Fil info
18:40La finale hommes a débuté à 18h. Aubusson mène 1 à 0 grâce à Jeremy Nury.
17:32En direct de Felletin pour les finales de la Coupe de la creuse. Chez les féminines, La souterraine s'incline après… https://t.co/jcxNTx1DZG
23:32France : Can Dündar : « Erdogan est prêt à tout pour ne pas perdre » -> https://t.co/EEORIcrfka
23:26France : Edouard Philippe sur la Route de la soie en Chine -> https://t.co/7spX09AqNQ
23:23International : Grèce : le prix douloureux de la souveraineté financière -> https://t.co/73XW1JHN9k
22:07Egletons : La nature s'expose dans la ville -> https://t.co/3ZT1hVTlqO
22:02Corrèze : Laura Flessel en Corrèze : une visite équilibrée entre haut niveau et sport pour tous -> https://t.co/0HUWcBH5R0
21:06Rugby : Brûler d’une possible fièvre -> https://t.co/R83zYYChkr
21:03Football : La France en apnée mais c'est elle qui respire le mieux -> https://t.co/uHpY6CNAcq
20:23Périgueux : Majorité : la fracture est consommée -> https://t.co/vy3bfdUrfU

En quête de stabilité

CPME

La CPME 23 organisait le 6 mars son assemblée générale ordinaire à Dun-le-Palestel. Au programme : bilan, perspectives... et formation.
Pour 2018, pas de révolution. De l’instabilité, il y en aura suffisamment eu l’année passée. « On ne savait pas qui serait président, il y a eu de grosses surprises : Trump, le Brexit... on ne savait pas ce qui nous tomberait dessus », explique le président de l’organisation, Philippe Micard. « Les entreprises, ce qu’elles n’aiment pas ce sont les variations, l’incertitude... Dans un contexte où tout bouge beaucoup on a donc plutôt vocation à être plus stable. »
Aujourd’hui, même si la peur du lendemain freine toujours les investissements, le contexte apparaît, aux yeux de la CPME 23, plus positif. Au niveau local, le nombre d’adhérents augmente et la bonne entente règne avec les milieux consulaires (les présidents de la CMA et de la CCI sont membres de la CPME). « Ce qui est une chance en Creuse, note au passage Philippe Micard, c’est que les trois chambres sont regroupées au même endroit. C’est ce que nous a fait remarquer François Asselin (président de la CPME), lorsqu’il est venu en septembre. Le département est petit mais pas dénué d’idées... » Autre particularité en Creuse, un club entreprendre au féminin, Femmes de Creuse en Marche, très présent.
À noter qu’en complément de l’AG, la CPME proposait une conférence autour de  la formation avec les interventions de Céline Schwebel, présidente nationale de l’AGEFOS PME et l’inspecteur d’académie Éric Garnier. La CPME réagissait d’ailleurs aux annonces gouvernementales de la veille sur la formation : « il est impératif que les représentants des entreprises et de leurs salariés soient étroitement associés à la mise en œuvre des réformes annoncées. À défaut le risque est bien réel de passer d’un système certes complexe, à un dispositif technocratique, éloigné de la réalité du monde de l’entreprise. »

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.