Fil info
07:57# # - -Junien : Ateliers Pêche et Nature : Un succès qui ne se dément pas -> https://t.co/hmNXYND9mL
07:55# # - -Junien : Un parcours du coeur sous la pluie mais avec le sourire -> https://t.co/pspsDFYtAk
07:50# # - -Vienne : La cavalcade, incontournable rendez-vous -> https://t.co/5GDVkNAP1m
00:45RT : Sport : Pour rejoindre l’Aviron, le CAB a dû sortir les rames -> https://t.co/UsSB2YagHS
23:35Sport : Pour rejoindre l’Aviron, le CAB a dû sortir les rames -> https://t.co/UsSB2YagHS
20:24Dordogne : Respecter l’autre et la nature pour mieux vivre ensemble -> https://t.co/e1umOUZckg
20:10La Châtre : Cynthia Dauvergne, Miss Pin-up Centre Val de Loire remet son titre en jeu -> https://t.co/61IeEm3YIE
20:09Indre : Marie-Hélène Boulard lutte pour plus de justice sociale -> https://t.co/CtDFCn7AvR
19:27Brive-la-Gaillarde : La victoire en chantant ! -> https://t.co/5g8HlC9RSg
18:54Dordogne : Souper imaginaire pour personnages réels -> https://t.co/o1uTtFLRHQ
18:49# # - : M, seul sur scène ou presque -> https://t.co/0rFlNSMV6r
18:46# # - -Vienne : Nuit européenne des musées, les œuvres d’art se couchent tard -> https://t.co/f5TeQkw7cb
18:11RT : : les supporters du en liesse. Le club est en finale du championnat après avoir battu Van… https://t.co/a9bN0pzCPL
18:09# # - : Le Rallye des pépites monte en puissance -> https://t.co/m2oNnIF65m
18:06# # - -Vienne : «Zizic’land à Chauffaille non ! non ! et non !» -> https://t.co/V9REYpoZ8Y
18:03# # - -Vienne : Mines d'or, pour l’acte officiel d’abandon du projet de Bonneval -> https://t.co/kWzXjbZzx0
17:17Françoise Sivignon, 6e sur la liste , ancienne présidente de Médecins du monde, sera demain lundi à… https://t.co/T1s2O4T8EP
16:55 : les supporters du en liesse. Le club est en finale du championnat après avoir battu Van… https://t.co/a9bN0pzCPL
11:05Dordogne : Sinfonia prend encore de l’ampleur -> https://t.co/Gaim2FJhbm
11:00Dordogne : Les socialistes souhaitent reconstruire après le 26 mai -> https://t.co/hfaD3RLiFj
09:52"Lean forward lad!" mates in canoes adding certain British style & humour to paddling along the Dordogne… https://t.co/P7J3usjasg

Journée d’action: des retraités toujours autant en colère d’être appauvris

Social

 La journée d’action  d’hier fait suite au mouvement national lancé en juin 2014 par 9 organisations syndicales (CGT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires, FGR-FP, LSR, Ensemble & solidaires) sur la question  du pouvoir d’achat des retraités.Des délégations de retraités venues de tout le territoire français, donc le nôtre, se sont donné rendez-vous hier à Paris. Elles sont allées déposer auprès du président du groupe «La République en marche» de l’Assemblée nationale, les dizaines de milliers de pétitions exigeant une loi qui revienne sur l’augmentation de la CSG et qui plaide pour une revalorisation des pensions. Sur notre département où le mouvement de protestation des retraités est relayé par l’intersyndicale CGT, CFE-CGC; FSU, Solidaire, FGR-FP, Ensemble & Solidaires à laquelle vient de s’ajouter l’UNSA, une délégation s’est rendue à la préfecture. «Aujourd’hui nous remettons notre motion et les pétitions en préfecture», indique le cégétiste retraité Gérard Iffrig. Il précise que 1.250 pétitions papier ont déjà été remises à la députée Sophie Baudouin-Hubière. Pour l’intersyndicale, «le gouvernement veut encore baisser le pouvoir d’achat des retraités. Il prévoit de revaloriser les pensions de seulement 0,3 % en 2019 et 2020, alors que l’inflation des 12 derniers mois s’élève à 2,3 % et que des prestations sociales, comme l’APL, ne suivront plus l’inflation. Le gouvernement considère les retraités, non plus comme des citoyens qui ont travaillé, cotisé, acquis des droits en termes de retraite et de santé, mais comme des vieilles personnes qui coûtent cher. On nous considère comme des  nantis». Les retraités appellent d’ores et déjà a une mobilisation le 18 octobre, jour où le Parlement va entamer les débats sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale qui fait redouter un coup de rabot sur les dépenses sociales. Jusqu’alors, les pensions de retraite de base étaient réévaluées tous les ans au 1er octobre. La loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 a décalé cette date annuelle de revalorisation au 1er janvier. Cette année le Parlement devrait voter la désindexation des pensions pour que celles-ci soient augmentées en fonction de la conjoncture économique.L’intersyndicale refuse fermement  la paupérisation de l’ensemble des retraités. C’est d’ailleurs l’objet de l’ensemble de son action, et ce, depuis des années.Fatima Azzoug