Fil info
17:19Région : Gérard Darmanin attendu par les syndicats -> https://t.co/0K3neHqnnt
17:13# # - -Junien : Zavatta fait son cirque -> https://t.co/FrfUr4exeY
16:27 Visite de l'imprimerie Rivet Presse Édition de Limoges. L'imprimerie du Journal L' Écho du Centre Limousi… https://t.co/rqxEqPHvUh
16:07International : Morsures de serpents: un poison toujours aussi meurtrier -> https://t.co/IJPXdLNl33
15:59France : L'Allemagne avance avec Huawei sur sa 5G malgré les menaces américaines -> https://t.co/MiLyQG9CNW
15:28France : Grand ménage à la tête de la préfecture de police de Paris -> https://t.co/uOD3T4DBs7
12:54RT : Ça fait 8 mois ( affaire Benalla )que la « Macronie » veut la tête du préfet de police . Elle tient enfin son scalp… https://t.co/mrny8hUp9E
12:30Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/UmmPp9SlEA via
09:36France : Interdiction de manifester : ça y est, on y est ! -> https://t.co/jfmIubIQAp
09:29 Ovin # - : Tech-Ovin 2019... l'affiche sera locale -> https://t.co/ZhXPDXmNlX
09:27# # - : Samedi 23, 18 h... la musique vivante sera maître du lieu -> https://t.co/NZUXgvvtHK
09:24# # - : Tennis : beau tournoi d'hiver -> https://t.co/fh4H225xIP
09:20Région : Migrants au CRDP de Limoges, la Région saisit le tribunal | L'Echo https://t.co/gTQFd1WgWG via
09:18# # - : Joëlle cultive et propose des légumes 100 % naturel -> https://t.co/JyTqB2UuIU
09:15# # - Croisille-sur-Briance : Les travaux de la Valade, c’est parti ! -> https://t.co/Qw4z4n3AtX
09:12# # - -la-Forêt : L'ANACR fait le point sur ses activités -> https://t.co/aqM09oy3JK
09:09# # - -Yrieix-la-Perche : Des Gilets jaunes toujours sur le terrain -> https://t.co/KMjJPfG9QG
09:08# # - -Yrieix-la-Perche : Retour sur le salon du bien-être -> https://t.co/V4WMS33NB5
09:05# # - -Yrieix-la-Perche : Les sportifs honorés par la ville -> https://t.co/9RHLnJsoTT
08:59# # - -Victurnien : Soirée cabaret tzigane -> https://t.co/CUdWYj5xMm
08:58# # - -sur-Glane : A fond contre la mucovisidose -> https://t.co/G18yqQtH1t
08:56# # - -Junien : La Cie Thomas Visonneau s’envole dans les écoles -> https://t.co/RmUXE5HJrm
08:53# # - -sur-Vienne : Cré’atelier pour adultes « poésies de papier » -> https://t.co/DeVGxb8Kcy
08:50# # - -Gence : Parcours du cœur, départ à 14 h du gymnase le Lemovix -> https://t.co/CKOLXW8ZmD
08:49 L'expulsion comme réponse politique à la solidarité ? Et 90 p… https://t.co/jiBlq2DsxM
08:42# # - -sur-Vienne : Val de Vienne , un beau séjour ski -> https://t.co/mWqphBqEOn
08:39# # - : Un arbre, un enfant -> https://t.co/bkhi20UuPe
08:36# # - : Peut-on vivre dans l'illusion ? -> https://t.co/4uWKcAPQl4
08:30# # - -Vienne : Un salon aux œuvres abordables et accessibles -> https://t.co/Q0T7J2ZP0y
08:27France : Voyage à travers le cinéma retrouvé avec Mémoire à vif -> https://t.co/i8TPgMaCCi
07:57# # - : Lycée professionnel saint-Jean, opération chouquettes solidaires -> https://t.co/pp9qqJb2WO
07:56# # - -Vienne : «Le chêne et le roseau», cette statue qui fait polémique... -> https://t.co/bObEitELSK
07:52Région : Migrants au CRDP de Limoges, la Région saisit le tribunal -> https://t.co/IylWdAl8Sw
07:50Région : Pompiers de l'Urgence Internationale, 15 ans d'aide partout dans le monde -> https://t.co/GdFFNrVDgY
22:06 C'est une belle idée de nous regrouper des différent… https://t.co/NygAkOwaYG
20:04Indre : Au départ, un exercice de lecture de paysage -> https://t.co/NuN3Dkd670
20:01Indre : 400 élèves de l’agglomération relèvent le défi du sans écran -> https://t.co/aPuN3ndTTl
19:58Indre : Michel Blondeau laissera sa place -> https://t.co/5Cg7IzzFOE
19:18Le comédien William Sabatier est décédé à Limoges - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/BqTl6wdsqV
19:14📌Le Périgord & ses richesses à l'honneur dans : ce soir à 21H sur . Découverte dans les air… https://t.co/QqTexW0p4b
19:11RT : . à « L’Emission politique » la mobilisation «pour faire respecter le pluralisme et la démocratie» a po… https://t.co/evbIJyoxqk
19:01RT : Et merci Madame ! ✌🏼 https://t.co/8JRRUIjPa8
18:40RT : | des travaux de restauration de l'ancienne salle des délibérations du Conseil général… https://t.co/b3xgK99uuj
18:38RT : J'étais ce matin aux Fonderies du Poitou où 800 emplois sont aujourd'hui menacés. Qui est le principal client des… https://t.co/wl4k6J220Z
18:15RT : La journée du 19 mars fait l'objet d'un préavis de grève. Rendez-vous sur l'info-trafic du site transport de la Rég… https://t.co/yYAIuL8GXt
18:15RT : Ian Brossat finalement invité le 4 avril sur France 2. On l'avait dit et redit !
18:13RT : Les chats communistes apprenant que est bien invité sur le 4 avril. https://t.co/ajLzbbD5hq
18:13RT : Le gvrmt a trouvé un fusible bien pratique. Remplacer un prefet incompétent par un autre tout aussi incapable qui n… https://t.co/dEcGBLdzmU

