Fil info
20:08Périgueux : Des petites voitures pour apaiser le passage à l’hôpital -> https://t.co/ztOxC0MiAL
20:02Coulounieix-Chamiers : Un marché bio chez Emmaüs -> https://t.co/2ip0ThVUlP
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO

Bataille d’amendements

ASSEMBLÉE. Poursuite du débat parlementaire après le vote sur le changement de statut de la SNCF.

FERROVIAIRE
Si le rapport de forces numérique n’est pas en faveur des défenseurs du service public au sein de l’hémicycle, ceux-ci ont néanmoins décidé hier de se saisir des outils à leur disposition pour faire vivre autant que faire se peut le débat démocratique.
C’est donc au travers de nombreux amendements et interpellations du gouvernement que les députés communistes et insoumis - rejoints par les socialistes sur certains points - se sont faits l’écho de ceux, qui dans les gares et dans la rue, refusent le démantèlement du secteur ferroviaire.
Et ce au lendemain de l’adoption, dans la nuit de lundi à mardi, du statut de la SNCF. Premier acte de la réforme,
il est ainsi prévu que l’entreprise publique devienne, au 1er janvier 2020, une « société nationale à capitaux publics ». Alors que la ministre des Transports Elisabeth Borne se défend de pratiquer le « passage en force » - mais qui y ressemble étrangement -, les députés de gauche se sont montrés extrêmement critiques. Sébastien Jumel (PCF) a ainsi estimé que « le modèle de ce gouvernement c’est Thatcher relookée », tandis que Loïc Prud’homme (LFI) s’est inquiété de ce « premier pas vers la privatisation ». Quant au socialiste Olivier Faure, il prédit que le gouvernement va « rencontrer la colère des Français ».
Hier, lors d’une conférence de presse, les députés communistes ont ironisé sur la création d’une société baptisée « Portion de chemin de fer » (PCF) en symbole de leur vive opposition à la réforme ferroviaire et pour un « rappel à la réalité » au gouvernement.
« J’ai amené avec moi un rail, un bout de ligne abandonné comme il en existe beaucoup trop dans notre pays et peut-être encore plus demain si la réforme du gouvernement devait aboutir », a déclaré Pierre Dharréville.
A.M. avec AFP