Fil info
11:47 grève TER annoncée
11:39Grève demain : service minimum d’accueil à Limoges au centre de loisirs de Beaublanc, (103, avenue Montjovis). Les… https://t.co/7h0Q7QBTrQ
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt

La réforme arrive devant le Sénat, l’exécutif mise sur les syndicats réformistes

FERROVIAIRE. Alors que les cheminots entament leur 23e jour de grève ce lundi, une réforme « retouchée » dans le sens de propositions de la CFDT et de l’Unsa, sera discutée au Sénat mardi.

POLITIQUE
La réforme ferroviaire arrive mardi au Sénat avec de nouvelles retouches en vue, dont des signaux pour les syndicats réformistes avec la bénédiction de l’exécutif.
Après le vote « très au-delà de la seule majorité » à l’Assemblée, les trois jours de débats au Sénat vont « permettre d’aboutir à un texte conforme à la volonté que porte le gouvernement », avec notamment la reprise de « certains apports demandés par l’Unsa et la CFDT », souligne Édouard Philippe dans le JDD. Le président du Sénat Gérard Larcher (LR) estime, lui, que la Chambre haute dans sa majorité votera la loi « sur les grands principes », mais « améliorée ».
« Ferme sur les principes » clefs de la réforme (transformation de l’entreprise, ouverture à la concurrence, fin du recrutement au statut),
le Premier ministre martèle qu’il est « ouvert à la discussion » sur certains points. « Pour dissiper, s’il le fallait, la crainte d’une privatisation
», glisse le chef du gouvernement, l’« incessibilité » des titres du futur groupe ferroviaire sera, finalement, gravée dans la loi. Rappelons
néanmoins que ce ne sera pas le cas des filiales de la compagnie ferroviaire.
Les capitaux privés pouvant alors représenter un financement plus important que ceux de la future société anonyme.
Selon le Premier ministre, les conditions de retour au sein de la SNCF des salariés qui l’auraient quittée lors d’un transfert d’activité seront précisées. La CFDT souhaite que les possibilités de retour se fassent sans délai, non dans les trois ans comme le souhaite le gouvernement.
Face aux « inquiétudes légitimes des salariés », selon le rapporteur Gérard Cornu (LR), les sénateurs ont favorisé en commission le volontariat
pour le transfert, ou permis, pendant une période déterminée, aux salariés réembauchés dans le groupe public ferroviaire de bénéficier
à nouveau du statut.
Vote solennel le 5 juin
Si le Premier ministre récuse « jouer un syndicat contre un autre » pour parvenir rapidement à la fin de la grève par épisodes lancée début avril à la SNCF, l’exécutif mise sur les réformistes, en quête d’autres « avancées ». L’Unsa se prononcera « très rapidement » sur son éventuelle sortie du conflit. Et le numéro un de la CFDT Laurent Berger juge que « les deux semaines qui s’ouvrent sont décisives », sa centrale comptant peser « jusqu’au bout » du processus parlementaire pour obtenir « les évolutions que nous souhaitons ».
Après la première lecture au Sénat et le vote solennel le 5 juin, députés et sénateurs tenteront de s’accorder sur une version commune en commission mixte paritaire le 13 juin.
« La CFDT veut sortir au plus vite du conflit, mais dans de bonnes conditions pour les cheminots et l’avenir du transport ferroviaire », ajoute son patron dans une interview au JDD. Alors que la CGT a confirmé vendredi son intention de poursuivre le mouvement, une réunion intersyndicale avec l’Unsa-SUD-CFDT doit avoir lieu prochainement.
Mais pour Emmanuel Macron, « nous sommes arrivés au bout du processus, le texte va arriver au Sénat » et le gouvernement a « fait ses dernières propositions » avec les annonces de Matignon vendredi sur la reprise d’une large partie de la dette, à hauteur de 35 milliards d’euros.
Très attachés à l’aménagement du territoire, les sénateurs veulent aussi retoucher la loi en ce sens. Ils ont ainsi voulu, en commission, préserver
certaines dessertes TGV, et les prérogatives des régions, autorités organisatrices de transports pour les TER.
M.R. avec AFP