Fil info
20:34Brive-la-Gaillarde : Esprit de solidarité pour la «Team Mazière» -> https://t.co/6KtWQHuCQS
19:09Périgueux : Des trophées pour récompenser les acteurs les plus innovants -> https://t.co/MQrhyF3Zz9
19:07Boulazac : Continuer à faire savoir -> https://t.co/OJf71p2oZ9
18:10Indre : Une après-midi pour plonger au profit de l’Unicef -> https://t.co/UuZBHYrjPi
18:00Châteauroux : ACGCS et Scalis dépassent les barrières générationnelles -> https://t.co/V68eYygNDQ
16:04Thiviers : La Ruche qui dit oui s’installe -> https://t.co/Vnyo1Q5SNg
16:03Coulounieix-Chamiers : Les interrogations du groupe communiste / Front de Gauche -> https://t.co/2ogP3g8RU3
12:56Corrèze : Gilets jaunes et syndicats même combat ! -> https://t.co/4MCES4f1yh
11:32RT : ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
11:29ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
10:44 sur le boulevard circulaire de Brive, au centre ville, distribution de tranches de sa… https://t.co/k1IxMadGPY
09:06# # - -Yrieix-la-Perche : Les 57 ans du cessez-le-feu -> https://t.co/WQwdvQNyz3
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les « Enoncés » de Christian Lebrat -> https://t.co/6NbDofChyP
07:59Région : Pole de ressource de Limoges, des projets qui revendiquent l’économie sociale et solidaire -> https://t.co/wH57GAbjEr

Les syndicats agricoles réunis par Macron

AGRICULTURE

Emmanuel Macron réunit aujourd’hui les cinq principaux syndicats agricoles. Ils attendent du président, plus que de l’écoute, des actions concrètes. Un rendez-vous inattendu est organisé aujourd’hui entre syndicats agricoles et Emmanuel Macron. L’Élysée est à l’initiative
de la réunion et accorde 2 heures d’audience aux représentants des agriculteurs.
FNSEA, Confédération paysanne, Jeunes agriculteurs, Coordination rurale et Mouvement de défense des exploitants familiaux vont porter leurs revendications devant le président. Et il sait bien qu’elles sont nombreuses ; le mois dernier une coalition FNSEA et Jeunes agriculteurs avaient entrepris le blocage des raffineries Total pour protester contre l’importation massive de produits étrangers. D’autre part, le projet de loi agriculture et alimentation ne sera pas adopté avant la rentrée.
En attente d’une prise de position du président Pour autant la Confédération Paysanne adopte une position attentiste. « Il connaît déjà nos revendications. Je pense qu’il y aura quelques annonces sur le projet de loi et la Politique agricole commune mais je reste assez réaliste, ça va être une rencontre axée sur les déclarations du président.
On va être là pour l’écouter et qu’il réponde à nos questions », explique Temanuata Girard, secrétaire générale de la Confédération paysanne. En effet, la PAC risque de subir une baisse drastique de 5%. La Conf’ réclame « un encadrement par un plafonnement
de la PAC » ainsi qu’un « réel accompagnement des agriculteurs ». De son coté, la FNSEA, de concert avec les Jeunes agriculteurs, espère que le président monte au créneau. « Le projet de loi est très décevant pour nous. Nos revendications sont les mêmes que lors des blocages, on attend qu’il se positionne en faveur des agriculteurs français », décrit Christine Claudon, directrice de la communication de la FNSEA. La fédération se montre critique quant à l’action du président : « Avec l’affaire du glyphosate, les agriculteurs sont victimes de stigmatisation.
Il y a un énorme manque à gagner dans les recrutements.
Beaucoup arrête car il y a trop de contraintes », se plaint Christine Claudon. Les représentants des agriculteurs espèrent donc des réponses
avant un rendez-vous lundi avec le Premier ministre.
Amaury Baqué