Fil info
19:59Tulle : Des fèves accordéonistiques pour les galettes des rois -> https://t.co/EQF9A62zha
19:40Brive-la-Gaillarde : Le Père Noël est un motard ! -> https://t.co/MYEevA9FYt
18:35Indre : Une centaine de manifestants à l’appel des syndicats -> https://t.co/qqJQzjVhFQ
18:35Indre : Pour les retraités, «le compte n’y est pas» -> https://t.co/27g7WGfqj4
17:15Bergerac : CAB : le temps de travail des agents éclaté façon puzzle -> https://t.co/gxd3F8QxD2
17:11France : Les retraités restent déterminés -> https://t.co/O8viflF0x6
17:09RT : Mobilisation sociale en : le préfet demande aux manifestants et habitants de participer à la future concer… https://t.co/887GzevzqC
16:49Marquay : Dossiers du conseil communautaire -> https://t.co/obcn1gJny1
15:49Périgueux : Macron met les agents de la Sécu à la rue -> https://t.co/d41enQ2RI2
15:45Coulounieix-Chamiers : Notre santé indissociablement liée à celle de la planète -> https://t.co/NJWxP6RNLY
15:40Saint-Gaultier : Retour en images sur le marché de Noël -> https://t.co/YY3KNhi2jr
15:32La Châtre : Comme au collège, valorisons notre jeunesse ! -> https://t.co/dW8Qs5kmON
15:20Région : L'ex-député Alain Marsaud condamné pour l'emploi fictif de sa fille -> https://t.co/EM2TwMICVX
10:44Dans l' de ce mardi 18 décembre, un article sur l'inauguration de la Salle Roland Pierrot au l… https://t.co/kllgoeoOfh
07:54Région : Ils défendaient seulement une petite ligne -> https://t.co/WBXAcRuG7n
07:53Région : Conseil régional: budget maîtrisé? -> https://t.co/P4ei2EH00Q
07:50 agriculteurs # - -Vienne : Les JA dénoncent le déficit d’image et de revenus -> https://t.co/5DAdEmXrVp

Ne pas oublier les combattants d’Indochine

Le préfet de l’Indre a présidé hier la cérémonie à Châteauroux organisée pour la journée nationale d’hommage aux « morts pour la France » en Indochine.

De 1946 à 1954, la guerre d’Indochine opposa l'armée française aux troupes du mouvement de libération Viêt Minh. La France échoua à maintenir militairement sa domination coloniale dans les pays de la péninsule indochinoise. En mai 1954, la défaite de Dien Bien Phu marqua la fin du conflit.
La date du 8 juin a été choisie pour rendre hommage aux soldats « morts pour la France » lors de ce conflit. Le 8 juin 1980 fut en effet inhumé en la nécropole de Notre-Dame de Lorette le soldat inconnu des guerres d’Indochine aux côtés des soldats inconnus des guerres de 1914-18, 1939-45 et de la guerre d’Algérie. Plus largement, comme le rappelle le message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des armées, lu par le préfet de l’Indre lors de la cérémonie qui s’est déroulée hier matin place La Fayette à Châteauroux, cette journée honore « l’ensemble des soldats qui ont combattu pour nos couleurs à l’autre bout du monde ».
« En commémorant le sacrifice de nos soldats de toutes armes, en rendant hommage à ceux parmi vous, qui ont survécu, nous pensons aussi aux Vietnamiens, catholiques du nord, Hmongs des montagnes, Moïs des hauts plateaux, à tous ceux qui avaient fondé leurs espoirs d’avenir sur l’idéal français, pour échapper au poids écrasant et aliénant d’une certaine idéologie. Notre attachement à la mémoire est une marque de respect et de fidélité au souvenir de tous ceux qui ont écrit du sacrifice de leur vie ou de leurs blessures, une page d’histoire de la France » a souligné Yves Chambon, ancien combattant de la guerre d’Indochine, président du comité de Châteauroux de l’union nationale des poilus d’Orient et des anciens combattants des théâtres d’opérations extérieures et d’Afrique du nord.
Des gerbes ont été successivement déposées au nom de l’amicale berrichonne des anciens d’outre-mer et des troupes de marine, de la section de l’Indre de la fédération nationale André Maginot, du comité de Châteauroux de l’union nationale des poilus d’Orient, des villes de Déols et Châteauroux et de l’Etat.
Sur un mur long de 80 mètres du mémorial de Fréjus inauguré en 1993 et  dédié aux « morts pour la France » en Indochine, sont inscrits les noms de 35 000 combattants disparus, inhumés sur place ou dans leur commune.