Fil info
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW

SNCF : semaine des annonces de la réforme et de la riposte

ANNIVERSAIRE

Alors que la SNCF a célébré ses 80 ans hier – la direction via une fête, les syndicats avec une manif devant la fête – la semaine s’annonce chargée sur le sujet avec annonce de la réforme...
et de la riposte.
« La CGT a fait des propositions, elle a présenté un rapport de 70 pages sur ses propositions. Nous souhaitons que le Premier ministre nous reçoive rapidement pour étudier notre rapport » a affirmé hier le numéro Un de la CGT Philippe Martinez interrogé
sur RTL, précisant même après avoir été questionné sur le fait de savoir s’il souhaitait être reçu avant l’intersyndicale du 15 mars : « le plus tôt sera le mieux ».
Ainsi le syndicat majoritaire de la SNCF a-t-il lancé une semaine qui s’annonce chargée pour ce dossier du rail.
Après-demain mercredi, la ministre des Transports Elisabeth Borne doit présenter en Conseil des ministres le projet de loi autorisant le gouvernement à légiférer par ordonnances pour mener sa réforme de la SNCF. Si le Premier ministre Edouard Philippe a affirmé que les ordonnances ne concerneraient que « les aspects techniques » et si le texte sera probablement assez « vague » comme l’a déjà fait savoir le gouvernement, les quatre syndicats de cheminots – CGT, Unsa, Sud, CFDT – attendent de l’avoir en main pour décider jeudi en fin de journée, s’ils lancent ou non une grève dure, Sud Rail ayant déjà précisé qu’il exigerait « de l’intersyndicale qu’elle fixe unitairement une date de départ en grève reconductible ».
Les syndicalistes attendent également d’avoir en main le projet qu’imagine la direction pour les années à venir, Guillaume Pepy devant
rendre jeudi matin, le « menu » du « projet stratégique » qu’Edouard Philippe a exigé avant l’été.
Deux documents complémentaires.
Si le gouvernement veut aborder l’ouverture à la concurrence prévue par l’Europe, la transformation de la SNCF en société nationale à capitaux publics et la suppression du statut pour les nouveaux embauchés, la direction de l’entreprise veut, elle, les décliner en organisation du travail et création de nouveaux métiers.
A.S. avec AFP