Fil info
19:59 Bonjour, nous avons besoin d'aide pour pour faire perdurer notre activité agricole et jeunesse en… https://t.co/NPgbuZnDLm
19:54Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu | L'Echo https://t.co/g54y0Fn9iA via
17:42Sarlat-la-Canéda : Une carte de fidélité pour gagner des clients -> https://t.co/MdoHAav653
17:40Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu -> https://t.co/EjKrGjFVOk
17:39Château-l'Évêque : Fusion : le manque d’informations pointé du doigt -> https://t.co/ZMYE5pKqY6
11:07Bergerac : Un nouveau souffle au sein de l’union locale CGT -> https://t.co/0EnwmjpZeC

En juin, les abeilles et pollinisateurs sont à l'honneur dans les villes

Sans abeilles, nos assiettes auraient moins de saveur. Pour nous rappeler tous les bons services que nous rendent ces vaillantes ouvrières, l'Union nationale de l'apiculture française organise les APIdays en juin…

Nous en avons encore peu conscience, mais, grâce aux abeilles, nous consommons une grande diversité de fruits (cerises, fraises, poires, pommes, framboises, pêches, abricots, kiwis etc.), de légumes (courgettes, tomates, poivrons, carottes, oignons, etc.) et de cultures oléagineuses (tournesol, colza, etc.), sans oublier les cultures fourragères (luzerne, trèfles, etc.) ainsi que le café et le
chocolat et, d'une certaine manière, le beurre et tous les laitages…
Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 84 % des espèces cultivées en Europe dépendent directement des pollinisateurs et plus particulièrement des abeilles et 75 % des cultures sont associées à leur activité. Les PIdays 2018 sensibiliseront plus fortement encore les consommateurs au rôle inestimable que jouent ces fières butineuses dans la diversité, la qualité et la quantité de notre alimentation quotidienne.
En effet, la pollinisation constitue la contribution essentielle des abeilles à notre agriculture, mais aussi au maintien des écosystèmes naturels de la planète Leur disparition déjà commencée serait une catastrophe. C’est pourquoi il faut agir maintenant !
LES ABEILLES À LA FÊTE
La sauvegarde de l’abeille est pour l’Unaf un enjeu stratégique environnemental et économique qui nous concerne tous, bien au-delà des seuls apiculteurs. En France, les besoins en pollinisation sont loin d’être couverts. Avec aujourd’hui seulement 1,3 million de ruches, notre pays devrait en compter le triple pour garantir la pollinisation de l’ensemble de ses cultures, sans oublier bien sûr les pollinisateurs
sauvages qui, tout comme les abeilles, subissent aujourd’hui des mortalités records. L’utilisation de pesticides neurotoxiques, de fongicides et d’herbicides en agriculture est la cause première de cette disparition qui touche de 30 à parfois 80 % du cheptel chaque année.
Initiées par l’Unaf, les journées nationales APIdays se dérouleront du 14 au 16 juin dans quelque 130 lieux en France, en Outremer
et à Monaco. En ville comme au coeur des campagnes, dans les ruchers comme dans les galeries d'art, des centaines d'animations et d'ateliers gratuits pour petits et grands mettront les abeilles et les pollinisateurs sauvages en vedette.
Des ateliers dédiés à la récolte et à la dégustation de miel, une immersion découverte dans la vie de la ruche, des projections de film,
des ateliers de fabrication de bougies ou de cuisine… Des milliers de participants sont attendus pour se joindre à cette grand-messe de la pollinisation et du printemps…
• À partir du 18 mai, découvrez le programme complet des APIdays®
sur : www.abeillesentinelle.net

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.