Fil info
04:44 Pauvres tis bouts 😢😢😢C est tellement inhumain
23:21RT : Corrèze : Le Tour du Limousin - Etape corrézienne en images -> https://t.co/lK1BT3uyft
23:17RT : La troisième étape du se déroule aujourd’hui en , entre et . Avant le dép… https://t.co/uRqMkVmCbc
22:38France : Le nouveau patron d’Air France payé 4,25 millions ! -> https://t.co/VmlIm5Bulu
22:35International : Hommage aux victimes de la catastrophe de Gênes -> https://t.co/sHzJg2ybCN
20:59Corrèze : Dec'Ouvrir : un bouillon de culture et de liberté ! -> https://t.co/52DLjhtREj
19:59 Il a assuré et perso je l'ai préféré !
19:56 Dur de passer apres Feu! Chatterton
19:40Corrèze : Le Tour du Limousin - Etape corrézienne en images -> https://t.co/lK1BT3uyft
19:11Région : Les élus régionaux dénoncent des menaces sur l’investissements public -> https://t.co/GOF31BHrDU
18:51Indre : Une visite un tantinet déroutante -> https://t.co/FihuyNZvbc
18:22Dordogne : Trois ans de prison ferme pour l’agresseur au couteau -> https://t.co/tDsUDrH90Q
18:15Dordogne : Le Roi qu’il fallait abattre -> https://t.co/3TVgowxWmV
18:12Région : Le temps de la radio engagée -> https://t.co/UWsgdKPC0x
17:34Dordogne : Une pluie d’étoiles Michelin en Sarladais -> https://t.co/bXCIpoQcpT
17:32Afin d’annoncer comme il se doit le prochain «Terre en Fête» - les 25 et 26 août à Pigerolles - et les concours de… https://t.co/qWYqlNuLrG
17:31Salignac-Eyvigues : Eyrignac et ses jardins : un patrimoine unique en Périgord -> https://t.co/NF0ATma6zH
17:15Issigeac : Les Métallies reviennent dimanche après dix années d’absence -> https://t.co/AO10PSwLdx
15:17Lurais : Fête des barques : derniers préparatifs avant le grand jour ! -> https://t.co/fk7as6im9Q
12:01RT : La troisième étape du se déroule aujourd’hui en , entre et . Avant le dép… https://t.co/uRqMkVmCbc
11:43 Bravo à vous! Cette Préfet n'a aucune sensibilité! Écoeurant...
11:41 se souvient de sa libération https://t.co/GtLM3w2ESQ

Italie : l’inhumanité de Matteo Salvini à l’épreuve des faits

Le bon temps pour les clandestins est fini, préparez-vous à faire les valises. » Inhumaine à souhait, la déclaration est signée du nouveau ministre de l’Intérieur Matteo Salvini (extrême droite).
Le quotidien des habitants du camp de San Ferdinando, dans le Sud de l’Italie, est à des années lumières de ce que le souverainiste nomme du « bon temps ». La saison des agrumes et des kiwis est terminée dans la plaine de Gioia Tauro, en Calabre, mais le camp accueille encore plusieurs
centaines de migrants espérant quelques journées de travail.
La tension y est vive : samedi 2 juin, Sacko Soumaila, un Malien de 29 ans, a été tué d’une balle dans la tête alors qu’il cherchait des tôles dans une usine désaffectée. Les enquêteurs soupçonnent un proche du propriétaire de l’usine, mais pour les camarades de la victime, le meurtre est lié au nouveau ministre et à ses propos. « Ils nous prennent pour des animaux. Ils nous tirent dessus comme des animaux », s’insurge un homme, tandis qu’un autre, ami de Sacko, hurle sa peine dans un mélange d’italien et de français. Dans l’odeur nauséabonde des ordures, ils vivent dans des dizaines de petits cabanons en tôle et de vieilles tentes recouvertes de bâches en plastique. Pas d’eau courante, l’électricité récupérée sur une ligne voisine, une chaleur étouffante l’été, un froid glacial l’hiver. Tel est l’insoutenable « bon temps des clandestins ». Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.