Fil info
21:05Sport : Guillaume Porche, en bolide devance Clément Christen -> https://t.co/nzb0oHRXSW
21:04Cyclisme : Yates, Froome: les transformations d'un Giro -> https://t.co/Ay8WPoPhPh
20:14RT : Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
20:13Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
19:47Tulle : La Manu reconstituée à l'échelle 1/500e -> https://t.co/emWX2ae3CL
18:40Indre : 1000 km pour les résidents des EHPAD -> https://t.co/xDG5N6LNFf
18:39Le Blanc : Retour en images sur Chapitre Nature -> https://t.co/GIg96myR5j
18:38Les travaux des bâtiments communaux de Saint-Sulpice-le-Dunois ont été inaugurés samedi sous l’œil du ministre de l… https://t.co/4hEXfbp2VP
17:58Périgueux : De l’information et des rencontres -> https://t.co/BnJBV3mSSZ
17:00Grignols : Trouver une solution technique autre que le comblement -> https://t.co/Qt84hICQJS
16:47Thenon : Les cheminots s’invitent au péage -> https://t.co/rAuNF80OcW
11:51RT : Un terrible orage de grêle le 8 mai a mis l’avenir de Raulhac en péril. La totalité de la récolte 2018 et probablem… https://t.co/e8BgivOY02

Salaire : la colère des premiers de corvées

AIR FRANCE

Des salaires bloqués au nom de la crise et rien en retour quand les bénéfices sont à nouveau d’actualité.
Les salariés d’Air France et de Vinci réclament leur part du gâteau via des grèves hier et ce week-end.
« On veut les 6%! », « rends l’argent » ou « non aux salaires low cost », « retour sur l’investissement des salariés » ou encore « nous voulons
notre part du gâteau » : hier près d’un millier de personnes se sont rassemblées devant le siège d’Air France à Roissy. En grève, elles ont provoqué l’annulation de 50% des vols long courrier, 25% des moyens courriers. Les grévistes ont répondu à l’appel lancé par 11 organisations de pilotes, d’hôtesses et stewards et de personnels au sol qui réclament, toutes, une augmentation générale des salaires de 6%, quand la direction propose 1%. « Pendant des années, la direction a bloqué nos salaires à cause de la crise », explique Stéphane Pérez, délégué FO au sol avant d’ajouter : « Elle nous a dit qu’il y aurait un retour à bonne fortune quand la croissance reviendrait... Aujourd’hui ils ont fait 1,5 milliard de bénéfices et nous proposent juste 1% d’augmentation générale. » 1% en deux temps et une enveloppe d’augmentations individuelles (primes, promotions, ancienneté...) de 1,4% pour les agents au sol, c’est ce que la direction considère comme « une juste rétribution des efforts ». L’intersyndicale, qui se réunira aujourd’hui brandit déjà la menace d’un mouvement plus dur « si la direction s’entête».
C’est également pour une augmentation de salaire et également via une intersyndicale très large que les salariés du groupe Vinci annoncent
une grève pour ce week-end sur les trois réseaux d’autoroute de l’Ouest et du Sud de la France appartenant au groupe. Groupe qui a vu son chiffre d’affaires progresser à 5,3 milliards d’euros mais « depuis de trop nombreuses années maintenant, les sociétés d’autoroutes privilégient les dividendes de leurs actionnaires au détriment des "premiers de corvée" qui quotidiennement assurent leur mission de service public et trop souvent au péril de leur vie ! », a estimé FO. A.S. avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.