Fil info
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW
18:42Périgueux : La mémoire des médaillés militaires honorée -> https://t.co/sdEZGlkk39
18:41Châteauroux : Nuit de la lecture à l’école Jean-Racine -> https://t.co/vQMVyK1rFH
18:39Indre : De la bonne pratique des outils numériques -> https://t.co/m2KUH8wNRl
17:58Notre-Dame-de-Sanilhac : Un poste en moins auprès des résidents -> https://t.co/SGcrkRH5Sb
17:06Sarlat-la-Canéda : Visite de Lou Cocal -> https://t.co/ejaC3nyFAk
17:01Terrasson-Lavilledieu : Participation citoyenne à La Feuillade -> https://t.co/faSMkdO1GB
15:59RT : En raison des conditions météorologiques et des chutes de neige en cours en , la réunion de mi-mandat des c… https://t.co/FsejXxlOzX
15:58RT : Poste - : La Poste, l'art de faire pourrir les relations -> https://t.co/kT4QcLTdKw
15:57RT : Bergerac : Prud’hommes : les inquiétudes de la nouvelle présidente -> https://t.co/VGwQsVNJjw
15:57RT : Tulle : Donner la voix au chapitre social -> https://t.co/9nmloBpPqm
15:45Coulounieix-Chamiers : Le début d’une métamorphose -> https://t.co/fW6nMrJGVR
15:43Argenton-sur-Creuse : Un partenariat inédit entre le lycée Châteauneuf et le SDEI -> https://t.co/eNOx1bHUri
15:43Coulounieix-Chamiers : Ces incivilités qui pourrissent la vie -> https://t.co/MYMQSvKJmx
15:42La Châtre : Au lycée, le civisme approvisionne les « Restos du cœur » -> https://t.co/A3fpfsv4Zm
15:40Périgueux : Se structurer pour mettre toutes les communes en valeur -> https://t.co/RmkGjQeK9E
15:35Super ! Et comment font les élèves pour rentrer chez eux ? https://t.co/TFZoswm65m
15:34RT : Suite à la disparition inquiétante de Martin Pennica, sa famille et les enquêteurs comptent sur vos RT. Merci à vou… https://t.co/Jhcm6mY9VF
15:08Périgueux : Un toit sûr et décent pour tous -> https://t.co/91Uor50Vk1

Police : déshabiller la nationale pour le privé

SÉCURITÉ

Un rapport prône de miser sur la police municipale et la sécurité privée pour alléger les charges de la police nationale. Avec de belles économies en perspective pour le budget de l’État.
C’est une fois de plus une logique budgétaire. A part deux ou trois mesures cohérentes, tout est fait pour diminuer les dépenses consacrées à la police et casser ce service public » : le commentaire d’Alexandre Langlois, du syndicat Vigi, ex-CGT Police, concernant le rapport remis hier au gouvernement par les députés LREM Jean-Michel Fauvergne, ex-patron du Raid, et Alice Thourot.
Ce rapport a été commandé par le ministre Gérard Collomb dans la foulée de la mise en place de la police de proximité. Il plaide pour une montée en puissance des polices municipales et de la sécurité privée. Parmi les propositions figurent l’armement systématique des policiers municipaux. « Étant donné le contexte terroriste où les policiers ont souvent pris pour cible et comme nous n’avons pas les moyens d’effectuer correctement nos missions, c’est une option que nous considérons comme cohérente
», développe le syndicaliste.
Et de préciser dans la foulée : « mais cela doit être provisoire.
Or, le sens de ce rapport est plutôt que cela devienne pérenne. C’est une manière de faire basculer les dépenses sur les municipalités.
Quid de celles qui n’auraient pas les moyens d’équiper leur personnel ? » ajoute encore Alexandre Langlois.
Cet armement des policiers municipaux est avec la volonté de retirer à la police nationale les activités dans les centres de rétention administrative, les seules mesures qui trouvent grâce à ses yeux.
La main tendue aux entreprises privées de sécurité l’inquiète, elle, au plus haut point. Un secteur qui, avec 165 000 agents dispose d’effectifs équivalents à ceux de la police nationale.
« Proposer de les armer quand on sait que les textes sur les armes létales demandent comme toute référence au responsable
de cette question dans une entreprise privée qu’il soit nommé par sa direction, est inquiétant », dénonce Alexandre Langlois.
La délégation de mission peut aussi être une boîte de Pandore inquiétante. Et de citer un exemple en cours à Anvers où la sécurité des commissariats est assurée... par des entreprises privées de sécurité. « Nous sommes déjà confrontés à cela sur les aéroports en France et l’on voit bien combien des entreprises peuvent entraver le travail de la police », s’alarme le jeune homme.
A.S.