Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr

Vincent Bolloré en garde à vue pour soupçons de corruption

JUSTICE

La société Havas a-t-elle été utilisée pour faire élire des dirigeants au Togo et en Guinée et recevoir en retour des concessions portuaires ? Ont interrogé les juges financiers qui ont placé Vincent Bolloré en garde à vue hier.
Vincent Bolloré président du groupe du même nom qui possède une fortune personnelle évaluée à 6,1 milliards d'euros a été placé en garde à vue hier à Nanterre dans une enquête sur des soupçons de corruption autour de l’attribution de concessions portuaires en Afrique de l’Ouest. Lui et deux cadres importants de son groupe : le DG Gilles Alix et le responsable du pôle international de Havas, Jean-Philippe Dorent.
Que cherchent les juges financiers Serge Tournaire et Aude Buresi ? A savoir si des conseils en communication - sous facturés - de Havas durant les élections d’Alpha Condé en Guinée en 2010 - première élection libre dans ce pays indépendant depuis 1958 - et de Faure Gnassingbé au Togo n’ont pas eu pour « contrepartie » d’obtenir des concessions portuaires pour l’activité transport et logistique de Bolloré.
Sachant que les ex-concessionnaires ont été brutalement virés quelques mois après les élections au profit de Bolloré justement.
Le roi des « poursuites-bâillons » est donc sommé de s’expliquer.
En janvier dernier, de nombreux journalistes et les principales sociétés de rédacteurs de presse nationales ont signé une tribune pour dénoncer cette technique : « En multipliant les procédures judiciaires dans des proportions inédites, le groupe Bolloré en a fait une mesure de rétorsion quasi-automatique dès lors que sont évoquées publiquement ses activités africaines »
Ces activités africaines sont très importantes, participant pour 25% au chiffre d’affaire de l’empire Bolloré, le milliardaire breton y ayant développé depuis 30 ans des affaires tentaculaires: concessionnaire de ports, opérateur de lignes ferroviaires, actionnaire de sociétés
agricoles... dans pas moins de 46 pays.
« Soupçons infondés » a fait valoir l’avocat de Vincent Bolloré Olivier Baratelli qui se dit heureux d’une audition qui permettra de « dissiper les doutes ». A.S.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.