Fil info
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr
15:50RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:49Périgueux : Un acheteur annoncé pour l’espace Britten -> https://t.co/V4DJG0HoBT
15:45Périgueux : 44 clubs labellisés -> https://t.co/MYcrcRWqlI
15:10RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:08RT : La Région débloque plus de 4 millions d'euros pour aider les victimes des intempéries https://t.co/NTUi0rr4Fx
14:57RT : Le Val de l'Aurence en fête les 22 et 23 septembre - Esplanade et Parc Pavillon du Mas-Jambost https://t.co/ax79ZbnlnB
14:53A20. Fermeture de la bretelle de sortie de l’échangeur n°26 « La Crouzille » dans le sens Province- Paris du 24 au… https://t.co/iSPBHiGxXO
12:57RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:54RT : À Saint-Junien, une salle bondée pour la défense de l'hôpital public. Plus de 300 personnes qui refusent de voir… https://t.co/AakgN8NOJF
12:50RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:50RT : [Thread] Retour à Paris après une soirée à Saint-Junien, à 30 km de Limoges. Avec le Maire, Pierre Allard, nous av… https://t.co/2qOO2kd70Y
11:32Tulle : L’éducation dans la balance ! -> https://t.co/gcxL9UP5XN

Avec Ph. Martinez la Fête de l’Huma devient sociale

SYNDICALISME

C’est à la Courneuve que Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT faisait vendredi sa rentrée sociale. Raillant un président de la République « roi de l’alpinisme », il donne rendez-vous le 9 octobre pour une journée d’action unitaire et prévient : la lutte contre ses politiques libérales ne fait que commencer.
Accueilli par Patrick Le Hyaric, directeur du journal fondé par Jaurès, Philippe Martinez faisait vendredi sa rentrée en terrain
conquis au Forum social de la Fête de l’Humanité.
« La lutte continue ! », lance-t-il dès ses premiers mots. « Nous n’avons tourné aucune page de la lutte », insiste le dirigeant syndical en égrenant les secteurs mobilisés et en dénonçant la répression de l’action syndicale. « Je veux saluer les militants de la SNCF, plus de 60 camarades sont menacés, parfois de radiation. Plus de 350 militants de l’énergie sont aussi visés, convoqués au commissariat comme des délinquants. C’est ça la réponse du gouvernement et du patronat aux luttes, c’est la répression », s’indigne-t-il, assurant que « Quand un camarade est attaqué, c’est toute la CGT qui doit répondre ! »
« Le scandale des travailleurs pauvres »
Après l’annonce du plan pauvreté par Emmanuel Macron jeudi, Philippe Martinez réagit : « Le président de la République, ce roi de l’alpinisme, présente un plan de 8 milliards. C’est un chiffre impressionnant, mais ce sont des annonces déjà faites qui ont été compilées ».
Le dirigeant de la CGT indique qu’il avait lui-même fait ses recommandations au chef de l’État « dès le mois de juillet ». « Pour lutter contre la pauvreté il y a plusieurs solutions : d’abord augmenter les salaires. Que des travailleurs soient pauvres, c’est scandaleux ! », avance-t-il avant de marteler : « Il faut que les femmes soient payées comme les hommes, il faut éradiquer la précarité, les temps partiels imposés qui les touchent plus en premier ». Enfin, il évoque les retraités pauvres : « Petits salaires,
petites retraites, là aussi il faut hausser le ton ! »
« Unité plus large » le 9 octobre
Autant de raison de descendre dans la rue le 9 octobre dans une configuration nouvelle en comparaison de celle du printemps dernier. En effet, après un congrès houleux et le départ de Jean-Claude Mailly, FO a décidé de se joindre au mouvement. Une bonne nouvelle pour Philippe Martinez qui salue cette « unité plus large ».
Enjeu des élections professionnelles à la SNCF En plus des mobilisations contre la politique du gouvernement, le calendrier social s’annonce chargé jusqu’à la fin de l’année avec les élections professionnelles à la SNCF mi-novembre et les élections dans la fonction publique début décembre.
« Mesurons l’enjeu de cette élection dans la continuité de la lutte à la SNCF », insiste le premier des cégétistes. Pour lui, l’influence de la CGT dans les services publics sera aussi déterminante.
« Le mot d’ordre ce n’est pas la charité comme avec ce gouvernement, mais c’est la solidarité. Et quel meilleur symbole de cette solidarité que les services publics ? »
Pour autant, il met en garde contre un possible repli de la CGT sur ses zones de force. « Pour convaincre largement, nous avons besoin d’aller plus dans les entreprises. Là où la CGT est présente mais aussi dans la grande majorité des entreprises où la CGT n’est pas présente », considère-t-il.
Avant de conclure, il exhorte les militants CGT à proposer l’adhésion : « Se syndiquer ce n’est pas une anomalie c’est un signe de force et de combat ».
Léo Purguette

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.