Fil info
20:08Périgueux : Des petites voitures pour apaiser le passage à l’hôpital -> https://t.co/ztOxC0MiAL
20:02Coulounieix-Chamiers : Un marché bio chez Emmaüs -> https://t.co/2ip0ThVUlP
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW

Continuer le bonne série!

LIGUE 2 : Châteauroux - Gazélec Ajaccio

En recevant le GFC Ajaccio, les Castelroussins peuvent jouer libérés de la pression du maintien. Maintenant il faut qu’ils se lâchent n’ayant plus à regarder dans le rétroviseur.

Recevoir une équipe de la deuxième partie du championnat, aurait peut-être été un problème en début de saison. Les hommes de Jean-Luc Vasseur étant dans une série de match sans victoire, les Corses en avaient profité pour s’imposer sur leur pelouse (2-1). Depuis beaucoup de chose ont changé à Châteauroux. Le travail fait à l’entraînement porte ses fruits.
Aujourd’hui les Castelroussins font des résultats aussi bien face à des équipes placées devant que derrière. Le bon point pris à Clermont ne peut que les rassurer. Occupant la huitième place au classement, le maintien en poche, sauf catastrophe, Châteauroux peut se permettre de regarder devant ; le deuxième, Nîmes, n’a que quatre longueurs d’avance. Châteauroux peut rêver ; les matchs à venir ne seront que du bonus.

Garder le cap
Battu au match aller, il y a une revanche à prendre. Jean-Luc Vasseur a tout fait pour que le groupe sur la feuille de match soit le plus compétitif. « On va prendre ce match face au GFC Ajaccio comme on a pris les derniers. En Corse
on avait fait un non match avec, pourtant, une bonne entame. On était dans une période un peut dure, compliquée. J’ai rappelé aux joueurs qu’il n’y a pas si longtemps on était dans cette situation, que l’on en est sorti. Aujourd’hui on est dans une autre situation ». Cinq matchs sans défaite cela parle. « Il faut perdurer là-dessus prendre des points, avancer. Je prends match par match. Il faudra nous étalonner face à cette équipe qui a pris de nouveaux joueurs. On va pouvoir voir comment on a évolué par rapport à eux. A nous de remettre les pendules à l’heure et continuer à prendre des points ».
Aujourd’hui il faut que les joueurs prennent du plaisir, pour eux bien sûr mais pour les supporters et tout le monde autour du club. Ce syndrome de se présenter fébrile face a des équipes mal classée à disparu, mais il faut se le rappeler et pas tomber dans la facilité. Les Corses ne gagnent pas mais il ne faut pas s’attendre a les voir résignés sur le terrain. Il y aura un combat à mener. Pour cela l’entraîneur a retenu un groupe de dix-huit joueurs dans le quel il  y a Mouez Hassen comme seul gardien, Oumare Tounkara tout comme Yann Mabella n’ont pas été retenus. Font leur retour dans le groupe, Mehdi Merghem et Maxime Barthelmé, deux milieux de terrain, le troisième étant Kamel Chergui, un attaquant.  
Châteauroux se doit de gagner ce match, pour cela il ne faut pas se relâcher et garder ses valeurs.