Fil info
20:37Cyclisme : Alaphilippe ouvre les Alpes par la 1re victoire française -> https://t.co/yAYR6SB214
18:56Villars : Nouvelle vie pour le hangar de Boschaud -> https://t.co/uUUU6t4YtK
18:53Boulazac : Des conditions de vie inhumaines -> https://t.co/E3vzIw5XzR
18:40Châteauroux : A l’atelier de l’éventail, tout l’art de s’éventer avec classe et volupté -> https://t.co/TbbKS8UAxh
18:28Tulle : Tagada... tsoin-tsoin les papilles ! -> https://t.co/D5H8R4vqhv
18:22La Châtre : Trois familles syriennes reçues à l'hôtel de ville -> https://t.co/8vlh0khPht
18:19Guéret a une nouvelle fois vibré au rythme des concerts en tous genres pour les Nuits d’été qui se sont terminées s… https://t.co/jL9Q3VFNL7
18:18RT : Devant le avec les handicapés pour le droit au logement pour tous , contre la loi https://t.co/Iufl1p9Vxs
18:13C’est l’une des fiertés de la commune, un petit pont roman classé au patrimoine national, qui surplombe la Creuse e… https://t.co/YDgXqJDXWl
16:16Dordogne : Enquêtes dans le passé -> https://t.co/CAqIDvr7mt
14:42Seilhac : Un réseau de Voisineurs en projet -> https://t.co/2U3Ql5pM1y
13:48Faux-la-Montagne : Fichés F comme Fraternité https://t.co/NlxpLr9W7O via
12:49RT : Plus que 3 et on a bioman https://t.co/LJi54gAME6
12:48RT : Retour à « l’ancien monde » : en visite à pour évoquer le désenclavement de la région la ministre des tran… https://t.co/r4wWEiCMP5
12:46RT : Hier, nous avons appris la démission du doyen de la fac de droit https://t.co/7Vb1p3lHKi
22:48International : L’Aquarius veut repartir « au plus tard fin juillet » -> https://t.co/L6bzOStr2v
22:46International : Trump-Poutine : un face-à-face de détente -> https://t.co/Tx4pilXpwv

Marseille se veut pionnière de l’éolien flottant

ÉNERGIE. Les professionnels de l’éolien en mer sont réunis à Marseille, clamant les atouts de cette énergie renouvelable et piaffant pour passer à la phase commercialisation...

RENOUVELABLE
L’Écosse vient de raccorder le premier parc éolien flottant au réseau électrique. Une première mondiale. Marseille a bien l’intention d’être pionnière en France.
Depuis hier et jusqu’à demain, les acteurs mondiaux de l’éolien flottant sont réunis à Marseille pour la 5e édition de Fowt – floating offshore wind turbines, éolien flottant en anglais. Le système utilise les mêmes turbines que l’éolien traditionnel mais un ancrage nouveau
qui permet de s’émanciper du mât fixé au fond marin, qui l’oblige à rester près des côtes et défigure le littoral, qui lui interdit les rives méditerranéennes qui plongent trop rapidement, qui le prive d’un potentiel énorme en allant chercher le vent là où il est le plus fort.
Pour répondre aux objectifs que s’est fixé la France en matière d’énergie renouvelable -40 % en 2030- « l’éolien est une solution » assurent les 800 participants de Fowt. Tout est loin d’être cependant acquis car l’éolien flottant est une filière industrielle en construction. « C’est une fusée à trois étages : le prototype [appelé Floatgen, mis en service hier à Saint-Nazaire], les quatre fermes pilotes qui vont roder les aspects techniques et industriels puisqu’on va être à l’échelle 1 et le dernier étage, l’étape à venir, celui des fermes commerciales » explique Olivier Perot, président de France Energie Eolien, association rassemblant les professionnels du secteur.
Cette étape commerciale est justement celle qui intéressent les professionnels réunis dans un événement d’ailleurs accueilli par la Chambre de commerce de Marseille et qui attendent que « l’État envoie des signes clairs » et donnent « le coup d’envoi dès 2018 ». Autrement dit que la Programmation pluriannuelle de l’énergie -PPE- en cours fasse une part belle à l’éolien flottant et que les appels d’offre pour les fermes commerciales soient lancés au plus vite. Parmi les quatre fermes pilotes issus d’un appel à projet de 2016, trois sont sur le littoral méditerranéen dont une en PACA. Intitulée Provence Grand Large, elle est portée par EDF Energies Nouvelles qui a confié la turbine à Siemens et les flotteurs à SBM. « D’ici 2019 nous devons finaliser les permis, les enquêtes publiques, les éléments techniques pour passer à la construction » campe Philippe Veyan, directeur de projet à EDF Energies nouvelles, la mise en service étant prévue pour 2020.
Entre le représentant de la Chambre de commerce, Maurice Wolff, et le conseiller régional PACA Philippe Maurizot (LR), c’est la surenchère pour affirmer la place de Marseille et sa région dans ce secteur en devenir. « Proclamons-nous capitale de l’éolien flottant » clame le premier, « notre objectif est de devenir la base industrielle de ce secteur en Méditerranée » affirme le second, assurant que « le territoire est prêt pour l’industrialisation de la filière ».
Pour étayer leurs propos, ils mettent en avant « l’éco-système favorable », start-up, grandes industries, recherches, clusters et pôle de compétitivité, sans oublier le grand port maritime de Marseille… « On a réalisé une cartographie des acteurs industriels en fonction de la chaîne de la valeur dans l’éolien flottante qui a permis de recenser plusieurs centaines d’entreprises dont nombreuses sont issues de secteurs qui ne sont pas forcément celui de l’énergie renouvelable » explique Patrick Baraona du Pôle mer Méditerranéen, mentionnant en particulier l’offshore pétrolier.
Et l’éolien d’offrir ainsi des opportunités de reconversion au secteur pétrolier. Et Philippe Maurizot qui également conseiller municipal de Fos-sur-Mer d’illustrer ses opportunités : « un site de 13 hectares a été utilisé jusqu’à présent par Eiffage Métal pour fabriquer des infrastructures pour le pétrole et le gaz. C’est un outil industriel et une main d’oeuvre qui a une grande expertise dans la construction liée à la mer. Aujourd’hui, il n’y a plus qu’une centaine de salariés qui entretiennent les lieux. Un projet pilote y est en cours d’étude par Bouygues pour voir s’il ne serait pas opportun de le réutiliser pour y fabriquer des flotteurs à destination de l’éolien ».
Angélique Schaller

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.