Fil info
22:25Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
21:53Corrèze : Le sage pays et les paysages de Cueco à voir à Sédières -> https://t.co/l0eVVh8gQT
21:17 indre indre indre indre (c'est le bruit de l'écho. lol)
19:44Dordogne : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/YDjJ4Vd2o5
19:43Saint-Aulaye : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/Nss7DfpubV
19:26RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4

Vincent Bolloré en garde à vue pour soupçons de corruption

JUSTICE

La société Havas a-t-elle été utilisée pour faire élire des dirigeants au Togo et en Guinée et recevoir en retour des concessions portuaires ? Ont interrogé les juges financiers qui ont placé Vincent Bolloré en garde à vue hier.
Vincent Bolloré président du groupe du même nom qui possède une fortune personnelle évaluée à 6,1 milliards d'euros a été placé en garde à vue hier à Nanterre dans une enquête sur des soupçons de corruption autour de l’attribution de concessions portuaires en Afrique de l’Ouest. Lui et deux cadres importants de son groupe : le DG Gilles Alix et le responsable du pôle international de Havas, Jean-Philippe Dorent.
Que cherchent les juges financiers Serge Tournaire et Aude Buresi ? A savoir si des conseils en communication - sous facturés - de Havas durant les élections d’Alpha Condé en Guinée en 2010 - première élection libre dans ce pays indépendant depuis 1958 - et de Faure Gnassingbé au Togo n’ont pas eu pour « contrepartie » d’obtenir des concessions portuaires pour l’activité transport et logistique de Bolloré.
Sachant que les ex-concessionnaires ont été brutalement virés quelques mois après les élections au profit de Bolloré justement.
Le roi des « poursuites-bâillons » est donc sommé de s’expliquer.
En janvier dernier, de nombreux journalistes et les principales sociétés de rédacteurs de presse nationales ont signé une tribune pour dénoncer cette technique : « En multipliant les procédures judiciaires dans des proportions inédites, le groupe Bolloré en a fait une mesure de rétorsion quasi-automatique dès lors que sont évoquées publiquement ses activités africaines »
Ces activités africaines sont très importantes, participant pour 25% au chiffre d’affaire de l’empire Bolloré, le milliardaire breton y ayant développé depuis 30 ans des affaires tentaculaires: concessionnaire de ports, opérateur de lignes ferroviaires, actionnaire de sociétés
agricoles... dans pas moins de 46 pays.
« Soupçons infondés » a fait valoir l’avocat de Vincent Bolloré Olivier Baratelli qui se dit heureux d’une audition qui permettra de « dissiper les doutes ». A.S.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.