Fil info
21:44Corrèze : Plus de 2.000 gilets jaunes expriment leur ras le bol -> https://t.co/HysZpjfPQQ
19:38RT : Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:52Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:16Pour des raisons de sécurité, les gilets jaunes ont décidé l'interruption de la mobilisation pour la nuit sur Guére… https://t.co/YQ0CIqR5mS
15:55Quand tu arrives à la soirée et que tu n'as pas été très attentif au indiqué sur le carton d'invitation.… https://t.co/MwWTY0K7Rn
14:49A La Croisière, les gilets jaunes se sont positionnés côté Haute-Vienne et côté Creuse occasionnant des bouchons ju… https://t.co/JLiHNklhDn
14:3017 novembre 2017 : "Concentré de colère" / L'Echo https://t.co/viSNBqz2a2
13:06RT : Nouvel incident a . Une femme a été renversée par un automobiliste qui a voulu forcer le barrage au rond-… https://t.co/JPyW1g73zL
13:05RT : rond point de Souilhac bloqué avec barrage filtrant. Sono et casse croûte pour les https://t.co/xOBqquPYSJ
12:31Manifestation des gilets jaunes : d'après la préfecture une quinzaine de barrages filtrants sont toujours actifs po… https://t.co/MlaXUSBfih
12:20Les colonnes de évoquent la position du de l’ https://t.co/kIGBDMaIDs
10:24 Bjr, avez-vous quelqu’un de chez vous à Thiviers? Avez-vous une adresse email que les personnes sur p… https://t.co/ooFFbJeel4
10:20RT : les véhicules passent sur le rond-point des Balladours toutes les 30 min. "On est pas là pou… https://t.co/mlEPqHekqZ
10:20RT : il s agit en fait d un barrage filtrant au rond point des balladours. Agriculteurs, commerça… https://t.co/A0aJtBva68
10:20RT : rond point des balladours complètement bloqué https://t.co/tgGvLo3OQe
10:11Mobilisation des gilets jaunes ce matin : La goutte d'essence qui a fait déborder le vase. https://t.co/YmmQ5s9NjL
10:06 Plus grand que le stade Amedee Domenech à Brive où joue le CAB ... créer un stade… https://t.co/8zaQfKOXS1
08:36Rdv samedi 24/11, pour un moment d’échange et de partage avec , autour d’un footing Ouve… https://t.co/Z4wkQbfKWp

Réfugiés : le port de Sète prêt à accueillir l’Aquarius

SECOURS EN MER

Le navire de l’ONG SOS Méditerranée a repris ses opérations de sauvetage. Il est à nouveau en butte à l’inertie des pays européens pour accoster en sécurité avec à bord 141 personnes sauvées des eaux libyennes vendredi. Le port de Sète en France est prêt à l’accueillir.
Le directeur du port de Sète, l’ancien ministre communiste Jean-Claude Gayssot, a proposé lundi d’y accueillir les 141 migrants secourus vendredi par le navire Aquarius au large de la Libye, « si les autorités françaises le lui permettent ».
« Le port de Sète est prêt à accueillir l’Aquarius dès lors que les autorités françaises le lui permettront », a-t-il déclaré, en précisant que « c’est la dimension humanitaire qui doit prévaloir, il s’agit de sauver des vies, des familles ».
Lundi 13 août, l’Aquarius était en position entre Malte et l’île italienne de Lampedusa. L’association humanitaire a déjà eu deux « réponses officielles négatives » de la part de Malte et de l’Italie, précise Sophie Beau, la présidente de SOS Méditerranée. « On demande à l’ensemble des États européens de trouver une solution. On les appelle à prendre leurs responsabilités pour trouver un port sûr en Méditerranée », a ajouté la responsable selon laquelle la situation actuelle est « en contradiction la plus totale avec le droit maritime international et tout cela se fait sur le dos de personnes en danger ». Autre « effet pervers de la non gestion » de ce problème humanitaire par les États, « des rescapés ont raconté que cinq navires leur sont passés devant sans s’arrêter. Et aujourd’hui il n’y a aucun navire sur la zone de détresse, nous sommes très inquiets ». On apprenait lundi soir que Gibraltar allait retirer son pavillon à l'Aquarius après lui avoir demandé de suspendre ses activités de sauvetage.
Gayssot : « Nous pouvons accueillir ces migrants »
Au cours de deux opérations vendredi, l’Aquarius a récupéré 141 personnes au large des côtes libyennes, dont la moitié sont des enfants et un tiers des femmes. Dans la matinée de vendredi, le bateau a récupéré 25 migrants à bord d’une petite barque en bois. L’après-midi, le navire humanitaire a secouru 116 personnes, dont 67 mineurs non accompagnés, essentiellement originaires de Somalie et d’Erythrée qui se trouvaient sur une embarcation en bois.
« Nous avons une gare maritime, trois quais disponibles et nous pouvons accueillir ces migrants quel que soit le moment mais ils ne pourront pas venir sans l’accord des autorités françaises », a insisté Jean-Claude Gayssot.
F.V avec AFP