieux de terrain, le troisième étant Kamel Chergui, un attaquant.  
Châteauroux se doit de gagner ce match, pour cela il ne faut pas se relâcher et garder ses valeurs.