Fil info
20:08Périgueux : Des petites voitures pour apaiser le passage à l’hôpital -> https://t.co/ztOxC0MiAL
20:02Coulounieix-Chamiers : Un marché bio chez Emmaüs -> https://t.co/2ip0ThVUlP
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO

Salaire : la colère des premiers de corvées

AIR FRANCE

Des salaires bloqués au nom de la crise et rien en retour quand les bénéfices sont à nouveau d’actualité.
Les salariés d’Air France et de Vinci réclament leur part du gâteau via des grèves hier et ce week-end.
« On veut les 6%! », « rends l’argent » ou « non aux salaires low cost », « retour sur l’investissement des salariés » ou encore « nous voulons
notre part du gâteau » : hier près d’un millier de personnes se sont rassemblées devant le siège d’Air France à Roissy. En grève, elles ont provoqué l’annulation de 50% des vols long courrier, 25% des moyens courriers. Les grévistes ont répondu à l’appel lancé par 11 organisations de pilotes, d’hôtesses et stewards et de personnels au sol qui réclament, toutes, une augmentation générale des salaires de 6%, quand la direction propose 1%. « Pendant des années, la direction a bloqué nos salaires à cause de la crise », explique Stéphane Pérez, délégué FO au sol avant d’ajouter : « Elle nous a dit qu’il y aurait un retour à bonne fortune quand la croissance reviendrait... Aujourd’hui ils ont fait 1,5 milliard de bénéfices et nous proposent juste 1% d’augmentation générale. » 1% en deux temps et une enveloppe d’augmentations individuelles (primes, promotions, ancienneté...) de 1,4% pour les agents au sol, c’est ce que la direction considère comme « une juste rétribution des efforts ». L’intersyndicale, qui se réunira aujourd’hui brandit déjà la menace d’un mouvement plus dur « si la direction s’entête».
C’est également pour une augmentation de salaire et également via une intersyndicale très large que les salariés du groupe Vinci annoncent
une grève pour ce week-end sur les trois réseaux d’autoroute de l’Ouest et du Sud de la France appartenant au groupe. Groupe qui a vu son chiffre d’affaires progresser à 5,3 milliards d’euros mais « depuis de trop nombreuses années maintenant, les sociétés d’autoroutes privilégient les dividendes de leurs actionnaires au détriment des "premiers de corvée" qui quotidiennement assurent leur mission de service public et trop souvent au péril de leur vie ! », a estimé FO. A.S. avec AFP