Fil info
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL
07:41# # - : En mémoire des crimes perpétrés par l’Etat français -> https://t.co/YJ7g2cSia1
07:37# # - -Vienne : Limoges Métropole signe pour le déploiement de la fibre -> https://t.co/nfzSHSe7mP
07:35# # - -Vienne : Caisses à savon pour la Sainte-Madeleine -> https://t.co/0NEE2OZrFq
07:33Région : Nouvelle-Aquitaine, la ressource en eau une priorité absolue -> https://t.co/SrkJ3sv670
07:30Région : Visite privée chez Sarah Caryth -> https://t.co/mTlAFI1Jp3
20:45Tulle : Bobo Matondo a été expulsé | L'Echo https://t.co/VPSbyRDkni via
18:48Dordogne : En mémoire de ceux de la BAL -> https://t.co/LUkmeQ8UxN

Affaire Benalla: Nicole Belloubet, la ministre des passe-droits

Démocratie

Rétropédalage de la part de la garde des Sceaux. Mais le mal est fait. Chacun a vu une ministre de la Justice tenter d’entraver l’action du Parlement.
Je n’ai jamais dit que M. Benalla ne devait pas se rendre à la commission, j’ai dit que je croyais qu’il n’avait pas répondu encore à la convocation du Sénat » : hier, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a rétropédalé suite au tollé provoqué par ses propos. Personne n’est dupe. Chacun l’a entendu affirmer qu’il « ne peut pas y avoir d’interférence » entre une commission d’enquête et une information judiciaire. Or, si interférence il y a eu, c’est du fait de la garde des Sceaux auprès du Parlement, dans le plus pur mépris de la séparation des pouvoirs, des institutions et de la démocratie. D’autant que cette question de la légalité de l’audition de Benalla, la commission sénatoriale se l’était évidemment posée. Des recherches ont montré que c’était non seulement légal mais que cela avait déjà eu lieu, avec Jérôme Cahuzac par exemple.
Se faisant, Nicole Belloubet a autorisé Benalla à avoir des propos outranciers à l’égard des Parlementaires. Sur France Inter, celui-ci s’est en effet permis d’affirmer que la commission sénatoriale de « constitutionnellement illicite, Mme Belloubet l’a dit encore aujourd’hui ». Puis d’aller jusqu’à qualifier Philippe Bas, le président de la commission, de « petit marquis » et les autres membres de la commission de « petites personnes. Qui n’ont aucun droit, et aucun respect pour la République française et la démocratie ».
La morgue du jeune homme jusque-là protégé par le gouvernement et le président en dit long sur la mentalité de passe-droit qui préside à la République en Marche.

nike air max 2019 womens