Fil info
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD

Marseille se veut pionnière de l’éolien flottant

ÉNERGIE. Les professionnels de l’éolien en mer sont réunis à Marseille, clamant les atouts de cette énergie renouvelable et piaffant pour passer à la phase commercialisation...

RENOUVELABLE
L’Écosse vient de raccorder le premier parc éolien flottant au réseau électrique. Une première mondiale. Marseille a bien l’intention d’être pionnière en France.
Depuis hier et jusqu’à demain, les acteurs mondiaux de l’éolien flottant sont réunis à Marseille pour la 5e édition de Fowt – floating offshore wind turbines, éolien flottant en anglais. Le système utilise les mêmes turbines que l’éolien traditionnel mais un ancrage nouveau
qui permet de s’émanciper du mât fixé au fond marin, qui l’oblige à rester près des côtes et défigure le littoral, qui lui interdit les rives méditerranéennes qui plongent trop rapidement, qui le prive d’un potentiel énorme en allant chercher le vent là où il est le plus fort.
Pour répondre aux objectifs que s’est fixé la France en matière d’énergie renouvelable -40 % en 2030- « l’éolien est une solution » assurent les 800 participants de Fowt. Tout est loin d’être cependant acquis car l’éolien flottant est une filière industrielle en construction. « C’est une fusée à trois étages : le prototype [appelé Floatgen, mis en service hier à Saint-Nazaire], les quatre fermes pilotes qui vont roder les aspects techniques et industriels puisqu’on va être à l’échelle 1 et le dernier étage, l’étape à venir, celui des fermes commerciales » explique Olivier Perot, président de France Energie Eolien, association rassemblant les professionnels du secteur.
Cette étape commerciale est justement celle qui intéressent les professionnels réunis dans un événement d’ailleurs accueilli par la Chambre de commerce de Marseille et qui attendent que « l’État envoie des signes clairs » et donnent « le coup d’envoi dès 2018 ». Autrement dit que la Programmation pluriannuelle de l’énergie -PPE- en cours fasse une part belle à l’éolien flottant et que les appels d’offre pour les fermes commerciales soient lancés au plus vite. Parmi les quatre fermes pilotes issus d’un appel à projet de 2016, trois sont sur le littoral méditerranéen dont une en PACA. Intitulée Provence Grand Large, elle est portée par EDF Energies Nouvelles qui a confié la turbine à Siemens et les flotteurs à SBM. « D’ici 2019 nous devons finaliser les permis, les enquêtes publiques, les éléments techniques pour passer à la construction » campe Philippe Veyan, directeur de projet à EDF Energies nouvelles, la mise en service étant prévue pour 2020.
Entre le représentant de la Chambre de commerce, Maurice Wolff, et le conseiller régional PACA Philippe Maurizot (LR), c’est la surenchère pour affirmer la place de Marseille et sa région dans ce secteur en devenir. « Proclamons-nous capitale de l’éolien flottant » clame le premier, « notre objectif est de devenir la base industrielle de ce secteur en Méditerranée » affirme le second, assurant que « le territoire est prêt pour l’industrialisation de la filière ».
Pour étayer leurs propos, ils mettent en avant « l’éco-système favorable », start-up, grandes industries, recherches, clusters et pôle de compétitivité, sans oublier le grand port maritime de Marseille… « On a réalisé une cartographie des acteurs industriels en fonction de la chaîne de la valeur dans l’éolien flottante qui a permis de recenser plusieurs centaines d’entreprises dont nombreuses sont issues de secteurs qui ne sont pas forcément celui de l’énergie renouvelable » explique Patrick Baraona du Pôle mer Méditerranéen, mentionnant en particulier l’offshore pétrolier.
Et l’éolien d’offrir ainsi des opportunités de reconversion au secteur pétrolier. Et Philippe Maurizot qui également conseiller municipal de Fos-sur-Mer d’illustrer ses opportunités : « un site de 13 hectares a été utilisé jusqu’à présent par Eiffage Métal pour fabriquer des infrastructures pour le pétrole et le gaz. C’est un outil industriel et une main d’oeuvre qui a une grande expertise dans la construction liée à la mer. Aujourd’hui, il n’y a plus qu’une centaine de salariés qui entretiennent les lieux. Un projet pilote y est en cours d’étude par Bouygues pour voir s’il ne serait pas opportun de le réutiliser pour y fabriquer des flotteurs à destination de l’éolien ».
Angélique Schaller