Fil info
20:08Périgueux : Des petites voitures pour apaiser le passage à l’hôpital -> https://t.co/ztOxC0MiAL
20:02Coulounieix-Chamiers : Un marché bio chez Emmaüs -> https://t.co/2ip0ThVUlP
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO

30 ans que le GIEC alerte sur l’urgence climatique

RÉCHAUFFEMENT.

« L’importance de vos travaux n’est plus à démontrer. Vous avez été le fer de lance de la prise de conscience mondiale face au réchauffement climatique ».
C’est par de belles paroles que le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a lancé hier le 30e anniversaire du GIEC, célébré à Paris dans les locaux de l’Unesco. Le GIEC : tout le monde désormais connaît cet acronyme, ce groupe qui rassemble des experts des différents pays du monde qui travaillent à synthétiser la recherche sur les évolutions climatiques et surtout à formuler des constats acceptés par tous et donc que nul pays ne peut ensuite remettre en cause.
C’est ce travail auquel le ministre a rendu hommage hier en annonçant une aide financière de la France supplémentaire de 1 million d’euros, les finances de ce GIEC étant mis à mal par le retrait des Etats-Unis. Un travail qui, d’emblée, a été reconnu. Le premier rapport de cette structure créé par deux agences de l’ONU sorti en 1990 a été, à peine deux ans plus tard, suivi par le fameux sommet de la Terre à Rio où les chefs d’État de la planète se sont accordés pour reconnaître l’ampleur du danger et s’accorder sur la nécessité de lutter à l’échelle mondiale. Et depuis ? Depuis les émissions de CO2 n’ont cessé d’augmenter. Car l’écart reste immense entre les belles paroles et les actes susceptibles de changer réellement les choses. A.S. DR