Ryanair face à une grève d’ampleur européenne

Social

 SOCIAL

150 vols de la compagnie Ryanair étaient annulés, hier, en Allemagne. Le mouvement social des pilotes et personnel navigant doit s’étendre au niveau européen. Les pratiques de la compagnie sont mises en cause.

Rebelote chez Ryanair qui a fait face à une grève de son personnel navigant et de ses pilotes, hier, en Allemagne. Un avant-goût d’un mouvement social au niveau européen qui doit être officialisé aujourd’hui. La compagnie aérienne irlandaise risque bien de connaître « la plus grande grève de son histoire ». Après un mois d’août où 400 vols étaient annulés dans cinq pays européens, plus de 150 l’étaient, hier en Allemagne.« Établir un dialogue social constructif est une des raisons principales de la grève. Ryanair a des pratiques managériales du XIXe siècle », explique François Ballestero, secrétaire politique de la fédération syndicale européenne des travailleurs des transports (ETF). Les syndicats de pilotes allemands, Cockpit, et de personnel navigant, Verdi, réclame notamment la mise en place d’un salaire minimum, de contrats locaux et la revalorisation de leurs salaires. « La prise en compte de l’ancienneté, les congés non payés, tout ça c’est de l’inconnu ou non développé chez Ryanair », déplore François Ballestero. Avant de continuer : « Les salariés doivent même payer l’eau qu’ils boivent. C’est une situation apocalyptique ». La compagnie à bas prix a, effectivement, un siècle de retard concernant les droits des salariés, elle qui ne reconnaît pas l’ensemble de ses syndicats. « Il y a une absence de gestion sociale alors qu’il est nécessaire de négocier des accords », déplore le secrétaire de l’EFT.En réponse au mouvement de grève allemand, la compagnie avait menacé « de suppressions d’emplois dans les aéroports allemands secondaires ». Des pratiques qui révoltent François Ballestero : « Lorsqu’il y a une action, ils menacent de délocaliser. Comment ne pas être scandalisés ? ». Ryanair ne s’arrête pas là, elle avait pointé les salaires conséquents de ses pilotes « gagnant jusqu’à 190 000 euros par an ». Le syndicat allemand Cockpit avait répondu qu’une majorité « touche plutôt un salaire annuel entre 39 000 et 110 000 euros ». Des actions « non pas de riches pilotes, mais de travailleurs considérés comme des serveurs », pour François Ballestero.Des contrats irlandais pour une majorité de salariésPrincipale revendication des salariés : l’application des législations nationales pour leurs contrats. La compagnie profite d’un vide juridique à l’échelle européenne. Elle favorise, au maximum, le recours à des contrats irlandais même pour ses salariés du reste de l’Europe. « Ils disent qu’ils suivent le droit européen. Or, ils évoluent dans un trou juridique. Ryanair est extrêmement réticent à l’application de la législation des contrats propres à chaque pays », explique François Ballestero. Pourtant « d’autres compagnies à bas prix, comme EasyJet reconnaissent la législation ».La faute à l’Europe ? En tout cas, « il faut que la législation européenne évolue. Il y a un vide que nous essayons de combler », dénonce le secrétaire. Une réunion annuelle des actionnaires est prévue le 20 septembre, à Dublin. Nombreux sont ceux qui espèrent, comme François Ballestero, « un changement de gestion des relations sociales » lors de cette réunion. Le mouvement social à l’échelle européenne est prévu pour le 28 septembre et doit être officialisé aujourd’hui. En attendant, les grèves « ne vont pas s’arrêter tant que leurs revendications ne seront pas reconnues ».