Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr

Le nombre de RSA baisse. Seuls 14% trouvent un CDI...

SOCIAL

Le nombre d’allocataires des minima sociaux a baissé. Une première depuis 2008. Une bonne nouvelle ? Si moins de personnes entrent dans les dispositifs, les chiffres montrent aussi que les sorties ne se font pas vers un travail.
De 4,136 millions en 2015, à 4,061 millions en 2016. En un an, le nombre d’allocataires de minima sociaux a baissé de 76 000. Le constat d’une étude présentée vendredi par le ministère des Affaires sociales. Cette baisse de 1,8 % est une première depuis la crise de 2008.
Cette baisse est en grande partie due à une diminution des allocataires du RSA (4,3%) et des bénéficiaires de l’allocation spécifique de solidarité (ASS, versées aux chômeurs arrivés en fin de droit). Ces deux minima étant fortement liés au marché du Travail, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) du ministère des Affaires sociales et de la Santé conclut à « une amélioration du marché du travail au cours de l’année ».
Le ministère s’enflamme également sur le pourcentage de gens sortis du RSA et de l’ASS et n’y revenant pas dans les cinq années suivantes : la moitié pour le RSA, les deux-tiers pour l’ASS. Cet élément serait le gage d’une sortie pérenne.
Pourtant, les données détaillées qui concernent les sorties des minima sociaux sont loin d’être enthousiasmantes. Concernant les personnes qui sortent du RSA, seules 43 % le font pour un emploi salarié. Seuls 21 % ont droit à un temps plein et 14 % à un CDI. « La plupart sont donc sortis des minima sociaux pour d’autres raisons » reconnaît l’étude. Un changement de situation familial par exemple.
L’étude relève aussi des « difficultés d’insertion importantes » pour les personnes handicapées : le nombre de bénéficiaires de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) a continué à augmenter, de + 2,6% (contre +2,3% en moyenne depuis 2016). Et seuls 6% des allocataires de cette prestation « sortent des minima d’une fin d’année à la suivante ».
Hasard du calendrier, la cours des comptes a publié un rapport sur la formation des demandeurs d’emploi. Elle conclut que les résultats sont « décevants ». Les formations sont traduisent par un accès à un emploi durable pour « moins d’un stagiaire sur quatre». Et de regretter que la politique de formation des demandeurs d’emploi « privilégie le court terme ».
Angélique Schaller

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.