Fil info
22:25Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
21:53Corrèze : Le sage pays et les paysages de Cueco à voir à Sédières -> https://t.co/l0eVVh8gQT
21:17 indre indre indre indre (c'est le bruit de l'écho. lol)
19:44Dordogne : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/YDjJ4Vd2o5
19:43Saint-Aulaye : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/Nss7DfpubV
19:26RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4

Cap sur le droit aux vacances avec le Secours populaire

SOLIDARITÉ

L’association humanitaire a lancé hier sa campagne annuelle destinée à permettre à des milliers d’enfants et de familles de partir en vacances.
Un droit entravé pour un nombre croissant d’entre eux par la précarité.
« Les vacances ce n’est pas du luxe, c’est un droit », souligne Thierry Robert, directeur général du Secours populaire français (SPF). Animée par cette conviction, l’association humanitaire organise chaque année depuis des décennies une campagne « Vacances d’été », dont l’édition 2018 a officiellement été lancée hier à Paris.
Elle s’est immédiatement concrétisée par le départ de 400 enfants originaires d’Ile de France et d’Occitanie vers Narbonne pour un séjour de quatre jours. S’il n’intervient pas lors de la période estivale, « ça n’en reste pas moins des vacances », précise Thierry Robert, ajoutant que ce type d’initiative est proposé tout au long de l’année.
Cette campagne est en outre l’occasion de « faire un focus sur l’injustice » que constitue le « non-départ en vacances ». Et aujourd’hui en France un enfant sur trois en est victime. Un élément discriminant selon le militant qui évoque à titre d’exemple l’expérience de la « Journée des oubliés des vacances », une sortie au bord de la mer, à la montagne ou dans un parc d’attractions : « Un enfant qui part ne serait-ce qu’une journée, par rapport à un autre qui ne part pas du tout, se sent moins exclu dans la cour de récréation.
C’est un aspect important pour sa scolarité. »
L’action du Secours populaire prend d’autant plus de sens que le droit aux vacances recule au fur et à mesure que la précarité, elle, gagne du terrain.
Un phénomène qui ne s’observe pas exclusivement chez les plus jeunes, mais de manière croissante parmi les étudiants et les personnes âgées, pour qui les vacances relèvent de plus en plus de l’inaccessible. Aussi, la campagne cible-t-elle essentiellement
les enfants, mais également les familles et ces catégories de la population.
Et grâce aux efforts déployés par l’association et à la solidarité qu’elle suscite, ce sont pas moins de 185 840 personnes qui ont pu bénéficier d’un départ en vacances en 2016. A.M.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.