Fil info
17:34RT : rend hommage à Gérard Vandenbroucke qui nous a quittés. Un grand amoureux du dessin de presse qui… https://t.co/KbFmXODrlQ
15:04RT : Hommage de à Gérard Vandenbroucke qui nous a quitté hier soir. https://t.co/hbyLR3AZlW
14:28Sur le facebook du salon de presse et d'humour de St-Just-le-Martel : "Il n'y a pas de mot pour exprimer la douleur… https://t.co/E7zDSGGEro
14:10Gérard Vandenboucke aura jusqu'au bout œuvré, via ses mandats, pour l'intérêt collectif. https://t.co/P15PpNcKnl
14:05De nombreux témoignages d'amitié et de respect après le décès de Gérard Vandenboucke. Quelqu'un a dit "ton sourire… https://t.co/sLB7bb4zbx
14:03Région : De nombreux témoignages saluent un homme de qualité -> https://t.co/iSSA0NNKZp
13:06Tenir les tables de marque, administrer les licences des joueurs, démarcher les sponsors, réserver les gymnases. « … https://t.co/WHzwNN7Apq
11:23Accueil des nouveaux arrivants à la mairie de Limoges. entouré de plusieurs de ses adjoints leur souha… https://t.co/gzxKF6N8nw
09:47Gerard Vandendroucke est décédé vendredi soir des suites d’une longue maladie. Président de Limoges Métropole, il f… https://t.co/RxmfXy49Q8
09:46Gerard Vandendroucke est décédé vendredi soir des suites d’une longue maladie. Président de Limoges Métropole, il f… https://t.co/YgfRHIgotL
08:54# # - -Vienne : Départ en vacances: des contrôles pour votre sécurité -> https://t.co/1waGgwrcpN
08:51# # - -Vienne : CCollectif citoyens : le pouvoir d’achat comme seul sujet de préoccupation -> https://t.co/IhxKNiGSE9
08:47France : Salon de l'agriculture: Massif ne manque pas d’assurance -> https://t.co/pqtAntyhfY
08:43Région : Salon de l'humour de Saint-Just: «C’est vraiment pas le moment de la fermer...» -> https://t.co/clreXx5j7Q
08:33Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/ksaVb8UsLL via
01:42RT : Peinée d’apprendre ce soir le décès de Gérard Vandenbroucke, président de , vice-prés de la… https://t.co/OpoA3Zr9Ot
01:42RT : Gérard Vandenbroucke est parti ce soir après un long combat contre la maladie. Homme engagé, avec des convictions s… https://t.co/8DZ9kNj9c7

Macron va remanier... sauf sa politique !

GOUVERNEMENT

Le remaniement ministériel, c’est pour aujourd’hui. Seule inconnue : son ampleur.
En cas de gros chambardement,
Edouard Philippe pourrait demander un vote
de confiance à l’Assemblée Nationale.
Édouard Philippe présentera-
t-il, aujourd’hui, la démission de son gouvernement
à Emmanuel Macron ? L’hypothèse est dans les tuyaux en cas de très large remaniement
après le départ fracassant de Gérard Collomb du poste de ministre de l’Intérieur, mardi dernier. Même si le scénario d’un remplacement place pour place n’est pas complètement écarté. Sont sur les rangs pour le remplacer, trois ministres : Gérald Darmanin, Jean-Yves Le Drian et Christophe Castaner qui lorgne sur ce portefeuille depuis longtemps. Des noms de hauts fonctionnaires circulent également : le procureur
de Paris, François Molins, la directrice de la Police judiciaire, Mireille Ballestrazzi ou encore le haut fonctionnaire Jean Castex, maire de Prades (Pyrénées-Atlantiques) et l’ancien patron de la police nationale, Frédéric Péchenard ; deux proches de Nicolas Sarkozy.
Si le remaniement est d’ampleur, Emmanuel Macron pourrait renommer, dans la foulée de sa démission, Édouard Philippe à Matignon qui, selon les règles de la Ve République, lui proposerait un nouveau gouvernement. Cette hypothèse suppose de solliciter un vote de confiance de l’Assemblée Nationale. Et donc une nouvelle déclaration de politique générale. Nouvelle ? Si l’exécutif est à la recherche d’un « nouveau souffle » réclamé, notamment, par le nouveau président de l’Assemblée Nationale, Richard Ferrand (LREM), le cap politique ne devrait pas changer. Le problème essentiel pour Emmanuel Macron est de tourner la page d’une rentrée calamiteuse, marquée par la démission de Nicolas Hulot et de Laura Flessel, puis Gérard Collomb. Sans parler des sondages : 66% des Français ne lui font pas confiance, selon l’enquête Elabe, parue le 4 octobre. Il lui faudra plus qu’un remaniement pour se réconcilier avec le pays.
F.V avec AFP